Hibernatus : le test complet du Blu-ray

1969. Réalisé par Édouard Molinaro
Avec Louis de Funès, Michael Lonsdale et Claude Gensac

Édité par Gaumont

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 05/08/2014
Critique

La vie de Hubert de Tartas est bouleversée par un événement singulier : le grand-père de sa femme vient d’être découvert dans les glaces polaires en état d’hibernation naturelle depuis 65 ans. L’hibernant est dégivré mais croit toujours vivre au début du 20ème siècle. Tout est mis en oeuvre pour le maintenir dans cette illusion.

Hubert de Tartas à « l’Hiberné » : Et vous êtes le grand-père de votre mère, c’est-à-dire de ma femme, et elle s’appelle pas Clémentine, elle s’appelle Edmée… Edmée ! Edmée ! elle s’appelle Edmée !

Suite au triomphe d’Oscar au cinéma (6,1 millions d’entrées) et les immenses succès qui se sont succédés Les Grandes vacances (7 millions), Le Petit Baigneur (5,5 millions), Le Tatoué (3,2 millions) et Le Gendarme se marie (6,8 millions) - tout cela en une seule et même année ! - Louis de Funès, alors au sommet de sa carrière, retrouve le réalisateur Edouard Molinaro pour Hibernatus, une comédie agitée adaptée de la pièce éponyme de Jean Bernard-Luc par Jean Halain, le dramaturge lui-même, mais aussi Louis de Funès et Jacques Vilfrid. Cette oeuvre culte n’atteint pas les sommets d’Oscar, mais demeure une référence dans l’immense carrière de Louis de Funès, notamment lors du pétage de plomb final, une séquence extraordinaire où le comédien explose l’écran dans un one-man show qui laisse aujourd’hui toujours autant pantois d’admiration.

Du point de vue de la mise en scène, Edouard Molinaro parvient à « aérer » la pièce de théâtre originale grâce à quelques aventures rocambolesques lors de l’enlèvement de l’Hiberné. Suite aux critiques qui lui avaient reproché de trop tirer la couverture, Louis de Funès laisse une belle place à sa mythique partenaire Claude Gensac et à Michael (crédité Michel) Lonsdale, tandis que les jeunes Bernard Alane, Olivier de Funès (poussé par papa il est vrai) et la délicieuse Martine Kelly (la Shirley MacFarrell des Grandes vacances) sont également bien servis par l’histoire.

Avec le recul, on se rend compte que l’histoire a été malmenée et remaniée pendant tout le tournage. C’est peut-être pour cela qu’Hibernatus ne brille peut-être pas autant que certaines autres oeuvres de Fufu, mais reste tout de même une fabuleuse comédie, élégante et menée tambours battants.

Généralités - 3,5 / 5

Le Blu-ray se présente avec un boîtier plastique blanc (notre test a été réalisé sur un check-disc). Le menu principal est étonnamment peu recherché, fixe et muet. On peut même dire que c’est très décevant.

Bonus - 2,5 / 5

En plus d’une bande-annonce composée de prises alternatives et qui se termine par un petit clin d’oeil de Louis de Funès réalisé spécialement pour l’occasion, l’éditeur restitue le documentaire de 16 minutes (Rompre la glace, les coulisses d’Hibernatus) réalisé en 2002 pour la sortie d’Hibernatus en DVD. Le réalisateur Edouard Molinaro, le comédien Bernard Alane (Paul Fournier, l’Hiberné) et le décorateur François de Lamothe partagent quelques anecdotes de tournage à travers leurs interviews croisées. Si le cinéaste se remémore une fois de plus les tensions qui pouvaient subsister du tournage d’Oscar, l’acteur se souvient lui d’un Louis de Funès chaleureux à son égard et de sa collaboration avec Edouard Molinaro qu’il allait retrouver immédiatement après pour Mon oncle Benjamin. Edouard Molinaro revient sur la genèse douloureuse du film, adapté d’une pièce de théâtre de Jean Bernard-Luc, qui a vu se succéder une dizaine de moutures du scénario, y compris pendant le tournage, très difficile selon le réalisateur. Il avoue que de nombreux spectateurs se sont sentis trahis par la bande-annonce qui présentait Louis de Funès comme étant l’Hiberné. Enfin, le metteur en scène rend hommage à son assistant Pierre Cosson qui a terminé le film, puisque selon son contrat, Edouard Molinaro devait enchaîner le tournage de Mon oncle Benjamin afin de respecter l’engagement de Jacques Brel.

Image - 4,5 / 5

L’élévation HD est beaucoup plus frappante sur ce titre que pour Oscar. Fort d’un master au format respecté 2.35 et d’une compression AVC qui consolide l’ensemble avec brio, ce Blu-ray en met plein les yeux dès les premiers plans. La restauration est étincelante, les contrastes d’une indéniable densité, la copie est propre et lumineuse. Les détails étonnent souvent par leur précision sur le cadre large, les gros plans sont détaillés à souhait (la sueur qui brille sur le front de Louis de Funès), les couleurs retrouvent un éclat inespéré, le relief des séquences diurnes est inédit et le piqué demeure acéré. La définition flanche légèrement durant la séquence de générique où l’Hiberné est retrouvé, mais cela reste anecdotique car l’image brille de mille feux dès l’apparition de Fufu. Si certains risquent de tiquer devant le lissage parfois excessif du grain original, ce lifting rend caduc le master SD (déjà restauré HD à l’époque) édité il y a plus de dix ans.

Son - 4,5 / 5

Le mixage DTS-HD Master Audio Mono instaure un confort acoustique total. Les dialogues sont ici délivrés avec ardeur et clarté, la propreté est de mise, les effets riches et les silences denses, sans aucun souffle. La géniale composition de Georges Delerue jouit également d’un écrin phonique somptueux. L’éditeur joint également les sous-titres anglais et français destinés au public sourd et malentendant.

Crédits images : © Gaumont

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
1
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Franck Brissard
Le 1 août 2014
Pas de commentaire.
Avatar
Aurélien
Le 7 avril 2003
En 16/9. Mais pas de 5.1. Dommage!

Lire les avis »

Multimédia
Hibernatus
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus