ACTUALITÉ

J’accuse d’Abel Gance : édition d'exception

Par Philippe Gautreau | Publié le | Mis à jour
J’accuse d’Abel Gance : édition d'exception

J’accuse, le chef-d’oeuvre d’Abel Gance, nous revient le 22 novembre dans un imposant coffret Gaumont en édition numérotée. Un indiscutable objet de collection.

J'accuse - Coffret Collector Blu-ray + DVD, Édition Numérotée, inclus un Livre inédit et deux scénarios en Fac similé

Ce solide coffret noir toilé (31,3 x 22,5 x 7 cm et pesant près de 1,7 kg) contient, en effet, sur huit disques (deux Blu-ray et six DVD) et trois épais livrets, tous les ingrédients d’une édition définitive de J’accuse (108,99 €), un monument du cinéma français :

  • la première version de l’oeuvre, sortie le 25 avril 1919, d’une durée de 165 minutes, la seule disponible en vidéo jusque-là ;
  • la nouvelle version 1937, parlante, d’une durée de 120 minutes, qui sortira le 22 janvier 1938 ;
  • et même la version Magirama (56 minutes), sur trois écrans, montée en 1957 par Nelly Kaplan et Abel Gance.

On y trouve également d’autres films d’Abel Gance, Les Gaz mortels (1916, 71 minutes), inédit en vidéo, et La Fin du monde (1931, 90 minutes) que Gaumont avait déjà sorti en juin 2015 dans le volume 2 de la collection Gaumont 120 ans.

En bonus vidéo, Mères françaises (73 minutes), réalisé en 1916 par Louis Mercanton et René Hervil, avec Sarah Bernhardt,  La Paix à tout prix ! (21 minutes), un entretien de Laurent Véray, historien du cinéma, auteur, entre autres ouvrages, de La Grande Guerre au cinéma. De la gloire à la mémoire (Ramsay, 2008), Un jour au Studio 28  (24 minutes), un entretien de Laurent Véray et Nelly Kaplan sur présentation de J’accuse en polyvision, appelée Magirama (24 minutes), et Parcours d’une restauration (19 minutes), par Nicolas Ricordel, chef du département numérique du CNC., et les bandes-annonces.

J'accuse - Coffret Collector Blu-ray + DVD, Édition Numérotée, inclus un Livre inédit et deux scénarios en Fac similé

Beaucoup à voir. Mais aussi beaucoup à lire !

À commencer par Abel Gance et la Grande Guerre - le visionnaire contrarié (120 pages en français et autant en anglais dans une édition bilingue) pour tout savoir sur la réalisation des deux oeuvres pacifistes, sur le film de 1919 et ses influences littéraires, sur la nouvelle version tournée en 1937, « la réalisation de la dernière chance », sur la ressortie de J’accuse sur les écrans…

Sont également inclus dans le coffret deux fac-similés, celui du scénario de 1919 (les 124 pages qui ont pu être retrouvées), de la main d’Abel Gance, et celui de la version 1937, 194 pages dactylographiées et annotées au crayon par le réalisateur.

Nous reviendrons sur cette extraordinaire édition au moment de sa sortie publique, le 22 novembre 2017.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos

Accès aux fiches DVDFR citées dans l'article :

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus