Grimm - Saison 4 (2014) : le test complet du Blu-ray

Grimm

Blu-ray + Copie digitale

Avec David Giuntoli, Russell Hornsby et Bitsie Tulloch

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 26/05/2016
Critique

Grimm - Saison 4

À l’aube du mariage de Monroe et Rosalee, l’atmosphère est plus chaotique que jamais. Nick, ayant perdu ses pouvoirs, est amené à puiser dans ses ressources pour choisir quel type de personne il souhaite devenir. Avec le capitaine Renard gravement blessé et Juliette qui cherche à se venger de la récente trahison de Nick, le monde de Grimm se trouve plus bouleversé que jamais. Dans le même temps, des monstres toujours plus dangereux se frayent un chemin jusqu’au Nord-Ouest. Il va falloir l’énergie de tous les Grimm pour empêcher la chute de Portland.

Grimm, rappelons-le pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette série, est un alliage de policier et de fantastique. Nick Burkhardt, détective de la police criminelle de Portland, n’est pas un policier comme les autres : c’est un des descendants des fameux auteurs de contes qui a la rare faculté de détecter les monstres de tout poil, les « Wesen » affublés de noms aux consonances germaniques qui cachent leur vraie nature derrière une apparence humaine. Il est assisté officiellement par ses collègues policiers, officieusement par Monroe, un Wesen à la nature de loup garou repenti.

Sans revenir sur l’analyse complète de Grimm, on peut dire que ses créateurs et showrunners, Stephen Carpenter, David Greenwalt et Jim Kouf, ont largement réussi à maintenir le niveau exigeant de la série et à éviter qu’elle s’enlise dans la routine ou les redites.

Grimm - Saison 4

La galerie de monstres s’enrichit, saison après saison : c’est au tour du Gedächtnis, dont la tête se hérisse de tentacules de pieuvre, de faire une entrée remarquée. Mais la force de la saison 4 est d’arracher certains points d’ancrage de la série, si bien qu’on ne sait plus à qui se fier. Et le rebondissement le plus spectaculaire est de priver Nick du pouvoir qui lui assurait un réel avantage sur les créatures malfaisantes.

Grimm est une série de haute tenue qui satisfera les amateurs de fantastique, maintenant comblés après la période de disette qui suivit Buffy contre les vampires et son dérivé Angel. Ils n’ont maintenant que l’embarras du choix dans un riche éventail de créatures chimériques peuplant Once Upon a Time (Il était une fois), Supernatural, Being Human, Vampire Diaries, Sleepy Hollow, True Blood, Penny Dreadful

La diffusion de la saison 5 sur NBC se termine au moment où nous écrivons ces lignes et celle de la saison 6 devrait débuter en novembre 2016.

Grimm - Saison 4

Technique - 7,5 / 10

La saison 4 de Grimm (22 x 42’) tient sur cinq Blu-ray double couche (6 disques pour l’édition DVD) logés dans un coffret. Les pictogrammes du beau menu animé et musical offrent le choix entre la version originale au format DTS-HD Master Audio 5.1 et deux doublages, en français et en allemand, au format DTS Digital Surround 5.1.

Sous-titres dans huit langues dont le français (et anglais pour malentendants).

Copie digitale des épisodes.

En supplément (VOST), des scènes coupées réparties sur les cinq disques, d’une durée cumulée d’environ 33’. Puis, sur le disque 5, un bêtisier (5’), Une réalité déformée (11’) donnant un aperçu un peu vague du morphing qui permet de transformer les humains en monstres à l’aide de marqueurs posés sur le visage des acteurs et du secours de la magie des images de synthèse. Suivent une visite du plateau, celui du capharnaüm de l’épicerie (2’), Les moments forts de Grimm (10’) avec une succession de flashes remontant jusqu’à la saison 1. Et, pour finir, le guide de Grimm, un épais grimoire à feuilleter, la catalogue des Wesen, avec, pour chacun, un dessin et un court texte sur ses particularités.

Grimm - Saison 4

L’image (1.78:1, 1080p, AVC) est précise, avec des couleurs chaudes agréablement saturées, de solides contrastes et des noirs bien denses qui, comme dans les saisons précédentes, peuvent se boucher dans les scènes les plus sombres.

Le son DTS-HD Master Audio 5.1 de la version originale, ouvert sur un large spectre, détaillé, procure une réelle sensation d’immersion par une utilisation cohérente des cinq voies en restituant clairement les dialogues. Il offre un plus appréciable sur le doublage en français au format DTS Digital Surround 5.1.

Grimm - Saison 4

Crédits images : © 2014 NBC Universal Media, LLC

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
7,5 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 26 mai 2016
Les créateurs de Grimm ont largement réussi à maintenir le niveau exigeant de la saga et à éviter qu’elle s’enlise dans la routine ou les redites dans cette nouvelle saison qui ébranle quelques-uns des points d’ancrage de la série, pour mieux nous surprendre.

Lire les avis »

Multimédia
Grimm - Saison 4
Bande-annonce VO

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)