ACTUALITÉ

Il était une fois la saga des morts vivants

Par Giuseppe Salza | Publié le | Mis à jour
Il était une fois la saga des morts vivants

George A. Romero (1940-2017) était le précurseur et l’architecte de la culture zombie. Nous revenons sur les 6 films qui ont changé le cinéma horror…

Retour sur les six films de la saga des morts vivants de George A. Romero et leur disponibilité en Blu-ray et DVD (pas très bonne) :

La nuit des morts vivants

LA NUIT DES MORTS VIVANTS (Night of the Living Dead, 1968). 1968, l’année de toutes les révolutions, en apporte une au cinéma. Une nouvelle race de monstre voit le jour, sans aucun souvenir de son ancienne existence et aucun respect des liens familiaux ou sociaux, et voué à une seule action destructrice et nihiliste : dévorer l’humanité. Vous connaissez les codes : le cinéma et la culture zombie sont nés ici, dans ce film low budget tourné par George A. Romero dans un noir et blanc qui respire l’apocalypse.

La meilleure édition de la Nuit des morts vivants est le Blu-ray (presque épuisé) de Filmedia, tiré du remastering pour le 40e anniversaire du film, avec un long documentaire rétrospectif (19,71 €). Ou vous pouvez vous rabattre sur le disque distribué par Aventi en 2010 qui offre le même contenu (10,48 €). Existe aussi en DVD (6,35 €).
 

Zombie

ZOMBIE (Dawn of the Dead, 1978). Le film le plus jouissif - et le plus politique - de la saga. Morts et vivants se font la guerre dans un temple de la civilisation middle-class : un centre commercial de banlieue. Dario Argento vampirise le film et le transforme en une opéra rock avec la BO de Goblin, tandis que Tom Savini apprend à la planète l’art des effets de maquillage.

Le Blu-ray édité par Filmedia en 2013 offre les montages international et américain de Zombie, plus le rare documentaire de Roy Frumkes « Document of the Dead » (12,50 €). Attention, ce titre est hors catalogue, et s’épuisera vite, tout comme le DVD paru chez le même éditeur (7,20 €).
 

Le jour des morts vivants

LE JOUR DES MORTS VIVANTS (Day of the Dead, 1985). La saga de Romero devait se conclure initialement avec ce troisième volet, où la civilisation n’est qu’un souvenir éloigné, et un groupe de militaires et civils coexiste dans un silo à missiles nucléaires, en attendant des ordres qui ne viendront jamais. Un film claustrophobe, des personnages grisants, en un goût d’inachevé dans la bouche. On se souvent de Bub, le zombie mélancolique presque « humain », et du tour de force grandiose des FX de Tom Savini.

Ce troisième film est sorti également en Blu-ray chez Filmedia dans une édition épuisée (81,19 € !). On peut se rabattre sur les 2 Blu-ray édités auparavant (environ 32 € et 6 €) ou sur le DVD collector (11,80 €).
 

Land of the Dead

LAND OF THE DEAD (2005). Vingt ans après le Jour, la saga des morts vivants de Romero redonne des signes de vie avec un opus à redécouvrir d’urgence. Nous sommes en mode post-apocalypse, dans une enclave dirigée par Dennis Hopper, où Asia Argento sert d’appât aux joutes MMA humain vs zombie, tandis que Simon Baker et John Leguizamo bravent la campagne désolée récupérer ce qui est encore utilisable. Tous les codes de The Walking Dead sont là, même les superviseurs des effets de maquillage. Mi-survival, mi-John Carpenter, Land est un film plaisant et corrosif.

Pas de Blu-ray (!) pour ce quatrième volet, et les 2 DVD sont hors catalogue ! Wild Side avait édité en 2006 une édition collector (22,21 €) et (un DVD simple (11,90 €).
 

Diary of the Dead

DIARY OF THE DEAD (2007). George A. Romero se lance dans une timeline alternative en revenant aux débuts de l’invasion. Un groupe d’amis étudiants en cinéma décide de tout filmer en temps réel en vidéo. Le culte de l’image passe dans la moulinette du réalisateur, mais le résultat est moins percutant. Une flopée de stars du genre (Stephen King, Wes Craven, Quentin Tarantino, Guillermo del Toro, Simon Pegg, Tom Savini) prêtent leur voix pour les nouvelles du monde extérieur.

Edité par BAC Films, le film est disponible en Blu-ray (5,99 €) et DVD (8,89 €) avec une grande profusion de bonus.
 

Survival of the Dead

SURVIVAL OF THE DEAD (2009). Le chapitre final de la saga - et le dernier film tourné par Romero - est un conte crépusculaire, avec final westernisant, qui se déroule sur une petite île où deux familles se font la guerre : une tue les zombies, l’autre garde « en vie » leurs chers disparus, dans l’espoir d’une cure.

Le regretté Filmedia avait aquis les droits du film, mais pour l’instant le Blu-ray (11,29 €) et le DVD (9,08 €) ne sont pas à risque d’épuisement.



Hors saga des morts vivants, plusieurs autres films de Romero sont actuellement épuisés et en quête de rééditions - dont notamment The Crazies - La nuit des fous vivants (1973) et Creepshow (1982).
 

Bande-annonce vintage de Zombie (1978) :

 

Commentaires
Avatar

dreamon-86
Le 18 juillet 2017 à 19:56 - mis à jour le 18 juillet 2017 à 21:08

Pour ceux intéressés par Land of the Dead en blu-ray sur Amazon.fr il y a les éditions US ou UK respectivement à 10€ plus frais de livraison (2.79€) et 8.40€ livraison express gratuite avec prime pour la version UK, pas de vf mais les sous-titres français sont présents, le blu-ray us est région free. Attention le blu-ray allemand également présent n'a ni vf ni sous-titres français.

1 personne sur 1 aime ça.
J'aime J'aime pas Signaler un abus Modifier

Avatar

Giuseppe Salza
Le 18 juillet 2017 à 23:53

Bien vu !

ESC Distribution, qui distribuent les titres de Movinside (la nouvelle incarnation de Filmedia), veulent rééditer la saga des morts vivants dans le futur proche, et ils vont essayer d'obtenir les droits de Land of the Dead.

1 personne sur 1 aime ça.
J'aime J'aime pas Signaler un abus Modifier

Avatar

francky75
Le 22 juillet 2017 à 18:43

RIP le meilleur réalisateur de films de zombies crying

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus