Fire with Fire : Vengeance par le feu (2012) : le test complet du Blu-ray

Fire with Fire

Réalisé par David Barrett
Avec Josh Duhamel, Bruce Willis et Rosario Dawson

Édité par France Télévisions Distribution

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 28/06/2013
Critique

Alors qu’il est témoin de plusieurs meurtres, le jeune pompier Jeremy Coleman, est placé dans le programme fédéral de protection des témoins. Il y tombe amoureux de Talia, une marshal chargée de le protéger. Mais le tueur, David Hagan, chef d’un gang de criminels néonazis, les retrouve et blesse grièvement Talia. Jeremy comprend qu’ils ne seront jamais en paix tant que Hagan sera en vie… Il décide alors de le retrouver et de faire justice lui-même…

David Barrett. Ce nom ne vous dit peut-être rien, et bien rassurez-vous, nous non plus. Il semble que le coupable de ce Fire with Fire : Vengeance par le feu, inénarrable Direct-to-Video (ou à la poubelle c’est selon les goûts), ait fait ses classes dans toutes les séries américaines possibles et imaginables (la liste est impressionnante) ainsi qu’en tant que coordinateur des cascades sur quelques grands classiques des films d’action des années 90. Plus conséquent, David Barrett a été assistant sur Stigmata, Destination finale 2 et le génial Esther de Jaume Collet-Serra dont il était également l’un des producteurs.

Fire with Fire : Vengeance par le feu est son premier long métrage et espérons que cela soit le dernier. En effet, ce « film » apparaît complètement obsolète dans le genre thriller « vigilante » : Josh Duhamel, qui semble être le seul à croire au film, se lance à la poursuite d’un mafieux nazi (Vincent D’Onofrio qui aurait mangé son personnage de Full Metal Jacket) et de ses sbires, coupe quelques doigts à l’aide d’un burin (en vomissant car c’est un brave type tout de même) pour se venger du mal qu’ils ont fait à sa copine, interprétée par Rosario Dawson, que David Barrett prend soin d’habiller avec un débardeur afin que l’on ne s’endorme pas complètement.

Bruce Willis incarne un flic au bout du rouleau (c’est original), fait la moue, se gratte sa barbe de trois jours piquée de poils blancs et se recoiffe le crâne avec une éponge pour passer le temps. C’est que le bougre ne participe jamais à l’action, traîne sa dégaine habituelle (Marcel Blanc sous une chemise à carreaux) et murmure en prenant son air pincé apparu au début de sa cinquantaine.

Il n’y a rien à sauver de ce Fire with Fire : Vengeance par le feu. L’intrigue, vue, revue, archi-revue anesthésie dès le premier quart d’heure. La mise en scène est affreuse, le rythme épouse celui d’un épisode de L’Inspecteur Derrick, les personnages sont désopilants de crétinerie. Entre navet et nanar, Fire with Fire est ce qu’on pourrait appeler un « narvet », ennuyeux, ringard, jamais divertissant. Tout juste bon à aider les comédiens à payer leurs impôts.

Technique - 5,75 / 10

Le test a été réalisé sur check-disc. La jaquette de ce DTV met Bruce Willis alors qu’il n’apparaît qu’en guest star.

France Télévisions Distribution reprend l’interface commune pour l’ensemble de ses éditions. Le menu principal est animé et musical. Sans surprise, nous ne trouvons que la bande-annonce du film en version française.

Ce serait un DVD l’image vaudrait seulement 3/5. Seulement voilà il s’agit d’une édition HD et c’est là que cela pose problème. On s’y attendait, ce Blu-ray est au format 1080i. Tourné en numérique au moyen de la caméra Red Epic, Fire with Fire : Vengeance par le feu n’est guère aidé par ce master HD français platounet qui peine à donner un relief aux décors ou un piqué digne de ce nom, d’autant plus que les partis-pris esthétiques sont guère reluisants avec cette teinte saumon délavée. Si la clarté est agréable, quelques flous sporadiques subsistent, la définition chancèle quelque peu, les noirs s’accompagnent de halos bizarres et le format paraît suspect. Demeure la propreté de l’image, mais bon, il n’y a rien d’étonnant non plus puisque le film a été réalisé en 2012.

Les mixages français et anglais DTS-HD Master Audio 5.1 créent un espace d’écoute suffisamment plaisant en faisant la part belle à la musique. Quelques ambiances naturelles, explosions et déflagrations percent les enceintes latérales sans se forcer mais avec une efficacité chronique, tandis que le caisson de basses distille ses effets avec ardeur. Le doublage français est assez marrant et ajoute du piment à ce petit navet, même si la piste demeure moins percutante et trop axée sur le report des voix.

Crédits images : © France Télévisions Distribution

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
5,75 / 10
Avis

Moyenne

1,5
5
0
4
0
3
0
2
1
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
zoulu
Le 4 juillet 2013
Film moyen mais édition merdique zoomée 1.78 et convertie 50Hz.
Il existe une édition canadienne (non zoné) au bon format 2.40 avec VO et VFQst en TrueHD 5.1 et avec piste commentaire (en) et doc (en). On trouve cette édition CA pour bien moins cher que cette merde "France Télévision".
Avatar
Franck Brissard
Le 2 juillet 2013
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Fire with Fire : Vengeance par le feu
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus