Les Sous-doués passent le Bac : le test complet du Blu-ray

1980. Réalisé par Claude Zidi
Avec Daniel Auteuil, Michel Galabru et Maria Pacôme

Édité par EuropaCorp

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 15/01/2014
Critique

Bébél et ses petits camarades du Cours Louis XIV, sont réputés pour être des fainéants et d’invétérés farceurs. Leur lycée est même dernier du classement au baccalauréat avec 100% de recalés à l’examen ! Après une plaisanterie qui tourne mal, les trublions se retrouvent obligés d’obtenir leur bac à tout prix, tout en rusant et trichant, s’ils ne veulent pas finir en prison…

Pour des millions de spectateurs, y compris l’auteur de ces lignes qui considère d’ailleurs ce film comme un chef-d’oeuvre du genre, Les Sous-doués passent le Bac est devenu une comédie culte. Film bande dessinée par excellence, cette oeuvre géniale du grand Claude Zidi enfile les gags comme des perles sur un collier.

Sur un rythme trépident, on suit les stratagèmes et péripéties d’un groupe d’éternels lycéens et lycéennes, parfaits glandeurs, fils et filles à papa - dont ils reprendront l’affaire, Bac ou pas Bac - certains redoublant pour la quatrième fois, durant leur nouvelle année passée dans une boîte à Bac versaillaise, qui détient un record honteux avec 0 % de reçus, 100 % de recalés. Mais cette fois, s’ils n’obtiennent pas le fameux Graal, l’issue finale risque d’être la prison. Un Bac, cela se prépare, mais comme aucun de ces cancres n’a bossé durant l’année, le seul recours est la triche. Là-dessus, ils ne manquent pas d’imagination.

Claude Zidi, maître virtuose de la comédie populaire - au sens noble du terme - des années 1970-1980, dirige excellemment ses comédiens, quasi-inconnus pour la plupart, parmi lesquels se détache évidemment Daniel Auteuil, aperçu dans le précédent long métrage de Claude Zidi, le sous-estimé Bête mais discipliné. Le cinéaste s’entoure également de quelques « vétérans » et complices comme Michel Galabru (Le Grand bazar), Maria Pacôme, Hubert Deschamps (La Zizanie) afin d’essayer de mater ces petits vauriens.

Les années n’ont pas égratigné ce classique. Tourné en six semaines seulement, entièrement produit par Claude Zidi, cette très grande comédie, potache sans une once de vulgarité, sans méchanceté, arrive sur la troisième marche des entrées annuelles en 1980 avec près de 4 millions d’entrées, derrière La Boum (4,3 millions) et Kramer contre Kramer (4,04 millions). Les Sous-doués passent le Bac est également un immense succès au Japon, à Hong Kong, en Norvège et en Finlande. Une suite est donc rapidement mise sur les rails, mais avant cela, Claude Zidi enchaîne sur Inspecteur la Bavure avec Coluche.

Généralités - 3,5 / 5

Le test a été réalisé sur check-disc. Le disque vendu dans le commerce est un Blu-ray avec fourreau cartonné. Le menu principal est animé et musical.

Bonus - 2,5 / 5

Pas grand-chose à se mettre sous la dent malheureusement, mais l’entretien récent avec Claude Zidi (10’) demeure incontournable. C’est d’ailleurs dommage que ce module ne dure pas plus longtemps, tant ce grand cinéaste doit avoir comme souvenirs à partager. Claude Zidi revient sur la genèse du film, inspiré par des copines de ses filles qui expliquaient comment elles avaient triché lors de leur baccalauréat, mais aussi sur les conditions de tournage, le casting, le triomphe du film en France et à l’étranger.

Image - 4,0 / 5

L’élévation HD (1080p, AVC) des Sous-doués passent le Bac permet aux couleurs de retrouver un peu de peps, une clarté évidente, ainsi qu’un nouveau relief. La propreté de la copie est indéniable, la texture argentique flatteuse et la définition fort appréciable. Quelques couacs sont tout de même à signaler. Le piqué est souvent doux et manque de mordant, surtout sur les séquences sombres et nocturnes. La gestion du grain devient aléatoire et les visages des comédiens deviennent un peu rosés. Si l’on excepte volontiers quelques légers fourmillements et flous intempestifs, revoir Les Sous-doués passent le bac dans ces nouvelles conditions techniques est plutôt agréable et donne un sérieux coup de jeune au film de Claude Zidi. Examen réussi pour EuropaCorp donc, avec mention Bien.

Son - 4,0 / 5

La piste française DTS-HD Master Audio Mono 2.0 des Sous-doués passent le Bac est plutôt percutante. Aucun souffle n’est à déplorer, ni aucune saturation dans les aigus. Les dialogues sont vifs, toujours bien détachés, la musique de Bob Brault (le bassiste des Martin Circus) est délivrée avec une belle ampleur. L’ensemble est aéré, fluide et dynamique.

En revanche, notons l’absence de sous-titres français destinés au public sourd et malentendant, un comble pour cette comédie populaire.

Crédits images : © EuropaCorp

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
2
4
2
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 18 mai 2018
Pas de commentaire.
Avatar
jean-marc
Le 17 janvier 2014
Le film est marrant, il a un goût de bonbon "werther's" (il rappelle son enfance ou jeunesse), mais est-ce que cela méritait une sortie bluray...
Je ne sais pas.
Avatar
Franck Brissard
Le 11 janvier 2014
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia
Les Sous-doués passent le Bac
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus