Sherlock Junior (1924) : le test complet du Blu-ray

Sherlock Jr.

Combo Blu-ray + DVD

Réalisé par Buster Keaton
Avec Buster Keaton, Kathryn McGuire et Joe Keaton

Édité par Elephant Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 20/07/2020
Critique

Un projectionniste rêvant de devenir détective va-t-il pouvoir démontrer ses aptitudes en confondant le vilain qui l’a faussement accusé du vol qu’il avait commis ?

Sherlock Junior

Projectionniste dans un modeste cinéma, amoureux de la fille de son patron, un homme rêve de devenir un grand détective. Un jour, tandis qu’il rend visite à la demoiselle de ses pensées pour lui offrir une bague, son rival dérobe la montre du père, la place chez un prêteur sur gages puis glisse le reçu dans la poche du pauvre amoureux. Celui-ci se met à jouer les détectives amateurs. Confondu, il est chassé de la maison…

Sherlock Junior (Sherlock Jr), le troisième long métrage de Buster Keaton, est sorti en 1924, la même année que La Croisière du Navigator (The Navigator) dont le personnage principal était un riche héritier oisif. Le projectionniste, lui, a du mal à joindre les deux bouts, mais a l’ambition de devenir détective. Il a investi dans l’achat d’un manuel et d’une loupe qu’il utilisera opportunément pour grossir la minuscule pierre de la bague qu’il vient d’offrir à la fille dont il est amoureux, interprétée par Kathryn McGuire, la partenaire féminine de La Croisière du Navigator.

Sherlock Junior offre son lot de gags surréalistes. Le projectionniste, croyant reconnaître dans un film la femme qu’il aime et l’aigrefin qui l’a traitreusement fait passer pour un voleur, saute sur l’écran et se mêle aux acteurs. Dans un rêve rendant tout possible, il endosse l’habit et chapeau-claque du célébrissime détective Sherlock, traque les malfaiteurs et leur échappe en disparaissant… dans la boîte de cravates portée par un marchand ambulant, en réalité son assistant déguisé en femme, avant de les semer, à nouveau, sur le guidon d’une moto dont le pilote a été éjecté par un cahot. Cette vertigineuse fuite se poursuit à bord d’une voiture dont la carrosserie se désolidarise du châssis, tombe dans une rivière et continue sa route poussée par le vent qui souffle sur le capot que l’ingénieux détective a eu l’idée d’ouvrir.

Buster Keaton a réussi à créer un personnage emblématique, maladroit mais sauvé par la chance, et des gags d’une grande fantaisie pour distinguer son cinéma de celui de deux autres génies du comique, ses contemporains Charles Chaplin et Harold Lloyd. Son style a influencé d’autres cinéastes, notamment Jacques Tati et Pierre Etaix et, beaucoup plus près de nous, le Palestinien Elia Suleiman, lui aussi acteur et réalisateur de ses films.

Sherlock Junior

Généralités - 3,5 / 5

Sherlock Junior (45 minutes) et ses suppléments (49 minutes) tiennent sur un Blu-ray BD-25 logé, pour cette édition combo, en compagnie d’un DVD-9, dans un boîtier non remis pour le test.

Pour la première fois disponible en haute définition en France, ce film est proposé par Elephant Films, simultanément avec La Croisière du Navigator et Le Dernier Round (Battling Butler, 1926), après une restauration 4 K opérée en 2015 par L’Immagine Ritrovata, utilisée pour l’édition Universal Pictures Home Entertainment sortie en juillet 2019 aux USA.

Le menu fixe et musical propose le film avec un accompagnement musical au format DTS-HD Master Audio 2.0 stéréo.

Bonus - 3,0 / 5

Malec l’insaisissable (The Goat), court métrage de Buster Keaton (26’). Également distribué en France sous le titre Le Crime de Malec (le nom dont fut affublé le héros de nombreux courts métrages de Buster Keaton), cette comédie burlesque est sortie en 1921. La distraction d’un photographe suffit pour que l’inoffensif héros de l’histoire, pris pour un dangereux criminel, ait la police à ses trousses. Ce petit film fertile en gags, avec son personnage principal, un vagabond, peut rappeler les courts métrages de Charlie Chaplin et les poursuites celles des Keystone Cops comedies.

Analyse de séquences par Nachiketas Wignesan, enseignant d’histoire du cinéma à Paris I et Paris III (23’). Buster Keaton a réduit la durée d’un premier montage de 60 minutes en éliminant certaines séquences qui ne faisaient pas rire le public. Ces coupes ont créé quelques blancs dans le scénario qui ont dérouté la critique. Nachiketas Wignesan souligne, au début du film, les disparitions successives du personnage, pas encore devenu le héros, et analyse la scène dans laquelle il passe du monde réel au monde imaginaire du cinéma en sautant sur l’écran. Une note de Buster Keaton précise son intention : surprendre. Ce qu’il fait quand son personnage, filmé dans un seul plan fixe, passe d’un décor à un autre par la magie du montage.

Bandes-annonces des trois films de Buster Keaton sortis en juin 2020, Sherlock Junior, La Croisière du Navigator et Le Dernier Round (Battling Butler S’y ajoutent celles de Les Fiancées en folie (Buster Keaton, 1925), de L’Homme qui rit (The Man Who Laughs, Paul Leni, 1928), une fascinante adaptation du roman de Victor Hugo, avec Conrad Veidt dans le rôle-titre, et de La Féérie du jazz (King of Jazz, John Murray Anderson, Walter Lantz, 1930), filmé avec le procédé Technicolor 100 à deux couleurs, le rouge et le vert (Two-color Technicolor 100 process) qui permettait de reproduire assez fidèlement les tons de peaux*.

Sherlock Junior

Image - 5,0 / 5

L’image (1.33:1, 1080p, AVC) a bénéficié d’une restauration qui l’a stabilisée et a éliminé toute trace de détérioration de la pellicule. Le bruit a été réduit aux limites du possible, sans compromettre la texture argentique et un soigneux étalonnage a ravivé les blancs, densifié les noirs pour aboutir à un fin dégradé de gris.

Son - 4,5 / 5

Le son DTS-HD Master Audio 2.0 stéréo de l’accompagnement musical, composé et dirigé par Timothy Brock pour cette édition, bénéficie d’un spectre ouvert et d’une assez bonne dynamique.

(*) Voir une excellente explication du procédé, en anglais, sur L’Internet à l’adresse https://www.youtube.com/watch?v=8iy_MjegGWY. Le procédé, utilisé à partir de 1922, cédera pendant un temps la place au Technicolor Three-Strip Camera, avec des prises par trois caméras sur trois pellicules, émulsionnées pour le bleu, le rouge et le vert, puis collées l’une sur l’autre.

Crédits images : © Eléphant Films

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 21 juillet 2020
Buster Keaton, apprenti-détective, est entraîné dans une vertigineuse course-poursuite dans son troisième long métrage truffé de gags. Après une méticuleuse restauration 4 K, voici la première édition du film en haute définition, complétée par un bonus exclusif.

Lire les avis »

Multimédia
Sherlock Junior
Bande-annonce

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus