Adults in the Room

Adults in the Room (2019) : le test complet du Blu-ray

Réalisé par Costa-Gavras
Avec Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis et Ulrich Tukur

Édité par Wild Side Video

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 10/07/2020
Critique

La tentative de renégociation du plan d’austérité imposée à la Grèce pour son maintien dans la Zone Euro, vécue par les vainqueurs des élections de 2015.

Adults in the Room

La gestion laxiste des gouvernements successifs et la crise monétaire de 2008 ont conduit la Grèce au bord de la faillite avec un endettement de 473 milliards d’euros, largement supérieur à son produit intérieur brut. L’Union Européenne par la voix de la Troïka, l’alliance de la Banque Centrale Européenne, de la Commission Européenne et du Fonds Monétaire International, a enjoint le pays de mettre en oeuvre un plan d’austérité strictement défini par un Memorandum of Understanding, sous la menace d’une exclusion de la Zone Euro. Le parti de gauche Syriza, opposé à la signature du plan proposé, arrive en tête aux élections législatives anticipées de janvier 2015, avec 36,3% des suffrages. Alexis Tsípras, devenu premier ministre, nomme ministre des finances Yánis Varoufákis et le charge de négocier un assouplissement du MoU

Adults in the Room, sorti en salles en novembre 2019, est l’adaptation par Costa-Gavras du livre de Yánis Varoufákis Adults In The Room: My Battle With Europe’s Deep Establishment, publié en France en 2017 sous le titre Conversations entre adultes: Dans les coulisses secrètes de l’Europe. Un pari risqué, mais gagné : le sujet, à la fois austère et exotique, réussit pourtant à capter l’attention du spectateur pendant deux heures.

À ceux, y compris dans les rangs de la gauche en Grèce (notamment Zoé Konstantopoúlou, l’ex-présidente du parlement grec), qui lui ont reproché d’avoir pris le parti de Yánis Varoufákis sans s’être donné la peine de confronter ses vues à celles des autres protagonistes, Costa-Gavras, dans un entretien à Mediapart joint en bonus, répond qu’il s’est appuyé sur « un témoignage direct » et sur les enregistrements par Yánis Varoufákis des débats de l’Eurogroupe (jamais consignés dans un procès-verbal !). Il souligne que son film est un témoignage, pas un documentaire.

Adults in the Room

Pourtant, pour accentuer l’aspect documentaire du film, Costa-Gavras a mis en scène les protagonistes de la confrontation, désignés par leurs prénoms, interprétés par des acteurs de leur nationalité. On trouve ainsi, dans les rangs français, Michel Sapin, alors ministre des Finances et des Comptes, interprété par Vincent Nemeth, Christine Lagarde, directrice du FMI, par Josiane Pinson, Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, par Damien Mongin… des acteurs visiblement choisis pour leur ressemblance aux modèles.

Adults in the Room se termine quand le combat engagé en janvier 2015 par Yánis Varoufákis pour restructurer et alléger la dette grecque prend fin sur un échec : la proposition de renégociation du MoU a été rejetée par 61% des suffrages exprimés lors du referendum du 5 juillet 2015. Le 6 juillet, Yánis Varoufákis donnait sa démission.

C’est un acteur connu en Grèce, Christos Loulis, qui interprète le personnage principal, Yánis Varoufákis, présent dans presque tous les plans. Peu d’acteurs connus dans le reste de la distribution, à l’exception d’Ulrich Tukur que Costa-Gavras avait déjà employé dans trois de ses films, Amen. en 2002, Le Couperet en 2005 et Eden à l’Ouest en 2009.

Adults in the Room bénéficie d’une réalisation soignée et d’une mise en scène conventionnelle, sauf pour la dernière scène dans laquelle les personnages exécutent un ballet dont la chorégraphie symbolise le combat solitaire de Yánis Varoufákis contre ses interlocuteurs de la Troïka. Peut-être une idée discutable. Ce qui ne fera pas débat est la qualité du montage (auquel le réalisateur a activement participé) qui soutient efficacement la tension dramatique.

En écrivant ces lignes, une dizaine de jours après le début du confinement, on peut se risquer à parier que les conséquences économiques de la pandémie provoquée par le Covid19 obligeront les instances européennes à repousser la norme du déficit public annuel des états membres définie par le traité de Maastricht au-delà de la limite actuelle de 3% du produit intérieur brut.

Adults in the Room

Généralités - 3,5 / 5

Adults in the Room (127 minutes) et ses suppléments (87 minutes) tiennent sur un Blu-ray BD-50, logé dans un boîtier non fourni pour le test, effectué sur check disc.

Le menu animé et musical propose le film dans sa version originale, où dominent le grec et l’anglais, avec sous-titres imposés dans un choix entre trois langues, français, anglais et grec, et dans un doublage en français, les deux au format audio DTS-HD Master Audio 5.1.

Piste d’audiodescription au format DTS 2.0 et sous-titres pour malentendants.

Bonus - 3,5 / 5

Making of Adults in the Room (40’). Costa-Gavras révèle que les faits, jamais contestés, rapportés dans son livre par Yánis Varoufákis, lui ont immédiatement paru pouvoir constituer le matériau solide d’un film sur le combat aux lourds enjeux contre « la dictature de l’économie ». Les acteurs esquissent ensuite leurs personnages.

Entretien avec Yánis Varoufákis et Costa-Gavras à Mediapart avec Edwy Plenel et Ludovic Lamant (47’, enregistré le 6 novembre 2019 ; questions posées à Yánis Varoufákis en français, réponses dans un parfait anglais, avec traduction simultanée en voice over : on aurait préféré des sous-titres). Le film pointe un problème universel : celui des effets néfastes de la concentration des pouvoirs entre les mains d’une oligarchie, particulièrement au sein de l’Eurogroupe, une institution informelle qu’aucun statut ne régit. Costa-Gavras, comme il l’avait été par la dictature des colonels en réalisant Z, a été interpelé par le comportement inflexible de l’Europe devant la situation dramatique dans laquelle sombrait la Grèce depuis 2010 en exigeant d’elle des efforts inacceptables. Le ressort « cinématographique » essentiel du film a été le cynisme de l’Eurogroupe qui, par exemple, menaça Yánis Varoufákis, seul contre tous, d’une expulsion de la salle s’il continuait de distribuer aux membres ses propositions écrites. Aux reproches de partialité que lui ont faits certains, Costa-Gavras rappelle qu’un cinéaste, comme un journaliste, jouit d’une liberté d’expression et que son film n’est pas un documentaire. Pour Yánis Varoufákis, resté profondément Européen, les faits sont encore récents : il est convaincu que, dans une dizaine d’années, le film ne soulèvera plus aucune controverse.

Bande-annonce.

Adults in the Room

Image - 4,5 / 5

L’image numérique (2.35:1, 1080p, AVC) n’appelle aucune critique. Finement résolue, elle propose des couleurs délicates, assez peu saturées, soigneusement étalonnées et agréablement contrastées.

Son - 4,5 / 5

Le son standard DTS-HD Master Audio 5.1 de la version originale fait bien son office en assurant une parfaite restitution des dialogues auxquels le film accorde une place essentielle, dans un bon équilibre avec l’accompagnement musical. De plus, une bonne répartition sur les cinq canaux génère un convaincant effet d’immersion dans l’ambiance.

Ces remarques valent pour le doublage en français. Il place toutefois trop en avant des dialogues un peu monotones et fait perdre la variété des accents dans les nombreux échanges en anglais.

Crédits images : © KG Productions

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 10 juillet 2020
Une relation fidèle de la tentative de Yánis Varoufákis, ministre des finances du gouvernement d’Alexis Tsípras, de faire accepter une restructuration de la dette de la Grèce par les instances européennes et le FMI, dont les normes de rigueur ont été, depuis, remises en cause par la crise provoquée par le covid-19. Un montage habile réussit à maintenir la tension, en dépit de l’austérité du thème.

Lire les avis »

Multimédia
Adults in the Room
Bande-annonce VF
Adults in the Room
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.