Motive - Saison 1 (2013) : le test complet du DVD

Motive

Réalisé par Bronwen Hughes
Avec Kristin Lehman, Louis Ferreira et Brendan Penny

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 10/09/2015
Critique

Motive - Saison 1

Angie Flynn et Oscar Vega travaillent en tandem à la police criminelle de Vancouver… Leur conviction : pas de meurtre sans mobile !

Cette assertion, le credo avoué de cette nouvelle série policière, exclut d’emblée les tueurs en série et tous autres criminels psychopathes qui, les amateurs d’Esprits criminels le savent bien, tuent sans raison, seulement pour assouvir un besoin… et nous dispenser de troublants frissons.

Motive (mobile), dont la sortie avait été annoncée au printemps de 2014, est une nouvelle série canadienne tournée en Colombie Britannique, terre d’élection des séries par les temps qui courent. C’est là, en effet, que furent filmées beaucoup des séries récemment testées, parmi lesquelles Once Upon a Time, Bates Motel, Eureka, Falling Skies, Fringe… Un ciel plombé, c’est quand même plus photogénique qu’un ciel d’azur immaculé et ça s’accorde mieux avec l’ambiance glauque des polars.

L’originalité de Motive, c’est de nous montrer, dès les premières images, le tueur et sa victime. Aussitôt après, nous avons le privilège d’être admis à passer la ligne jaune qui protège la scène du crime pour aller examiner la victime auprès de laquelle nous attend le médecin légiste.

Cette idée originale qui nous donne, sans grand mérite, quelques longueurs d’avance sur la police, risque aussi de tuer le suspense, la part d’inconnu se limitant à la recherche du mobile des meurtres et des indices qui vont permettre de confondre leurs auteurs.

Kristin Lehman, une habituée des rôles de flics. Elle est l’un des personnages récurrents de The Killing, l’excellent remake américain (dont seule nous est arrivée la saison 1) de la non moins excellente série danoise et s’acquitte très bien du rôle, placé en tout premier plan. Louis Ferreira (l’héroïque Everett Young de SGU Stargate Universe) lui sert surtout de faire-valoir. Placés sous la responsabilité d’un commissaire afro-américain (classique !), ils sont aidés par Betty Rogers (Lauren Holly, Les Experts / NCIS), le médecin légiste à l’humour macabre qui prend un malin plaisir à touiller le contenu des estomacs sous le nez des policiers… et le nôtre !

La parité est respectée pour les assassins, répartis fifty/fifty entre hommes et femmes, ce qui devra être corrigé dans la vraie vie où les meurtriers de sexe masculin composent grosso modo les trois quarts de l’effectif !

Pourtant bien filmée, avec de nombreuses scènes en extérieur et quelques moments d’action, la série Motive relâche parfois sa tension dramatique et laisse trop de place aux dialogues. À noter le soin particulier pris aux transitions entre les scènes.

Une deuxième saison de 13 épisodes est en cours de diffusion.

Motive - Saison 1

Technique - 7 / 10

Le test a été effectué sur check discs. Les quatre DVD-9 sont logés dans un coffret bleu avec la photo des principaux personnages sur une trame de puzzle. Le menu fixe, mais musical, donne accès à la version originale (avec sous-titres français optionnels) et à deux doublages, l’un en français, l’autre en allemand. Toutes les versions sont au format Dolby Digital 5.1. Sous-titres en français, en anglais pour malentendant et dans six autres langues.

Aucun supplément.

L’image (1.78:1) est de bonne qualité, un peu douce, mais correctement contrastée avec des couleurs bien étalonnées et naturelles. Léger manque de précision dans les scènes moins éclairées.

Le son Dolby Digital 5.1 est propre, dans les trois versions, mais concentré sur les enceintes frontales, les enceintes surround étant surtout sollicitées par la musique, très banale. Les dialogues de la version originale sont parfois étouffés.

Motive - Saison 1

Crédits images : © Universal Television

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
7 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 10 septembre 2015
À qui profite le crime ? Trouver le motif du crime pour démasquer le criminel, c’est le credo d’Angie Flynn et Oscar Vega, deux flics de Vancouver. Originalité de cette série canadienne : elle nous donne une longueur d’avance sur la police en nous faisant, au début de chaque épisode, les témoins directs du meurtre !

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus