Persepolis (2005) : le test complet du Blu-ray

Réalisé par Marjane Satrapi

Édité par Diaphana

Voir la fiche technique

Critique

Quand une oeuvre de bandes-dessinées s’aventure du côté du 7ème art, on attend souvent son auteur au tournant, les fans se méfient, la fidélité doit être au rendez-vous sous peine de voir l’oeuvre être qualifiée d’indigne.

Avec Persepolis de Marjane Satrapi, la donne change. On apprend ici de façon éclatante, qu’une oeuvre de cinéma adaptée d’une BD, n’a nulle besoin de suivre son aînée à la trace pour être réussie. Et d’ailleurs, que l’on ai lu ou pas la BD, le film ici présent se suffit à lui même. Sa narration, son rythme, ses cadrages, sont surtout empruntés au cinéma. L’animation est utilisée ici afin de rendre le message du film le plus accessible possible et le pari est réussi. Nous sommes en présence d’une oeuvre forte, engagée (humainement parlant mais pas forcément politiquement), sensible, et où même l’humour trouve une large place.

L’auteur nous fait vivre pendant plus d’une heure trente une énorme tranche de sa vie, faite de rires et de pleurs (voire d’une profonde détresse), de drames profonds dus à l’histoire tragique de l’Iran et d’anecdotes plus légères. Mais pas de place à l’auto-apitoiement, le message est plus universel que cela, ce film est profondément humain dans le sens où les thèmes abordés sont suffisamment nombreux pour que chacun soit touché.

Une fois de plus, Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud nous prouvent que l’animation est un média à part entière, une « technique » de narration bien particulière et qu’elle peut servir des propos d’adultes, toucher le coeur et l’âme, et nous faire partager des moments d’une rare intensité…

Généralités - 4,0 / 5

Ce Blu-ray et ses menus sont habillés de façon simple, sans fioritures. Surétui carton qui fait presque oublier que nous avons à faire à un Blu-ray, pas de livret, sérigraphie agréable. Sobriété et simplicité, à l’image du film qu’il accueille. Un grand bravo à Diaphana qui signe ici un premier Blu-ray très réussi, au contenu et à la technique maîtrisés. Vivement la suite avec le Blu-ray du film Azur & Asmar que l’on espère tout aussi réussi.

Bonus - 4,0 / 5

On retrouve ici tous les bonus du DVD.

Le making of est une véritable bouffée d’air frais dans le genre car très loin des équivalents américaines très « joués ». Ici le naturel est de mise et l’on (re)découvre de façon fort sympathique les nombreuses étapes nécessaires à la confection d’un film d’animation.

Ce qui est annoncé par la jaquette comme de simples scènes commentées comparées aux cinématiques, sont un peu plus que ça dans le sens où elles contiennent toutes des passages coupées du montage final. Marjane Satrapi explique d’ailleurs à chaque fois le pourquoi de ces coupes.

Le Blu-ray offre un supplément inédit : la conférence de presse du film peu avant sa projection à Cannes 2007. Une demi-heure de questions plus ou moins intéressantes à la réalisation assez approximative.

Difficile de faire plus pour ce film. Un commentaire audio n’aurait pas forcément apporté grand chose. On regrettera juste que ce Blu-ray techniquement supérieur à la moyenne n’ai pas profité de bonus en haute définition.

Image - 5,0 / 5

La perfection, tout simplement. Pas le moindre grain de sable. À cause des à plat et du trait très précis, un film d’animation n’est pas toujours un cadeau pour les encodeurs. En effet, les lignes peuvent facilement être affublées d’un halo de compression. De plus, le noir & blanc aurait pu rendre l’authoring feignant. Rien de tout cela ici. Le travail est parfait.

Son - 5,0 / 5

De part leur design très « plat », les dessins et les images du film n’appellent pas forcément une débauche d’effets sonores. Tout ce qu’on lui demande, c’est de la précision dans les dialogue et de la finesse dans la musique. Là aussi, la mission est amplement réussie. La piste DTS-HD Master Audio fait merveille grâce à des ambiances très subtiles. Du coup, la piste DTS 2.0 s’en sort également très bien. Exclusivité du Blu-ray par rapport au DVD, la piste en anglais n’apporte pas grand chose, à part pour les curieux ou à des fins pédagogiques. Elle est tout de même proposée en DTS 5.1.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
2
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
kedkille
Le 19 mars 2010
Un véritable chef d'oeuvre. Osez mettre une bande dessinée pour relater les faits marquants de la révolution en Iran dans les années 80 est un pari prodigieux. Le rythme de l'histoire à travers les yeux d'une enfant est bien mené, sans oublier la verve révolutionnaire des textes . Bref vous l'aurez compris je suis fan de ce genre d'initiative cinématographique. Du grand Art !
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 10 février 2009
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Persepolis
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus