La Poupée diabolique (1964) - DVD

Devil Doll

Pays : Royaume-Uni

La Poupée diabolique - DVD

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Catégories

L'Avis de DVDFr

Avatar
Franck Brissard
Le 10 juin 2016
Bien avant Dead Silence de James Wan (2007) et autres poupées meurtrières à la Puppet Master, La Poupée diabolique, Devil Doll, réalisé par le cinéaste canadien Lindsay Shonteff en 1964, reste encore une référence du genre épouvante. Produit en plein Age d’or de l’horreur anglo-saxon, La Poupée diabolique demeure une immense réussite, génialement mis en scène et porté par un Bryant Haliday (La Tour du diable), acteur devenu culte malgré sa toute petite poignée de films à son actif, diablement charismatique. Film de pure exploitation, ce bijou parvient à rendre réaliste son pantin ensorcelé avec une économie de moyens, grâce à une indéniable maîtrise du cadre (gros plans remarquables) et du rythme, tout comme le sérieux avec lequel Lindsay Shonteff, dont il s’agit du deuxième long métrage, aborde cette histoire. Absolument remarquable.

Synopsis : A Londres, Mark et Marianne vont assister au spectacle du grand Vorelli, marionnettiste et hypnotiseur. Marianne est choisie pour un numéro de magie. Quelques jours après, elle tombe malade et est victime d’étranges hallucinations. Mark entreprend alors une enquête auprès de ce mystérieux personnage. D’autant plus qu’à la fin du spectacle, il s’est aperçu que la marionnette, Hugo, saluait le public, sans aucun fil…

Durée

Éditeur

Artus Films

Distributeur

Arcadès

EAN

3760137631160

Sortie vidéo

Disponibilité

Disponible

Studios

Galaworldfilm Productions
Gordon Films

Bonus vidéo
« Ventriloques et pantins », par Alain Petit (40’)
Scène coupée (3’30”)
Scène alternative (1’)
Galerie d’affiches et de photos
Bandes-annonces de la collection British Horror
Pépins

- Aucun connu à ce jour.

Avis et critiques

Il y a 1 avis sur cette œuvre et 1 critique de la rédaction :

Critiques de la rédaction

Les Avis des Lecteurs

Avatar
Franck Brissard
Le 10 juin 2016
Bien avant Dead Silence de James Wan (2007) et autres poupées meurtrières à la Puppet Master, La Poupée diabolique, Devil Doll, réalisé par le cinéaste canadien Lindsay Shonteff en 1964, reste encore une référence du genre épouvante. Produit en plein Age d’or de l’horreur anglo-saxon, La Poupée diabolique demeure une immense réussite, génialement mis en scène et porté par un Bryant Haliday (La Tour du diable), acteur devenu culte malgré sa toute petite poignée de films à son actif, diablement charismatique. Film de pure exploitation, ce bijou parvient à rendre réaliste son pantin ensorcelé avec une économie de moyens, grâce à une indéniable maîtrise du cadre (gros plans remarquables) et du rythme, tout comme le sérieux avec lequel Lindsay Shonteff, dont il s’agit du deuxième long métrage, aborde cette histoire. Absolument remarquable.

Je donne mon avis !

Interdit aux moins de 12 ans
DVD
Acheter
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Lire les avis »

» Vidéo

16/9 - 1.66:1

Images : Couleurs

» Disques
1
» Format, Boîtier
DVD-9
Digipack
» Zone, Standard
Zones du DVD : 2
PAL
» Audio

Dolby Digital

  • Français 2.0 mono
  • Anglais 2.0 mono
» Sous-titres
  • Français
Compléter la fiche

Si vous souhaitez proposer un complément d'information, une jaquette ou tout autre élément concernant cette fiche, cliquez ici :

Participer
Partager
Dans l'actualité
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus