La Gifle (1974) : le test complet du Blu-ray

Réalisé par Claude Pinoteau
Avec Lino Ventura, Annie Girardot et Isabelle Adjani

Édité par Gaumont

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 25/08/2014
Critique

Jean Douélan, séparé de son épouse sans être divorcé, élève seul sa fille Isabelle, étudiante en première année de médecine. Celle-ci veut prendre son indépendance et s’installer avec Marc, son ami. Alors qu’elle a échoué dès la première épreuve du concours de fin d’année, une violente dispute éclate entre le père et la fille, dispute qui se termine par une gifle. Isabelle fugue et part rejoindre sa mère Hélène en Angleterre avec Rémy, un ami.

Tu parles mal, tu travailles mal, tu danses mal, tu grandis mal… Mais tu ne me fais pas peur, Isabelle !

Ayant fait ses débuts au cinéma en tant qu’accessoiriste et régisseur, Claude Pinoteau devient ensuite l’assistant de réalisateurs de renom tels que Jean Cocteau, Jean-Pierre Melville, Henri Verneuil et Claude Lelouch. En 1973, il décide de passer derrière la caméra avec Le Silencieux, thriller avec Lino Ventura et Lea Massari, un succès au box-office. Désireux de réaliser une comédie de moeurs - il voue un culte à George Cukor et Frank Capra - Claude Pinoteau retrouve son scénariste Jean-Loup Dabadie et écrivent tous les deux La Gifle.

Lino Ventura est une fois de plus de la partie. Pour interpréter sa fille en crise, le cinéaste lui associe la jeune actrice Isabelle Adjani, révélée dans Le Petit Bougnat et Faustine et le bel été, qui vient de rentrer à la Comédie-Française. Le résultat à l’écran fait des étincelles et le film réalise 3,4 millions d’entrées au box-office en octobre 1974.

La Gifle demeure le film où Lino Ventura fait preuve d’une incroyable sensibilité à fleur de peau. Le monstre du cinéma français n’a jamais été aussi fragile devant les spectateurs, et prouve à ses détracteurs qu’il y avait bel et bien un coeur sous cette carapace d’armoire à glace. Il faut dire que les comédiens, magnifiques, sont admirablement bien servis par la très belle plume de Jean-Loup Dabadie et de Claude Pinoteau ! Les dialogues sont superbes et participent encore à la fraîcheur de La Gifle aujourd’hui. Par ailleurs, on sent déjà les thèmes de La Boum et de L’Etudiante couver sous cette histoire familiale et de conflits de générations.

Le film va à cent à l’heure, passe d’un personnage à l’autre dans cette une véritable spirale d’émotions, d’humour et de tendresse où se détachent également l’énergie d’Annie Girardot et le burlesque de Francis Perrin, le tout souligné par la partition toujours inspirée de Georges Delerue.

Généralités - 3,5 / 5

Le Blu-ray se présente avec un boîtier plastique blanc (notre test a été réalisé sur un check-disc). Le menu principal est étonnamment peu recherché, fixe et muet. On peut même dire que c’est très décevant. Mais bon… le Blu-ray est proposé à un prix on ne peut plus attractif !

Bonus - 3,5 / 5

L’éditeur reprend l’interactivité de l’édition DVD sortie en 2005.

Clélia Ventura, fille de Lino, interroge le réalisateur Claude Pinoteau sur La Gifle (12’). Ce dernier revient sur la genèse du film, l’écriture du scénario avec Jean-Loup Dabadie, le casting (comment Isabelle Adjani a été choisie) et les éléments autobiographiques qui ont donné naissance à La Gifle.

Francis Perrin est à son tour interviewé par Clélia Ventura dans le segment intitulé Une affaire d’hommes (11’). Le comédien partage ses souvenirs avec une joie contagieuse, notamment ceux liés à sa rencontre avec Lino Ventura et le travail avec Isabelle Adjani.

Isabelle Adjani se confie également, mais uniquement en audio puisqu’elle commente un album de photographies tirées du film (13’). L’émotion et la joie avec laquelle la comédienne se remémore le tournage de La Gifle demeurent palpables tout du long.

L’interactivité se clôt sur la bande-annonce.

Image - 4,0 / 5

Ce master HD semble tiré de la copie éditée en DVD en 2005. L’image est très propre, mais point de miracle concernant la photo de Jean Collomb (L’Aventure, c’est l’aventure, Le Silencieux) qui demeure peu avenante en Blu-ray, même en 1080p.

Il n’y a pas à dire, les papiers peints horribles des années 1970 restent affreux en Haute Définition et les couleurs hétérogènes passent mal le cap du petit écran. La stabilité est de mise grâce à un codec AVC de bon aloi, la clarté semble légèrement appuyée, les contrastes ont été revus à la hausse. Cependant, le piqué est parfois peu émoussé à notre goût. Le grain est relativement bien géré et la texture plutôt agréable. Les flous occasionnels nous semblent d’origine et les scènes tournées en Angleterre sont souvent moins définies.

Notons tout de même que les séquences tournées en extérieur sont celles qui profitent le plus de cette élévation HD, tout comme les yeux azur d’Isabelle Adjani.

Son - 4,0 / 5

Le mixage DTS-HD Master Audio Mono instaure un bon confort acoustique. Les dialogues sont clairs, bien que certains échanges manquent parfois d’ardeur. La propreté est de mise, les effets suffisamment riches et les silences denses, sans aucun souffle. La très belle composition de l’immense Georges Delerue jouit également d’un écrin phonique chiadé.

L’éditeur joint également les sous-titres anglais et français destinés au public sourd et malentendant.

Crédits images : © Gaumont

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
1
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
jean-marc
Le 25 août 2014
"La très belle composition de l’immense Georges Delerue jouit également d’un écrin phonique chiadé."
Chiadé lol...
Sinon oui le film est bien, la HD n'a pas l'air top, mais là au moins le disque est à 10 €.
Avatar
Franck Brissard
Le 25 août 2014
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
La Gifle
Bande-annonce
La Gifle
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus