Midler, Bette - Diva Las Vegas : le test complet du DVD

1997. Réalisé par Marty Callner
Avec et Bette Midler

Édité par Warner Vision

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

La fille enragée de « The Rose » met le cap vers l’entertainment cotillons et paillettes, Las Vegas style. Le MGM Grand abrite deux heures de music-hall d’une Bette Midler amincie et aérobicisée pour l’occasion. L’actrice-chanteuse rentre bien dans la peau de la « crooneuse », en revisitant ses hits, un peu des années ‘80, et des thèmes du folklore nord-américain. Le spectacle vise avant tout le public féminin et les groupies de « The Rose ». Mais attention à la chute. Bette Midler alterne les chansons à des longs monologues « stand-up » (non sous- titrés), avec des références pointues sur la culture populaire des années ‘90. Si le nom de Joey Buttafuoco ne vous sonne pas familier, et si vous ne connaissez pas à mémoire l’emplacement des chaînes TV de Manhattan Cable, il vaut mieux passer au chapitre suivant…

Généralités - 2,5 / 5

Comme d’habitude, le format à écrin des boîtiers maxi jewel de Warner Vision, se marie à la perfection avec le genre musical. Le packaging, et la promesse d’une piste Surround en PCM, vont attirer les fans de Bette Midler. L’intérieur est plus minimaliste. Si la navigation dans les menus est aisée, le livret de présentation est inexistant, et l’éditeur ne juge pas nécessaire d’ajouter des suppléments (même pas la filmo- discographie de l’interprète). Le DVD est destiné à une consommation internationale (Zones 2 à 6), mais Warner Vision aurait quand même pu faire l’effort de traduire le retro de la jaquette…

Bonus - 1,0 / 5

Aucun. On choisit les chansons dans les écrans des chapitres, et viva la diva. Les chansons sont tout de même sous-titrées (en anglais). Mais pourquoi pas les monologues de Bette Midler ?

Image - 4,0 / 5

Images d’archives à part, le concert est filmé en vidéo sans aucune fioriture. La photo et le chroma sont bien retranscrits, mais sans trop donner dans les détails. Un travail correct, sans plus.

Son - 3,5 / 5

Transcription fidèle de l’ambiance feutrée de la salle de concert du MGM Grand : un sound de comèdie musicale, avec une bonne précision mais peu de finesse. Les pistes PCM sont loin d’atteindre le maximum de leurs possibilités. Le Surround est pleinement exploité, mais avec peu d’efforts de localisation du spectre sonore.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Onkyo TX-DS474
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus