Chicken Run : le test complet du Blu-ray

2000. Réalisé par Peter Lord

Édité par Pathé

Voir la fiche technique

Critique

Est-il encore nécessaire de présenter le premier long métrage des studios Aardman (la maison mère de Wallace & Gromit) ? Est-il encore nécessaire de préciser qu’il fut le premier long métrage image par image en plasticine (pâte à modeler) ? Et faut-il encore clamer que ce film est une véritable perle d’humour, d’action et d’émotion ? Oui !

Tout comme « Toy Story » est le phare des films en images de synthèse, « Chicken Run » est celui de films en pâte à modeler. Et n’allons pas confondre avec des « Étrange Noël de Mr. Jack » et autres « Noces funèbres » qui sont eux animés avec des marionnettes (ou poupées). Il est vrai que dans ce domaine, le studio Aardman fait un peu cavalier seul et qu’il n’y a guère que le « Mystère du Lapin Garou » de Wallace & Gromit (toujours issu du même studio) qui a su prendre la relève jusqu’à présent…

Mais revenons à nos poules qui, pendant près d’une heure et demi, nous font passer un grand moment de cinéma en rendant hommage aux films d’évasion mais avec un humour « so british ». Du rire à l’émotion, du suspense à l’action, on se surprend à vibrer pour ces rondelettes poulettes en plastique qui prennent littéralement vie sous nos yeux et nous font totalement oublier le génie des animateurs qui les font bouger image par image. Un travail de titan qui ne laisse transparaître à l’écran que des émotions d’habitudes réservées à des acteurs de chair et de sang.

Tout comme dans un bon Pixar, petits et grands puiseront là de quoi étancher leur soif d’aventure et de rire grâce à un humour qui joue sur plusieurs niveaux. Les cinéphiles avertis ne seront pas en reste tant le film regorge de références et clin d’oeils à des films tels que « La grande évasion », « Les aventuriers de l’Arche perdue » ou même « Braveheart »…

Voilà bien un effet secondaire très apprécié du passage de certains films sur de nouveaux supports comme le Blu-ray Disc : redécouvrir et savourer à nouveau ce genre de pépites…

Généralités - 3,0 / 5

Boîtier Blu-ray Disc « Elite ». Pas de livret à part la promo FPE. Menus animés et sonorisés au thème répétitif rapidement agaçant. Très basique…

Bonus - 3,5 / 5

Le contenu du DVD est repris en intégralité à l’exception de la bande-annonce d’Aardman présentant certains courts métrages du studio.
Vous retrouverez donc le commentaire audio très instructif des deux réalisateurs, les deux making of (l’un assez généraliste et l’autre plus technique en compagnie des deux réalisateurs), le reportage sur le doublage français (avec Gérard Depardieu, Josiane Balasko et Valérie Lemercier) et 4 bandes-annonces et teaser du film. Le tout est présenté dans la définition d’origine (définition DVD standard).

Image - 4,0 / 5

L’inconvénient du Blu-ray Disc, c’est qu’il pardonne difficilement des différences de traitement entre plusieurs plans. À moins d’une remastérisation complète, on ne peut éviter de déceler ici et là quelques fourmillements ou même des plans franchement granuleux… mais ce ne sont que les défauts du master d’origine, on en peut pas blâmer le Blu-ray Disc de faire son boulot, à savoir, rendre le plus fidèlement possible ce qu’on lui donne… et c’est tout de même chose faite sur l’ensemble du film qui, mis à part ces petits défauts isolés, est restitué ici de façon tellement fine que l’on peut repérer le moindre détail des décors et même compter les empreintes digitales laissées par les animateurs sur les visages en plasticine des personnages du film… un régal ! (encodage en VC-1)

Son - 4,5 / 5

Le DVD manquait cruellement de piste DTS, nous voilà comblés ! DTS-HD Master Audio en VO et DTS-HD High Resolution Audio en VF. Bien malin (ou alors très finement équipé) celui qui fera la différence ici entre les deux encodages… Les deux pistes sont fines et percutantes à la fois. Seuls les mixages diffèrent réellement avec une mise en avant plus prononcée des dialogues sur la VF. À noter que même le commentaire audio passe en DTS (stéréo standard).

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
7
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Olivier
Le 23 avril 2010
Bonne Animation... histoire sympa.
Avatar
kedkille
Le 3 avril 2009
Tres bonne animation et l'histoire est très drole, merite d'être vu !!
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 12 février 2009
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus