La Chute de Londres (2016) : le test complet du Blu-ray

London Has Fallen

Réalisé par Babak Najafi
Avec Gerard Butler, Aaron Eckhart et Morgan Freeman

Édité par M6 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 22/07/2016
Critique

La chute de Londres

Les plus grands leaders du monde occidental sont attendus à Londres aux funérailles du Premier ministre britannique, mort dans des circonstances plus que douteuses. Mais ce qui avait commencé comme l’évènement le plus sécurisé de la planète tourne rapidement au désastre. Cible d’un complot terroriste, la capitale anglaise est mise à feu et à sang et la plupart des chefs d’état faits prisonniers. Seuls ont pu s’échapper le président américain et l’agent secret Mike Banning, qui vont devoir à la fois combattre pour survivre et mettre fin aux agissements des terroristes.

Suite au succès surprise en 2013 de La Chute de la Maison Blanche avec près de cent millions de dollars de recette rien que sur le sol américain et qui avait d’ailleurs damé le pion au pourtant largement supérieur White House Down de Roland Emmerich, un deuxième volet a rapidement été annoncé et mis en chantier. Les scénaristes Creighton Rothenberger et Katrin Benedikt se sont donc mis au boulot pour tenter de trouver un nouveau guet-apens tendu par des méchants de la pire espèce, voulant mettre la main sur le président des Etats-Unis. Afin d’attirer un peu plus le public européen, qui avait fait la fine bouche quant au premier film, leur choix s’est porté sur la capitale britannique qui sert alors de nouveau plateau de jeu pour l’agent secret Mike Banning, toujours interprété par l’écossais bourru Gerard Butler, chargé de la protection de son ami et surtout président Benjamin Ahser, lui aussi une fois de plus incarné par la fossette d’Aaron Eckhart. Morgan Freeman, fatigué, se demandant ce qu’il fait là et visiblement tiré du lit (on l’espère, pour oser réciter les dialogues les plus nauséabonds du film), reprend le costume d’Allan Trumbull mais cette fois promu vice-président des Etats-Unis. Angela Bassett enfile à nouveau le tailleur de la secrétaire de la Défense des U.S.A., tout comme Melissa Leo qui pour le coup n’ouvre même pas la bouche et se contente de combler le décor. Robert Forster bougonne, Radha Mitchell est sur le point d’accoucher, Charlotte Riley crève l’écran à chaque apparition et Alon Abutbul vient jouer le trafiquant d’armes et chef des terroristes, qui fait exploser Londres et ses monuments parce que les américains ont envoyé une bombe sur la cérémonie de mariage de sa fille quelques années auparavant. Voilà. Tout ce beau monde est réuni pour une série B lorgnant sur le Z qui veut dire ici Zéro limite.

La chute de Londres

Encore plus crétin, plus irresponsable, plus radical, plus bourrin que La Chute de la Maison Blanche, La Chute de Londres repousse les limites du discours réac du premier volet. Le personnage joué par Gerard Butler est montré comme un type sadique qui enfonce centimètre par centimètre un couteau dans le ventre de son ennemi, le sourire aux lèvres, en faisant écouter le râle d’agonie du terroriste au frère de ce dernier par talkie-walkie interposé. Mais comme il est un des plus grands patriotes américains, on l’applaudit. Mike Banning est comme le petit-fils de John Rambo (celui du deuxième volet) ou des personnages « interprétés » par Chuck Norris. Véritable machine à tuer avec visiblement un pète au casque, il faut le voir dézinguer à lui seul toute une armée pakistanaise qui a pris d’assaut la ville de Londres, après les exécutions de cinq des plus grands chefs d’état du monde. Y compris notre président qui répond au nom de Jacques Maynard. Exit le réalisateur Antoine - Dragée - Fuqua, réalisateur improbable d’Equalizer, La Rage au ventre, Le Roi Arthur, mais aussi des très bons Training Day, L’Élite de Brooklyn, place à l’inconnu Babak Najafi, cinéaste iranien du deuxième volet d’Easy Money et metteur en scène de quelques épisodes de la série Banshee, qui a remplacé au pied levé son confrère Fredrik Bond (Charlie Countryman), qui s’est désisté six semaines avant le début des prises de vues pour cause de différences artistiques.

La Chute de Londres est une superproduction au budget conséquent, un bon tiers probablement alloué aux comédiens, le reste à la reconstitution de certains quartiers de Londres dans les studios de cinéma en Bulgarie. Ce divertissement rentre-dedans et éculé (pour ne pas dire has-been) s’avère aussi jouissif, si ce n’est plus que La Chute de la Maison Blanche. Les punchlines sont tellement mauvaises qu’elles en deviennent géniales (« Retournez au Connardistan ! »), Butler ne s’embarrasse plus à donner une certaine humanité à son personnage et fonce dans le tas armé d’une lame aiguisée ou d’une pétoire.

Comme pour le premier film, les images de synthèse laissent à désirer, à l’instar de la séquence des hélicoptères face aux missiles Stinger ou des explosions diverses. Cela rajoute un petit côté nanar à ce spectacle généreux dans l’action et efficace dans la violence, qui contentera l’être régressif présent en chaque spectateur.

Même si La Chute de Londres a moins fonctionné que le précédent aux Etats-Unis, le film a été un grand succès dans le monde entier. Sincèrement, nous espérons un troisième volet, histoire de voir jusqu’où les scénaristes et les producteurs peuvent aller encore plus loin dans la connerie. Et puis parce que ce genre de film défoule aussi beaucoup et fait du bien aux zygomatiques.

La chute de Londres

Généralités - 4,5 / 5

Le test du Blu-ray de La Chute de Londres, disponible chez M6 Vidéo, a été réalisé à partir d’un check-disc. Le visuel de la jaquette reprend celui de l’affiche d’exploitation. Le menu principal est efficace, animé et musical.

Bonus - 3,0 / 5

M6 Vidéo est un peu plus généreux que sur l’édition HD de La Chute de la Maison Blanche car, même si nous ne trouvons aucun making of, l’éditeur nous gratifie de 48 minutes d’entretiens avec l’équipe ! Les comédiens Gerard Butler, Morgan Freeman, Angela Bassett, Alon Abutbul et Aaron Eckhart, mais aussi les responsables des effets visuels, Sean Farrow et Anna Panton, sans oublier le réalisateur Babak Najafi et le chef décorateur Joel Collins interviennent pour promouvoir La Chute de Londres. Nous retiendrons notamment les propos d’un Gerard Butler surexcité et qui ne tient pas en place. Egalement producteur, l’acteur écossais y va à fond dans la promo et revient notamment sur le succès du film précédent, les défis de ce nouvel opus, l’évolution (rires) de son personnage, sa préparation physique, le travail avec le réalisateur et les retrouvailles avec ses partenaires. Mention spéciale à Morgan Freeman qui loue le caractère patriotique et les valeurs défendues par le film. Sans doute parce qu’il ne sait pas quoi dire d’autre. Du moins on l’espère.

La bande-annonce du film en version française est également incluse.

La chute de Londres

Image - 4,5 / 5

Le master HD édité par M6 restitue habilement les volontés artistiques du chef opérateur Ed Wild, avec des couleurs plutôt métalliques et froides, des contrastes léchés ainsi qu’un relief souvent palpable. L’image est plus douce sur les scènes agitées qui entraînent une légère perte de la définition, mais ce serait vraiment chipoter car la compression AVC consolide l’ensemble avec brio, les détails sont légion sur le cadre, le piqué est aiguisé et la copie aussi élégante qu’éclatante.

La chute de Londres

Son - 4,5 / 5

Nous sommes ici en plein film d’auteur intimiste et… oh pardon… Attention les oreilles ! La Chute de Londres va mettre à mal votre installation ainsi que vos murs, votre sol et vos rapports avec vos voisins. Attendez la période des vacances scolaires, les fêtes de Noël, les sports d’hiver ou les vacances de Pâques pour visionner cette séquelle qui en fera à vos tympans. Si la première partie est relativement « calme », dès que l’assaut est lancé à la 25e minute, les moments d’accalmie sont rares. Les explosions, déflagrations, crépitations, désintégrations et d’autres mots en « tions » sont ardemment réparties sur toutes les enceintes grâce aux mixages DTS-HD Master Audio 5.1 anglais et français, avec avantage de la langue anglaise en ce qui concerne la restitution des répliques qui tuent. La musique patriotique de Trevor Morris vous arrachera bien quelques larmes (ça pique pas mal), l’ensemble est fracassant et le caisson de basses se déplace tout seul sur le parquet au moment de la séquence des hélicoptères ou de l’assaut final. Les pistes 2.0 font ce qu’elles peuvent et si elles contenteront ceux qui ne seraient pas équipés sur la scène arrière, le spectacle est évidemment moins immersif qu’en 5.1. Les sous-titres français destinés au public sourd et malentendant sont également disponibles, ainsi qu’une piste en Audiodescription. Enfin, les sous-titres français sont imposés sur la version originale et le changement de langue impossible à la volée.

La chute de Londres

Crédits images : Simon Varsano © Millennium Films, G-BASE, LHF Film, Nu Boyana Film Studios

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,3
5
1
4
3
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
dvdman
Le 19 août 2017
Bon film d'action , d'en la ligné du premier opus ,le tout avec une bande son en VF DTS-HD ( merci à l'éditeur qui montre bien que l'on peut mettre une piste HD en VF sur le disque , ce qui prouve la grosse arnaque de nous mettre la même piste VF du DVD sur le blu-ray dans la majorité des cas , et bing dans la tirelire les euros !!)
et pour revenir au film une fin digne d'un call of duty !!!
Avatar
ouioui
Le 12 novembre 2016
Pas de commentaire.
Avatar
Olivier Demangeon
Le 29 juillet 2016
« La Chute de Londres » est un très bon film d’action, très spectaculaire. Le rythme est tendu quasiment du début à la fin. Les scènes d’action sont très réalistes et la mise en scène est particulièrement nerveuse. L’histoire est certainement le point faible, car trop basique, sans retournement de situation et/ou d’événements inattendus. Le casting est prestigieux et l’ensemble des acteurs offrent de bonnes prestations. Un film efficace et divertissant. Que demander de plus ?
Lire ma critique complète concernant ce film : http://wp.me/p5woqV-1Id

Lire tous les avis »

Multimédia
La Chute de Londres
Extrait VF
La Chute de Londres
Bande-annonce VOST
La Chute de Londres
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus