Un Crime au Paradis : le test complet du DVD

2000. Réalisé par Jean Becker
Avec Jacques Villeret, Josiane Balasko et André Dussollier

Édité par H2F

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 05/11/2001
Critique

Deux ans après le succès de son précédent long métrage, Les Enfants du marais, Jean Becker retrouve la Région Rhône-Alpes et quelques-uns de ses acteurs fétiches. Trois invités, et non des moindres, étoffent le casting : Daniel Prévost, Gérard Hernandez… et surtout Josiane Balasko pour camper le rôle d’une « vipère au poing » alcoolique dont le principal souci est de tuer son mari (Jacques Villeret)…

Becker revisite, à sa façon, le film de Sacha Guitry « La poison »… Il gomme la satire sociale pour se concentrer davantage sur un fait divers tragi-comique. Le résultat est à la hauteur de nos espérances. « Un crime au paradis » est constamment drôle et cruel, et ce, grâce à l’incroyable talent de son trio d’acteurs principaux - Balasko en tête, Villeret et Dussollier.

Du cinéma français de qualité qui s’appuie sur une histoire solide remplie de bons mots, d’humour et de profondeur dans le jeu des comédiens.

Généralités - 3,5 / 5

N’ayant eu que le check-disc entre les mains au moment du test, nous parlerons surtout du contenu esthétique du DVD. Un splash screen nous amène vers un ensemble de menus animés et musicaux… ils ne marqueront pas les annales du genre… Toutefois, la navigation est claire et très simple. L’image est en 16/9 anamorphique. On regrettera l’absence de sous- titres pour sourds et malentendants. Le film est découpé en dix-huit chapitres.

Cette édition est dans l’esprit du film : simple et sans effet inutile.

Bonus - 2,5 / 5

Peu de choses à se mettre sous la dent….

Un making of ultra court (un peu plus de 3’…) émaillé d’interventions de Jacques Villeret et de quelques images éparses du tournage.

Des interviews chapitrées des principaux acteurs et du réalisateur : il est agréable d’écouter des professionnels de cette qualité parler de leur travail mais aussi donner leur point de vue sur l’adaptation du film de Guitry. En outre, en écoutant l’intervention de Jean Becker, vous constaterez qu’il a joué sur du velours en dirigeant de tels comédiens.

Enfin six bandes-annonces de films édités par Film Office, dont trois par Jean Becker, parachèveront ce travail d’agrémentation qui, il faut bien l’avouer, ne nous a pas transportés au paradis…

Image - 4,5 / 5

La compression est remarquable. Les premier et second plans sont très nets. L’image offre une stabilité de tous les instants. On peut juste lui reprocher un très léger manque de contraste sur les scènes de pénombre… mais ne pinaillons pas, le confort visuel est excellent !

Son - 3,5 / 5

Le DD 5.1 est assez clair mais il manque, par moments, de dynamisme. Une piste DTS - comme sur Les Enfants du marais - aurait été la bienvenue.

Quant à eux, les effets latéraux et arrière donnent un aspect enveloppant à la musique.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony 535
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Réal
Le 28 juin 2007
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus