Downton Abbey - Saison 6 (2015) : le test complet du Blu-ray

Downton Abbey

Réalisé par Minkie Spiro
Avec Hugh Bonneville, Laura Carmichael et Jim Carter

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 19/02/2016
Critique

Downton Abbey - Saison 6

Alors que notre aventure aux côtés des Crawley touche à sa fin, et que nous devinons ce que l’avenir leur réserve, la famille et ses domestiques se retrouvent plus que jamais liés face à un monde en pleine mutation sociale et aux challenges qui en découlent… Secrets et ruptures menacent l’unité de la famille, tandis qu’à l’étage du dessous, on essaye tant bien que mal de s’adapter aux changements sociaux qui rendent l’avenir incertain.

UNE POPULARITÉ MONDIALE

Downton Abbey, en dépit de ses particularismes - la série est profondément ancrée dans la culture britannique, définitivement insulaire, pourrait-on dire - a conquis une popularité universelle dont témoignent les nombreuses marques de distinction qu’elle a attirées (47 prix et 177 nominations) tout autour de la planète, dont trois Golden Globes et 18 Primetime Emmy Awards. !

UNE MÉTICULEUSE RECONSTITUTION DU PASSÉ

Et cette popularité est amplement justifiée, à plus d’un titre. La qualité du mobilier, des costumes et des accessoires, l’attention presque obsessionnelle d’authenticité jusque dans les moindres détails, sont la marque distinctive des productions britanniques pour la télévision. Le cadre luxuriant de Highclere Castle achève de faire de Downton Abbey une série d’une rare beauté. Elle a, d’ailleurs fait doubler la fréquentation des visiteurs du château et, au-delà, sérieusement boosté l’afflux de touristes au Royaume Uni !

Il faut ajouter à cela l’importance du casting. Aux côtés d’une vingtaine d’acteurs assignés aux rôles principaux, la série rassemble près de 300 acteurs et figurants.

UNE ÉLÉGANTE LEÇON D’HISTOIRE

Mais le principal intérêt de Downton Abbey est d’avoir réussi à retracer brillamment, grâce au talent et à l’érudition de son créateur, Julian Fellowes, les profondes transformations sociétales intervenues de 1912 à 1925 et les évolutions qu’elles ont entraînées, comme l’émancipation des femmes et la redéfinition des relations entre maîtres et domestiques.

Le rideau tombe, une bonne fois pour toutes, sur cette remarquable série : il n’y aura pas de saison 7. Mais Julian Fellowes, infatigable, se lance dans l’écriture d’une adaptation du roman d’Anthony Trollope paru en 1858, Doctor Thorne, sous la forme d’une série, annoncée pour cette année.

Downton Abbey - Saison 6

Généralités - 4,0 / 5

La saison 6 de Donwton Abbey, composée de 8 épisodes (66’, 48’ x 6 et 73’) et d’un épisode spécial (dit Christmas Special) de 94 minutes, tient sur trois Blu-ray double couche, dans un coffret (non fourni pour le test effectué sur check discs).

Le menu animé et musical à pictogrammes propose le choix entre version originale (DTS-HD Master Audio 2.0) et un doublage en français (DTS 2.0).

Sous-titres français, néerlandais et anglais (pour malentendants).

L’édition DVD, avec un contenu identique, compte quatre disques. Est sortie simultanément une intégrale de la série en coffrets de 17 Blu-ray et 23 DVD.

Downton Abbey - Saison 6

Bonus - 3,5 / 5

Trois suppléments (HD, en anglais avec sous-titres optionnels) sur le disque 2 :

Les voitures de Downton Abbey (11’) passe en revue les automobiles qui apparaissent dans la série et montre l’attention apportée par la production au respect de l’authenticité.

Adieu à Highclere Castle (7’) : les équipes évoquent le temps qu’elles ont passé dans le château auquel la série a apporté une renommée internationale. Est aussi souligné le coût faramineux de l’entretien du gros oeuvre, de la décoration et du mobilier de ce château dont la construction, commencée en 1842, s’est étalée sur une douzaine d’années.

Les temps changent (14’) : ce complément examine les changements qui affectent les personnages, notamment les concessions auxquelles la famille Crawley a dû se résoudre pour faire face aux dépenses d’entretien de la propriété. Le document passe aussi brièvement en revue l’évolution des mentalités et leurs conséquences sociales.

Downton Abbey - Saison 6

Image - 4,0 / 5

Le constat est semblable à celui dressé pour les deux saisons précédentes : l’image (1.78:1, 1080i, AVC) aux couleurs chaudes et délicatement étalonnées, est, dans les séquences en pleine lumière, bien définie sur toute la profondeur du champ, tant dans les scènes en extérieur que dans celles tournées en intérieur. La définition faiblit un peu dans les scènes les plus sombres où les noirs restent denses, mais avec une tendance à se boucher.

Downton Abbey - Saison 6

Son - 4,5 / 5

Le son est au format DTS-HD Master Audio 2.0 stéréo pour la version originale et DTS 2.0 pour le doublage en français. Un net progrès en comparaison du Dolby Digital 2.0 de la saison 5. L’image sonore y a gagné en ampleur et en finesse, avec un bel équilibre entre accompagnement musical et dialogues, d’une exemplaire clarté qui fait souvent défaut dans les séries françaises. Le doublage en français, avec des timbres plus mats, n’a pas le charme de la version originale.

Downton Abbey - Saison 6

Crédits images : © Carnival Film & Television Ltd

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 19 février 2016
Le rideau tombe sur Donwton Abbey dont l’intérêt ne se limite pas à sa beauté formelle, à la qualité de ses dialogues, à son impressionnant casting et à la richesse de ses décors et costumes : elle retrace aussi, avec finesse, les profondes transformations sociales intervenues dans les années qui suivirent la Grande Guerre.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus