ACTUALITÉ

Les origines de Simon Templar

Par Giuseppe Salza | Publié le
Les origines de Simon Templar

Bien avant Roger Moore ou Val Kilmer, Le Saint était une série de polars produits par la RKO dans les années 30. Les Éditions Montparnasse organisent un retour aux sources, avec un coffret des 8 films originaux.

Tous l’appellent Le Saint. Mais peu savent que le premier visage à l’écran du bandit gentilhomme, n’était pas celui de Roger Moore.

Trente ans avant la série TV (et une éternité avant la « revisitation » sur grand écran avec Val Kilmer), Simon Templar était le héros trouble d’une série de romans de Leslie Charteris. Ses aventures ont fait l’objet de multiples adaptations cinématographiques orchestrées par la RKO.

      

Le Saint - Les aventures de Simon Templar : Les Films - DVD

Les Éditions Montparnasse organisent un retour aux sources du polar. 8 films en 4 DVD, un livret de 20 pages. Le tout réuni dans le coffret Le Saint - Les aventures de Simon Templar : Les Films. L’embarquement est immédiat, le pack est déjà dans les bacs au prix conseillé de 45 €.

Simon Templar face au Saint

Le coffret monographique présente les 8 films originaux du Saint, interprété par Louis Hayward, George Sanders et Hugh Sinclair :

  • Le Saint à New York (1938), avec Louis Hayward
  • Le Saint contre-attaque (1939), avec George Sanders
  • Le Saint à Londres (1939), avec George Sanders
  • Simon Templar face au Saint (1940), avec George Sanders
  • Le Saint reprend du service (1940), avec George Sanders
  • Le Saint à Palm Springs (1941), avec George Sanders
  • Pas de vacances pour le Saint (1941), avec Hugh Sinclair
  • Le Saint face au Tigre (1943), avec Hugh Sinclair

Le Saint face au Tigre

La suite fut moins glorieuse. L’association entre Leslie Charteris et la RKO se brisa lorsque le Studio essaya de porter à l’écran un héros justicier trop similaire (The Falcon). Charteris signa aussi pour la BBC l’adaptation sur petit écran de Sherlock Holmes (version Basil Rathbone). Et c’est grâce à une autre chaîne britannique, ITV, que Le Saint connut une seconde vie entre 1962 et 1969 et mit sur orbite la carrière de Roger Moore.

Le Saint à Palm Springs

Le Saint - Les aventures de Simon Templar : Les Films présente les films en VOST. Au rayon bonus, les Éditions Montparnasse ont retrouvé une courte mais amusante interview avec Leslie Charteris (qui s’exprime en français). Redigé par Jean-Marc Lofficier, le livret de 20 pages, offre un décryptage complet et une pluie d’anecdotes sur les origines du Saint.

Le réalisateur Barry Levinson travaille de nos jours à un projet de pilote de 2 heures du Saint. Le justicier gentilhomme pourrait bientôt vivre à nouveau.

Commentaires
Avatar

jean-marc
Le 26 mars 2009 à 15:00

Je n'ai jamais aimé les séries "le saint" que ça soit la version Roger Moore, ou la version avec Ian Ogilvy (le retour du saint)...

Je me demande si en film ça passerait mieux...
Pour info, en plus de ces 8 films et celui avec Val Kilmer, il y aussi 4 autres films :
The Saint's Return (1953), avec Louis Hayward
Le Saint mène la danse (1960), avec Félix Marten
Le Saint prend l'affût (1966), avec Jean Marais
Le Saint (1966) de Satyajit Ray
Sans compter tout un lot de téléfilm...
Je trouve impressionnant qu'il y ait tant d'images sur ce hero.

1 personne sur 1 aime ça.
J'aime J'aime pas Signaler un abus Modifier

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos

Accès aux fiches DVDFR citées dans l'article :

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus