Je suis à vous tout de suite : le test complet du DVD

2015. Réalisé par Baya Kasmi
Avec Vimala Pons, Mehdi Djaadi et Agnès Jaoui

Édité par Le Pacte

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 31/08/2016
Critique

Je suis à vous tout de suite

Hanna a 30 ans, beaucoup de charme et ne sait pas dire non : elle est atteinte de la névrose de la gentillesse. Ce drôle de syndrome familial touche aussi son père, Omar, « épicier social » et sa mère, Simone, « psy à domicile ». Avec son frère Hakim, focalisé sur ses racines algériennes et sa religion, le courant ne passe plus vraiment. Mais un événement imprévu oblige Hanna et Hakim à se retrouver…

En 2010, Baya Kasmi signe le scénario du Le Nom des gens de Michel Leclerc (son compagnon), inspiré de sa propre vie et succès surprise avec plus de 800.000 spectateurs. Le film vaut à Sara Forestier d’être récompensée par la compression de la meilleure actrice lors de la Cérémonie des Césars en 2011, tandis que le couple remporte celle du meilleur scénario original. Cette année-là, Baya Kasmi réalise également son deuxième court-métrage, J’aurais pu être une pute, avec Vimala Pons et Bruno Podalydès. Quatre ans plus tard et après le scénario du formidable Hippocrate de Thomas Lilti, Baya Kasmi s’inspire de son précédent film pour mettre en scène son premier long métrage, Je suis à vous tout de suite. Michel Leclerc cosigne également l’histoire et la réalisatrice retrouve pour l’occasion la divine Vimala Pons, astre qui plane sur le cinéma français depuis La Fille du 14 juillet, Fidelio, l’Odyssée d’Alice, Vincent n’a pas d’écailles, Comme un avion et Elle de Paul Verhoeven. La comédienne donne la réplique à Mehdi Djaadi (révélation du film), Agnès Jaoui, Ramzy Bedia, Laurent Capelluto, Claudia Tagbo, Camélia Jordana, Anémone, Zinedine Soualem et Bruno Podalydès.

Je suis à vous tout de suite

Dans Je suis à vous tout de suite, on retrouve ce qui faisait la grande réussite du Le Nom des gens. Cette excellente comédie, originale, tant sur le fond que sur la forme, est souvent touchante et décalée. Dans la même veine, Baya Kasmi s’intéresse aux racines, aux origines et à l’intégration des immigrés en France, en parlant d’une famille dysfonctionnelle, avec une mère française (Jaoui), un père algérien (Ramzy) et les deux enfants Hanna (Pons) et son frère Dieudonné (Djaadi). Baya Kasmi a grandi dans une famille de quatre enfants, tous attachés, mais différemment, à leurs origines algériennes. Autant dire qu’elle a une fois de plus pioché dans quelques souvenirs personnels. Avec ses répliques mordantes qui fusent à cent à l’heure, Je suis à vous tout de suite n’a pas peur de foncer dans le tas et l’on remercie Baya Kasmi pour cette petite tornade de fraîcheur bienvenue dans la comédie française. On aime ce joyeux bordel (gai et triste), tout comme la liberté des corps (souvent nus) ainsi qu’un univers choral maîtrisé où l’on sent une véritable entité malgré des personnages disparates. Cette cellule en crise est très attachante, surtout quand les points de vue s’opposent à propos de la religion, Baya Kasmi ayant le don, l’humour et la délicatesse de restituer les conflits au sein d’une famille issue de l’immigration.

Le film est chaleureux, atypique, cocasse, doux, avec quelques touches d’érotisme à l’instar du corps sculpté de Vimala Pons qui brûle l’écran une fois de plus et qui dans le film console les âmes en peine, tout comme elle accepte de faire don d’un de ses reins à son frère avec qui elle ne s’entend plus. Je suis à vous tout de suite déborde de générosité, mais n’est en aucun cas «  trop bon, trop con  ». C’est donc une grande réussite qui interpelle les spectateurs en levant quelques questions sur des sujets graves de société.

Je suis à vous tout de suite

Généralités - 4,0 / 5

Dommage que l’éditeur n’ait pas gardé l’affiche originale en guise de visuel pour la jaquette. Celui créé pour la sortie de Je suis à vous tout de suite dans les bacs a été revu comme un film choral classique. Le menu principal est animé et musical. Le boîtier est glissé dans un surétui cartonné.

Bonus - 3,0 / 5

Ne ratez pas le court-métrage réalisé par Baya Kasmi, J’aurais pu être une pute (2010, 24’), qui fait écho à Je suis à vous tout de suite, interprété par Bruno Podalydès et Vimala Pons. À la caisse d’un magasin de bricolage, Mina est submergée par une crise d’angoisse et tombe dans les bras de Pierre. A la sortie du magasin, Mina suit son «  sauveur  » dans la rue, jusqu’à l’entrée de son immeuble puis s’incruste finalement chez lui où elle finit par lui confier son mal-être dû à un traumatisme remontant à l’enfance. Sexy, drôle et émouvant, ce court-métrage complète parfaitement l’univers et la thématique de Je suis à vous tout de suite.

Nous trouvons également un beau making of (10’) tourné en Super 8. Entièrement muet, ce document dévoile des images du tournage et reflète la bonne ambiance qui régnait sur le plateau.

Trois teasers complètent cette section.

Je suis à vous tout de suite

Image - 4,0 / 5

Point d’édition Blu-ray, mais un beau DVD pour Je suis à vous tout de suite. Le Pacte soigne le master avec des contrastes élégants, à part peut-être durant les séquences sombres où l’image paraît plus douce et moins affûtée, mais cela demeure franchement anecdotique. La clarté demeure frappante, le piqué est vif, les gros plans détaillés et la colorimétrie reste chatoyante, riche et bigarrée.

Son - 4,0 / 5

Le Mixage Dolby Digital 5.1 délivre de rares ambiances naturelles et l’action demeure essentiellement frontale. Les dialogues sont saisissants sur l’enceinte centrale et la balance gauche-droite dynamique, mais les latérales exsudent avec trop de parcimonie les quelques effets attendus. Seule la musique offre un semblant de spatialisation. La piste Stéréo est de fort bon acabit et s’avère bien suffisante.

L’éditeur joint également les sous-titres français destinés au public sourd et malentendant, ainsi qu’une piste Audiodescription.

Je suis à vous tout de suite

Crédits images : © Le Pacte

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Franck Brissard
Le 31 août 2016
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus