La Vie l'amour les vaches (1991) : le test complet du DVD

City Slickers

Réalisé par Ron Underwood
Avec Billy Crystal, Daniel Stern et Bruno Kirby

Édité par MGM / United Artists

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 01/09/2002
Critique

Un citadin en pleine crise existentielle décide de partir avec ses deux meilleurs amis en vacances dans le Grand Ouest, afin de conduire un troupeau de vaches du Nouveau Mexique au Colorado. Cette aventure sera l’occasion pour les trois quadragénaires de se retrouver et surtout de faire un premier bilan de leurs vies respectives.

Allez hop, encore une petite comédie bien sympathique avec un Billy Crystal toujours aussi drôle. Ce film nous propose un voyage auprès des derniers représentants des Cow-boy en Amérique, à cheval, le chapeau sur la tête, et la conduite du troupeau en bonne et due forme. Et, cerise sur le gâteau, Jack Palance dans le rôle du cow-boy dur à cuire, qui gagnera un Oscar pour son personnage.

Dans des paysages qui laissent rêveur, cette petite production sans prétention vous donnera envie de partir en voyage dans ces grandes plaines d’Amérique. Mission accomplie, cette comédie divertit et donnera la joie de vivre à tout ceux qui iront jusqu’au générique de fin.

Généralités - 2,0 / 5

Petite production, petits menus. Ici, tout est fixe, muet, avec un look très standard voir bâclé. Ce n’est pas avec les menus que vous oublierez bien vite, que commencera le divertissement ! Il faudra attendre le film pour cela.

Bonus - 1,0 / 5

Ô joie, une bande-annonce en version originale. Vraiment? Il n’y a rien d’autre ? Ce n’est pas sur ses bonus que se fera remarquer ce DVD. Pourtant un petit commentaire, une featurette voire des biographies… Pardon ! J’en demande trop !

Image - 3,0 / 5

Un master pas exempt de tous défauts. On remarque encore une granulosité omniprésente, quelques tâches par-ci par-là, mais l’ensemble reste quand même de bonne facture pour une production de ce genre.

Son - 3,5 / 5

Comme par hasard, seule une piste audio sur les 4 proposées est en mono. Devinez quoi, c’est la piste Française. On a le droit donc à une VO en Dolby Surround Stéréo où les effets sonores sont sympathiques et où la dynamique n’est pas trop faible, et à une piste Française de bien moins bonne qualité qui souffre de son absence de stéréo et/ou de surround.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E