Hush - En route vers l'enfer (2009) : le test complet du DVD

Hush

Réalisé par Mark Tonderai
Avec William Ash, Christine Bottomley et Andreas Wisniewski

Édité par CTV International

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 09/11/2009
Critique

Un jeune couple anglais roule sur l’autoroute vers Manchester. Pendant leur dispute, ils manquent de percuter le camion devant eux, qui entrouvre ses portes arrière. A son intérieur, une jeune fille nue dans une cage, qui hurle de terreur.

C’est le début d’une descente aux enfers comme on en voit rarement, un de ses films où on se réveillera la nuit pour vérifier si la porte d’entrée est bien fermée. Hush se situe à mi-chemin entre Breakdown - Point de rupture et Duel, mais il est aussi le film britannique le plus effrayant depuis The Descent. Une dark ride de survival qui laissera des traces.

Derrière cet air de banalité se cache un univers très crédible et parfaitement maîtrisé par Mark Tonderai, qui signe son début dans la mise en scène. Nous avons envie d’engueuler les personnages pour leur incapacité, avant de réaliser que le jeune héros est quelqu’un comme nous, une personne absolument normale aux prises avec un détraqué nocturne cauchemardesque.

Nous avons volontairement occulté le scénario du film pour que vous le découvriez de première main. Faites-nous confiance et faites-vous peur.

Technique - 7,5 / 10

CTV pourrait bien se trouver avec son propre Dog Soldiers si le jeune réalisateur de Hush devient aussi célèbre que Neil Marshall. Il est dommage qu’il manque un peu d’épaisseur à ce DVD pour être à la hauteur du film.

L’atout numéro un du disque réside dans la piste DTS en VOST, plus précise de la VF en DD 5.1, même s’il vous faudra quelques minutes pour vous adapter à l’accent du centre de l’Angleterre. Le film se déroule entièrement de nuit, et l’image essaie de limiter le champ du visible (les pièges, le visage du méchant) pour soutenir la narration visuelle très originale de l’oeuvre.

L’handicap numéro un du disque est la légèreté des bonus : juste un petit making of et la bande-annonce du film. Mention spéciale à l’animation du menu d’accueil, qui nous prépare bien à cette ride de cauchemar.

Configuration de test
  • Écran plasma Fujitsu P42HTS40GS (42", HD Ready)
  • Panasonic DMP-BD35
  • Denon AVR-1801
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080i AVEC UPSCALING

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus