Valentin Valentin (2014) : le test complet du DVD

Réalisé par Pascal Thomas
Avec Vincent Rottiers, Marilou Berry et Marie Gillain

Édité par France Télévisions Distribution

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 03/06/2015
Critique

Photo Valentin Valentin

Valentin, la trentaine, réservé, vit dans son appartement du cinquième étage, tranquillement, au moins quand sa maîtresse, une femme mariée, ne lui rend pas visite. Les filles du cinquième étage lui tournent autour, mais Valentin n’a d’yeux que pour une jeune Chinoise qui semble être retenue prisonnière dans l’immeuble d’en face…

 » Je n’oublierai jamais le jour où Valentin est mort « . C’est sur cette phrase, prononcée par un occupant de l’immeuble d’en face, que commence Valentin Valentin, retrouvé mort sous un pont dans un jardin public du voisinage.

Impossible de résister à l’envie de voir le dernier Pascal Thomas quand on est tombé sous le charme de ses premiers films, Les Zozos (1972), Le Chaud lapin (1974) puis, plus tard, Les maris, les femmes, les amants (1988). Il y eut aussi quelques déceptions, notamment avec Le Grand appartement (2006).

Vincent Rottiers, taiseux, lunaire, dont on ne sait pas grand-chose, pour ainsi dire rien, tient avec bonheur le rôle-titre, celui d’un séducteur malgré lui, dont la route croise, celle de Jane l’alcoolique (Geraldine Chaplin, pathétique) recluse chez elle au point de donner sa carte de crédit à une voisine pour qu’elle lui ramène sa provision de gin.

Comme dans les autres films, défile une galerie de personnages disparates que le réalisateur croque en quelques traits, sans fard ni méchanceté : une femme volage qui devient une maîtresse insatiable, un jardinier attiré par les très jeunes filles, une vieille femme assaillie par les démons du delirium tremens, une mère frivole qui refuse de vieillir, un baroudeur qui ne sort jamais de chez lui, un avocat qui n’a rien à faire de la procédure…

Voilà quelques-uns des nombreux personnages qui hantent cet immeuble art déco de Paris sur un scénario oscillant entre comédie de moeurs et roman policier, avec un clin d’oeil appuyé à Fenêtre sur cour. Plaisant dans l’ensemble en dépit de fléchissements de rythme.

Le double twist final conclut habilement une histoire qui commence par la mort du personnage principal.

Photo Valentin Valentin

Technique - 7 / 10

Test effectué sur check-disc. Le DVD est logé dans un keep case avec l’affiche du film sur la jaquette. Un menu animé et musical propose le film (102’) avec une piste d’audiodescription et des sous-titres pour malentendants.

En bonus, une bande annonce et un documentaire sur le tournage (30’) assez vivant. Les acteurs parlent de leur personnage, de leurs rapports avec Pascal Thomas. On le voit à l’oeuvre pendant des répétitions où il semble laisser une part d’improvisation aux acteurs.

L’image (1.78:1) lumineuse, volontairement surexposée, est agréable et correctement contrastée. C’était la première fois, nous dit-on dans le supplément, que Pascal Thomas utilisait une caméra numérique.

Le son Dolby Digital 5.1 est assez fin mais, très concentré sur les voies avant, tire très peu profit des possibilités du multicanal, même pour l’accompagnement musical.

Photo Valentin Valentin

Crédits images : © France Télévisions Distribution

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
7 / 10
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 3 juin 2015
Dans cette comédie noire, Pascal Thomas fait défiler, comme dans ses autres films, une galerie de personnages disparates, plutôt détraqués, qu'il croque en quelques traits, sans fard ni méchanceté.

Lire les avis »

Multimédia
Valentin Valentin
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus