Midnight, Texas - Saison 1 (2017) : le test complet du Blu-ray

Midnight, Texas

Réalisé par Niels Arden Oplev
Avec François Arnaud, Dylan Bruce et Parisa Fitz-Henley

Édité par Elephant Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 03/10/2019
Critique

Midnight a été construit en plein désert, sur une porte de l’enfer. À vous de voir si c’est le coin idéal pour vos prochaines vacances…

Midnight Texas - Saison 1

Bienvenue à Midnight, Texas, havre de paix pour ceux qui sont différents ! Manfred, un puissant médium capable de communiquer avec les morts, s’y réfugie pour échapper à ses créanciers. Il découvre que la ville est le repaire de plusieurs créatures surnaturelles comme la sorcière Fiji, l’ange déchu Joe, ou encore le vampire Lem. Mais alors que leur mode de vie est menacé, ils vont devoir se regrouper pour combattre ensemble les pressions extérieures, les forces du mal, et leur propre passé.

Midnight, Texas est une création de Monica Owusu-Breen, scénariste de nombreux épisodes de Charmed, Alias, Brothers & Sisters, Fringe, d’Eric C. Charmelo et de Nicole Snyder, complices de l’écriture de plusieurs séries, dont Supernatural.

Midnight, Texas, diffusée par NBC, est l’adaptation de la trilogie éponyme, publiée de 2014 à 2016 par la prolifique romancière américaine Charlaine Harris, à laquelle on doit, entre autres, la suite The Sookie Stackhouse Novels (aussi appelée The Southern Vampire Mysteries) qui a inspiré les sept saisons de la fameuse série True Blood, créée par Alan Ball en 2008.

Midnight Texas - Saison 1

On ne sera donc pas surpris de retrouver dans cette nouvelle saga fantastique le pandémonium de Supernatural et de l’ambitieuse saga Buffy contre les vampires (Buffy the Vampire Slayer) créée par Joss Whedon en 1997 (7 saisons, 145 épisodes). Midnight, comme le Sunnydale de Buffy Summers, est situé à proximité d’une porte entrouverte sur l’enfer, par laquelle peuvent se faufiler toutes sortes de créatures surnaturelles. L’amincissement progressif du « voile » qui sépare notre monde de l’enfer, annonciateur de l’apocalypse, est le fil rouge de la première saison.

Midnight, Texas affiche son particularisme par la nature disparate de l’équipe luttant contre le déchaînement des forces de l’enfer. Elle est composée de Manfred le médium, de sa petite amie Creek, d’une sorcière dont les émotions lui font perdre le contrôle de ses puissants pouvoirs, d’une mortelle tueuse cherchant le grand frisson auprès d’un vampire africain aux yeux de lapis-lazuli, d’un ange déchu gay épris d’un démon repenti, d’un révérend se transformant en tigre par les nuits de pleine lune, de Xylda, la grand-mère de Manfred, morte depuis des lustres, de Mr. Snuggly… un chat qui parle !

Beaucoup d’imagination, donc, sortie de la tête des scénaristes. Mais pour que Midnight, Texas puisse détrôner Buffy contre les vampires ou True Blood, il aurait fallu que son scénario soit mieux construit pour ne faire découvrir que très progressivement au spectateur les mystères du lieu et, aussi, pour donner plus de rythme au récit. De plus, on finit par ressentir, épisode après épisode, une impression de déjà-vu renforcée par la répétition du même effet visuel, sous la forme d’un épais nuage de fumée sombre d’où surgissent et dans lequel disparaissent les créatures infernales.

La distribution est néanmoins solide, avec, à sa tête, le Québécois François Arnaud, révélé en 2009 par le film de Xavier Dolan, J’ai tué ma mère, revu sous les traits de Cesare Borgia dans la série The Borgias créée par Neil Jordan, et acteur récurent de la saison 1 de Blindspot.

Midnight Texas - Saison 1

Généralités - 3,0 / 5

Midnight, Texas, saison 1 (10 x 43 minutes) tient sur trois Blu-ray (un BD-50 et deux BD-25) logés dans un boîtier non fourni pour le test. Le menu animé et musical propose la série dans sa version originale, avec sous-titres optionnels, et dans un doublage en français, les deux au format DTS-HD Master Audio 5.1.

Bonus - 1,0 / 5

Aucun supplément à la série, seulement la bande-annonce d’autres séries récemment éditées par Elephant Films : Channel Zero, saison 1 et saison 2, Killjoys, saison 1 et saison 2, Happy!, saison 1 et Blood Drive.

Midnight Texas - Saison 1

Image - 5,0 / 5

L’image (1.78:1, 1080p, AVC), bien définie, propose une palette de couleurs chaudes et de fermes contrastes assurant une parfaite lisibilité des cadres dans toutes les conditions d’éclairage, y compris dans les nombreuses scènes de nuit.

Son - 4,5 / 5

Le son DTS-HD Master Audio 5.1 de la version originale assure un bon équilibre entre l’ambiance, l’accompagnement musical et les dialogues, clairement restitués. Une bonne dynamique et une répartition équilibrée sur les cinq voies créent une sensation cohérente d’immersion dans l’action. Ces observations valent pour le doublage en français, fade et très peu naturel.

Crédits images : © 2016 NBC Universal Media, LLC

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 3 octobre 2019
Beaucoup d’imagination sortie de la tête des scénaristes, mais un scénario qui aurait gagné scénario à être mieux construit pour ne faire découvrir que très progressivement au spectateur les mystères du lieu, et des effets visuels assez répétitifs. Se voit néanmoins sans déplaisir.

Lire les avis »

Multimédia
Midnight, Texas - Saison 1
Bande-annonce

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus