Monty Python sacré Graal (1975) : le test complet du Blu-ray

The Monty Python and the Holy Grail

Édition 40ème Anniversaire

Réalisé par Terry Jones
Avec Graham Chapman, John Cleese et Eric Idle

Édité par Sony Pictures

Voir la fiche technique

Critique

Monty Pyhton Sacré Graal

Le Roi Arthur et ses chevaliers de la Table Ronde se lancent dans une quête à petit budget pour trouver le Saint Graal, quête semée d’embûches toutes plus barjos les unes que les autres…

SACRÉ GRAARRRRGHHHHH

Tagaclop, tagaclop, tagaclop… un fier chevalier apparaît derrière une colline, secoué par le trot de sa fidèle monture… ouais… enfin, le chevalier est à pied, il fait semblant d’être sur un cheval, et derrière lui, son « écuyer » imite le bruit des sabots d’un cheval en entrechoquant les deux moités d’une noix de coco…

Et ce n’est que l’intro du film après un générique tout aussi délirant qui aura déjà eu pour effet de vous tétaniser les zygomatiques… Le reste n’est que purs délires moyen-âgeux imaginés par les 6 britanno-barjots plus connus sous le nom de Monty Python.

Fraîchement remis de leurs aventures du Monty Python Flying Circus qui dérida la télévision britannique au début des années 70, ils ont mis tout leur « talent » en ébullition pour imaginer une nouvelle version de la quête du Saint Graal par le roi Arthur et ses chevaliers de la Table Ronde.

Les obstacles sont nombreux mais pas forcément du calibre de ce qu’on attend du Moyen-Âge : un couvent de vierges en chaleur, des paysans politisés, des chevaliers qui disent « Ni », un château occupé par des français orduriers, un lapin tueur, des énigmes foireuses, des jardinets et le fameux Chevalier Noir qui vaut à lui tout seul son pesant de noix de coco !

Accouché dans la douleur d’un tournage pour le moins épique et éprouvant, Monty Python Sacré Graal n’a rien perdu de son pouvoir comique absurde. Génialement intemporel, le premier long métrage des Monty Python fête certes ses 40 ans, mais son humour culte et nonsensique n’a pas pris une ride. À voir, à re-voir et on recommence…

Monty Pyhton Sacré Graal

Généralités - 4,0 / 5

Boîtier Blu-ray classique glissé dans un surétui carton vernis au visuel festif qui marque bien les 40 ans du film. Les menus sont largement envahis par les Monty Python et leurs sons typiques. L’effort éditorial global est évident.

Un leaflet joint invite à télécharger l’application iPad Holy Book of Days, une véritable bible sur le film éditée en 2012 (lors de la sortie US du film en Blu-ray) et mise à jour à l’occasion de cet anniversaire. Elle permet de plonger dans l’enfer (dixit les Python) des 28 jours de tournage du film avec des vidéos inédites, des galeries photos, des scripts…

Monty Pyhton Sacré Graal

Bonus - 5,0 / 5

La grande majorité des bonus datent déjà de 2002 mais les avoir tous ici en plus des éléments inédits est un gage supplémentaire de qualité éditoriale de cette édition.

Le seul bonus spécifique au 40e anniversaire de Monty Python Sacré Graal est la session de questions/réponses des 5 Pythons encore en vie par l’excellent John Oliver, lors du Festival de Tribeca en 2015. Un grand moment d’hilarité avec des Pythons toujours aussi incontrôlables. On y apprendra peu sur le film mais la probabilité de se faire pipi dessus de rire est assez importante.

Viennent ensuite deux bonus encore inédits chez nous, créés en 2012 pour l’édition Blu-ray US :
- un recueil de scènes coupées et de bêtisier, monté à partir de négatifs retrouvés et scannés pour l’occasion, un vrai trésor qui montre que les Pythons n’ont pas fait que souffrir sur ce tournage ;
- un montage d’animations inédites de Terry Gilliam, qui, sur le même principe, ont été retrouvées et sont commentées ici de façon très Gilliamesque…

Tous les autres bonus qui datent déjà des éditions DVD de 2001 sont également au rendez-vous et gonflés en HD :
- les deux commentaires audio des Pythons, enregistrés séparément et montés habilement, qui oscillent entre infos et souvenirs, et témoignent de la capacité des auteurs à rire encore de leurs propres blagues… ;
- la visite des lieux de tournage, 25 ans plus tard par Michael Palin et Terry Jones ;
- le numéro musical à Camelot reproduit en LEGO ;
- deux scènes doublées en japonais… ne demandez pas pourquoi ;
- un film éducatif interprété par Michael Palin sur la bonne utilisation d’une noix de coco… ça peut toujours servir ;
- un making of d’époque (1974) de la BBC, pris sur le vif du tournage et peu avare de dérapages Pythonesques ;
- trois passages chantés du film en version karaokés, pour des soirées réussies entre amis ;
- un sous-titrage pour ceux qui n’aiment pas le film, dont le décalage avec les images sera tout autant une source d’hilarité ;
- une galerie photo du film pour apprécier les différentes tronches des acteurs qui doivent bien interpréter une douzaine de rôles chacun ;
- la bande-annonce d’époque du film, déjà un gros délire avec casting de voix off qui dérape…

Voilà, il vous en coûtera plus de 5h30 de votre vie, ce qui, vous en conviendrez, est assez bon marché pour honorer ce monument de l’Histoire mondiale du cinéma…

Monty Pyhton Sacré Graal

Image - 4,5 / 5

Mais puisqu’on vous dit que le film a 40 ans !… Et pourtant le passage au Blu-ray arrive tout de même à surprendre avec ce master 2K datant de 2012 (lors de l’édition du film en Blu-ray aux USA) qui tient la route, nettoie pas mal de défaut, stabilise l’image, booste les couleurs et les contrastes, le tout sans pour autant viser la précision chirurgicale avec une image qui conserve un grain tout à fait d’époque. La captation n’était pas toujours de premier ordre et de nombreux plans sont un brin flou, mais d’autres montrent bien que l’on est passé à la HD. Les animations de Terry Gilliam notamment, se prennent un sacré coup de jeune ! Ce Graal n’a jamais été aussi scintillant et chatoyant !

Monty Pyhton Sacré Graal

Son - 4,5 / 5

Le 5.1 sur la VOST n’est pas une nouveauté puisque les éditions DVD précédentes avaient déjà fait cet effort. Par contre, le passage en DTS-HD Master Audio apporte indéniablement ce petit plus qui fait la différence avec une dynamique plus marquée, notamment lors des passages musicaux qui gagnent une sacrée ampleur. Pour les puristes, la VO mono d’origine (sur 2 canaux) est de retour et également encodée en DTS-HD MA… collector !

La VF… faut-il parler de la VF ?… Alors oui, d’accord, c’est sympa de proposer enfin une VF du film en vidéo. Mais franchement,… une VF… sur les Monty Python… y’a pas sacrilège là ? Pourquoi pas… mais soyez prévenus qu’avec cette piste, vous perdrez 80% du film… vos dents tomberont et votre lama partira avec votre femme en perdant ses poils sur le canapé après avoir bu vos bières… si c’est vrai !

Monty Pyhton Sacré Graal

Crédits images : © National Film Trustee Company, Python (Monty) Pictures

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
2
4
1
3
0
2
1
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Ludo_88
Le 28 mai 2021
Alors, je vais sûrement en choquer plus d'un, pourtant je suis plutôt bon client de l'humour Anglais et de certains de leurs sketchs, mais, soit le film à trop vieilli à mon goût, ou alors, ce n'est pas mon genre. Il y a de bons passages, mais le sang qui gicle dans tous les sens, c'est très daté.
La qualité (blu-ray) de l'image, je m'attendais à mieux. La VF récente est bien intégré et est assez soigné car c'était pas évident.
Désolé, mais je fait parti des déçus. ET je vous rassure, je ne suis pas fan des Visiteurs. Je vais préférer les Nuls, voir Kaamelott...
Avatar
Joel Ragot
Le 23 novembre 2015
Enfin une V.F !
il était temps
je comprendrai jamais les fanas de VO
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 19 octobre 2015
La quête du Saint Graal revue et très corrigée par les Monty Python... est-il vraiment nécessaire d'en dire plus ? Vous ne le saviez peut-être pas, mais l'expression "film culte" a été inventé pour ce film... Si c'est vrai !

Lire tous les avis »

Multimédia
Monty Python sacré Graal
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)