Le Mercenaire de minuit (1964) - DVD

Invitation to a Gunfighter

Pays : USA

Synopsis : En revenant chez lui à la fin de la guerre de Sécession, Matt Weaver découvre qu’il a été dépossédé de tous ses biens car il est Sudiste, par Sam Brewster qui contrôle la ville. Fou de colère, il se barricade, décidé à vendre chèrement sa peau. Brewster engage alors un tueur, Jules Gaspard d’Estaing, pour abattre Matt. Jules d’Estaing est dégoûté par Brewster et par la lâcheté des habitants. Il a même une certaine estime pour Matt qui, bien que Sudiste, est le seul à avoir de l’amitié pour les Mexicains qui vivent là. Jules d’Estaing fait la connaissance de Ruth, la femme de Crane Adams et qu’aime Matt. Il s’installe en ville décidé à faire ce pour quoi il a été payé quand il en aura l’envie.

EAN

3333297527569

Sortie vidéo

Disponibilité

Hors catalogue

Date de sortie en salle :

Langue d'origine : Anglais

Studio

The Kramer Company

Pépins

- Aucun connu à ce jour.

Avis et critiques

Il y a 0 avis sur cette œuvre  :

Je donne mon avis !

Spécifications non contractuelles

Tous publics
DVD
Avis
» Vidéo

16/9 - 1.66:1

Images : Couleurs

Source :
Pellicule (35 mm)

» Disques
1
» Format, Boîtier
DVD-9
Keep Case
» Zone, Standard
Zones du DVD : 2
PAL
» Audio

Dolby Digital

  • Français
  • Anglais
» Sous-titres
  • Français
  • Anglais
Compléter la fiche

Si vous souhaitez proposer un complément d'information, une jaquette ou tout autre élément concernant cette fiche, cliquez ici :

Participer
Partager
Dans l'actualité


Hier dans les bacs...

Hier dans les bacs…

C'est la fête aux rééditions et aux inédits en ce début de mois de mars. WildSide, Universal Pictures et MGM ont ouvert les coffres. A ne pas rater également, la sortie tant attendue des spectacles sur scène d'Albert Dupontel dans un double DVD

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus