Alain Bashung - Confessions publiques (1995) : le test complet du DVD

Réalisé par Gilbert Namiand
Avec et Alain Bashung

Édité par Barclay

Voir la fiche technique

Critique

Bashung fait partie de ces artistes dont les textes peuvent s’écouter et se réécouter sans fin… on y trouve toujours quelque chose de nouveau, un nouveau sens, une phrase qu’on avait pas remarquée… Ce concert nous montre que Bashung sait se mettre en scène, lui et ces mots. De l’émotion d’un « Madame rêve » au rock’n’roll d’un « Gaby oh Gaby » en passant par la grâce d’un « Bijou Bijou », vous serez facilement conquis.

Généralités - 2,5 / 5

Pas de livret, le ratio de l’image (1.85) n’est pas indiqué, Le menu est animé et sonorisé, le dos de la jaquette indique bien les noms et durées des chansons mais pas leur numéro.

Bonus - 0,0 / 5

Rien à l’horizon.

Image - 4,0 / 5

Même si on pardonne la présence d’un grain qui peut-être un choix artistique, il n’empêche que l’image ici présentée manque un tout petit peu de définition (un effet « escalier » est bien présent sur certaines lignes droites de certaines scènes). Par contre, avec les inévitables fumigènes des concerts, la compression s’en sort parfaitement bien.

Son - 5,0 / 5

Une piste stéréo PCM très fine. La voix est nette, les instruments sont bien présents. Le tout donne une sonorité très chaleureuse.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus