Incassable (2000) : le test complet du DVD

Unbreakable

Édition Collector

Réalisé par M. Night Shyamalan
Avec Bruce Willis, Samuel L. Jackson et Robin Wright

Édité par Touchstone Home Video

Voir la fiche technique

Critique

Un homme comme tout le monde voit sa vie bouleversée suite à un tragique accident de train dont il ressort seul survivant. Un mot sur son pare-brise lui demandant de se souvenir de la dernière fois où il a été malade va définitivement l’entraîner vers la plus incroyable des conclusions.
Un mutant ! M. Night Shyamalan est un mutant du cinéma.
On le compare volontiers à Spielberg ou à Hitchcock… à raison.
Maniaque du détail, virtuose du cadrage, incroyable directeur d’acteur, as du montage, … on peut continuer.
La claque avait déjà été mémorable avec Sixième sens et il a recommencé, l’effronté !
Encore une fois, on reste assis, hébété quand le générique de fin apparaît. On prend alors conscience d’avoir vécu une histoire extraordinaire. Mais elle n’est pas extraordinaire pour tout le monde. Plus que pour Sixième sens, les avis sont partagés. En fait il apparaît clairement en rassemblant les divers avis que ce film « parle » à des gens qui ont une certaine sensibilité et donc une certaine culture des comics. Car comment apprécier cette génèse d’homme hors du commun dans un monde totalement réaliste sans une certaine dose d’abstraction ?
Toute la force de Shyamalan pour ce film réside justement dans cette intégration à la vie de tous les jours d’un évènement hors du commun qui bouleverse la vie d’un homme et de sa famille. Cet élément familial est d’ailleurs lui aussi fabuleusement bien incorporé à l’histoire et le puzzle se forme tout doucement jusqu’à apparaître évident. Ce sont alors les frissons qui vous envahissent au moment où l’on comprend en même temps que le personnage.
Une sensation incroyable que le cinéma américain ne nous apporte que très rarement. Mr Shyamalan, merci. Et pour la prochaine claque, c’est quand vous voulez !

Généralités - 4,5 / 5

Très bel effort de la part de Buena Vista concernant le packaging ! Un fourreau avec une fenêtre abrite un digipack en 4 volets qui accueille les 2 DVD et le livret du chapitrage.
Côté menus, la sobriété est de mise avec des travellings lents sur des morceaux de décors du film, le tout accompagné de la musique de James Newton Howard. C’est simple et sans artifices.
Les sous-titres sont encore une fois trop hauts.

Bonus - 5,0 / 5

Très jolie dose ! Et chose rare, l’intégralité des bonus est présentée en format anamorphique ! Fini les suppléments dans un timbre poste pour les possesseurs de TV 16/9. Inutile de préciser que tous les suppléments sont sous-titrés.

Et on commence avec la fameuse scène de la gare en multi-angle. Sous cet intitulé très alléchant se cache en fait une comparaison storyboard/film où l’on passe justement du storyboard au film grâce au changement d’angle. Mais l’intérêt de ce supplément réside plus dans les options sonores de cette comparaison puisque l’on peut (en plus du mixage définitif) choisir d’isoler la musique ou les bruitages… très étonnant.

A propos du film revient, grâce aux interviews de l’équipe du film, sur la génèse du film, depuis les premières idées jusqu’au développement final en passant par les storyboards, les décors, la musique, etc…

7 scènes coupées visibles d’un bloc ou scène par scène. Quelle que soit l’option choisie, les scènes sont introduites par le réalisateur qui se caille un peu dans un hangar qui a servi pour le tournage. Son enthousiasme est communcatif et on arrive à lui pardonner très facilement ses coupes tellement ses explications sont sincères et censées.
La BD et les super-héros fait un récapitulatif de ce que les comics ont pu apporter comme influence au niveau artistique dans le cinéma d’aujourd’hui mais aussi dans les sensibilités de chacun.

La première réalisation de M. Night Shyamalan est un gag en puissance ! Ceux qui ont l’édition zone 1 du Sixième Sens ont déjà pu « goûter » aux débuts de Shyamalan derrière une caméra. Ici, le « niveau » n’a pas évolué, mais qui n’a pas joué avec le caméscope de papa ?…

La bande-annonce de rigueur clôt cette rubrique et par la même, le deuxième DVD de ce coffret.

Image - 4,0 / 5

C’est assez curieux sur ce genre de DVD qui se veut être un modèle, mais il y a clairement un problème de compression. Un effet devenu assez rare fait sa réapparition ici : la rémanence. Entendez par là que certains éléments contrastés (des reflets ou de fortes sources de lumière) dans des plans plutôt lents sont en retard par rapport au reste de l’image, ce qui donne un effet de flottement.
Mis à part ça, la définition est plutôt bonne (malgré un aliasing bien présent), et la douceur des images contribue vraiment à glisser dans l’ambiance du film.

Son - 5,0 / 5

Une très belle bande sonore. Un mixage tout en finesse, une musique magnifiquement intégrée. Les effets sonores et les basses ne sont pas en reste mais sont eux aussi intégrés de façon très intelligente à l’ensemble.
Rien ne dépasse, c’est parfait.
Préférez par contre la version originale, bien plus chargée d’émotion.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300
Note du disque
Avis

Moyenne

3,6
5
0
4
3
3
2
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 19 février 2018
Pas de commentaire.
Avatar
Marc
Le 18 septembre 2009
Pas de commentaire.
Avatar
Réal
Le 13 mars 2008
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus