The Anniversary

The Anniversary (1968) : le test complet du Blu-ray

Combo Blu-ray + DVD

Réalisé par Roy Ward Baker
Avec Bette Davis, Sheila Hancock et Jack Hedley

Édité par BQHL Éditions

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 19/02/2020
Critique

Film mineur de Baker pour la Hammer Films dont le scénario signé Sangster comporte un curieux mélange de genres.

The Anniversary

The Anniversary (G.B. 1967) de Roy Ward Baker, est un Hammer Film assez rare. Produit et écrit par Jimmy Sangster d’après une pièce de théâtre de Bill McIlwraith, il constitue une très curieuse exception parmi la dizaine de thriller psychologiques produits et / ou écrits de 1961 à 1971 par Sangster pour la Hammer, qui exploitaient pour la plupart d’entre eux le succès du Psychose (USA 1960) de Hitchcock, d’après le roman de Robert Bloch.

L’actrice Bette Davis avait, pour sa part, tourné en vedette des personnages de psychopathes névrosées dans deux productions américaines de Robert Aldrich : Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? (USA 1962) et Chut, chut, chère Charlotte (USA 1964), toutes deux distribués par la Fox. Leur succès critique et public intéressa la Hammer qui proposa des rôles similaires à Bette Davis sur deux titres, également distribués par la Fox : Confession à un cadavre (The Nanny, GB 1965) de Seth Holt puis The Anniversary.

Sangster producteur et scénariste jouait donc, a priori, sur du velours mais il choisit ici de rompre avec le genre du thriller pour s’orienter vers la comédie. The Anniversary s’avère, pour cette raison, une lourde déception. En dépit de la mise en scène élégante de Roy Ward Baker et de comédiens honorables, le script de Sangster s’avère vraiment indigeste et d’une totale vacuité, prétexte à une caricature oscillant (sur le fond comme sur la forme) entre théâtre filmé et cinéma, entre comédie, comédie dramatique et drame psychologique. Aucune violence graphique, aucun meutre et un suspense finalement artificiel : le spectateur attiré par la signature Sangster-Hammer est donc relativement trahi. Sa vision permet de comprendre pourquoi les filmographies fantastiques sélectives du grand cinéaste Roy Ward Baker ne l’intègrent jamais : il n’appartient, de toute évidence, pas au genre.

Il comporte, en revanche, certains aspects pouvant le rattacher partiellement avec un genre moins connu en France, à savoir celui de la comédie érotique britannique des années 1965-1975. Méconnue par nos distributeurs et peu exploitée, elle constitua pourtant un genre à part entière qui parasitait occasionnellement les autres genres. C’est un peu le cas ici avec les scènes déshabillées et certains dialogues assez crus prononcés par la mignonne Elaine Taylor et son fiancé, ou bien encore avec le savoureux personnage joué par James Cossins.

En résumé, surtout intéressant pour le cinéphile souhaitant posséder une intégrale de la Hammer Films dont The Anniversary est un titre rare, un curieux mélange de genres.

The Anniversary

Généralités - 3,0 / 5

Combo 1 Blu-ray BD50 Full HD + 1 DVD9 + 1 livret édité par BQHL le 09 septembre 2019. Image au format 1.85 compatible 16/9, son DTS HD Master Audio. Durée du film : 96 min. environ.

1 livret « Bette Davis, les 20 dernières années » de Marc Toullec, 24 pages illustrées N&B et couleurs. En réalité, deux pages sont consacrées à Confession à un cadavre et une page et demi à The Anniversary, le reste concerne, comme son titre l’indique, les 20 dernières années de la filmographie de l’actrice, tous genres confondus. Quelques anecdotes de tournage et quelques informations d’histoire du cinéma concernent ces deux titres : par exemple, le fait que le cinéaste Roy Ward Baker remplaça son confrère Alvin Rakoff qui s’était disputé avec la star au bout d’une semaine à peine de tournage. Il y a également d’assez savoureuses anecdotes concernant le tournage du film fantastique Trauma (Burnt Offerings, USA 1976) de Dan Curtis.

Bonus - 0,0 / 5

À part un livret, aucun supplément mais sa présence d’une part, celle d’un Blu-ray Full HD d’autre part, permettent à cette édition combo BQHL de remplacer haut la main l’ancienne édition Fox DVD zone 2 Pal sortie chez nous en 2006.

The Anniversary

Image - 5,0 / 5

Format 1.85 couleurs 16/9 compatible 4/3, Full HD sur le Blu-ray. Logo de la Fox en état médiocre mais dès le premier plan du générique d’ouverture, les choses s’améliorent. Bonne gestion des contrastes, des noirs, des couleurs, de la luminosité. Direction de la photographie signée Harry Waxman, peu connu chez nous mais travaillant correctement : il avait également signé la photo N&B du précédent Confession à un cadavre, nettement plus inspirée.

Son - 5,0 / 5

VOSTF seulement en DTS HD Master Audio. Piste son propre, bien restaurée, au bon équilibrage dialogues-musique (générique de début et de fin : il n’y en a pratiquement pas ailleurs)-effets sonores. Pas de VF d’époque à regretter : elle n’a jamais existé.

Crédits images : © BQHL - Collection Francis Moury

Configuration de test
  • Téléviseur 4K LG Oled C7T 65" Dolby Vision
  • Panasonic BD60
  • Ampli Sony
Note du disque
Avis

Moyenne

2,0
5
0
4
0
3
0
2
1
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
francis moury
Le 20 février 2020
Film mineur de Baker pour la Hammer Films dont le scénario signé Sangster comporte un curieux mélange de genres : rareté néanmoins indispensable à une bonne connaissance de l'histoire de ce studio anglais.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus