Maigret - Saison 2 : le test complet du DVD

2017. Réalisé par Sarah Harding
Avec Rowan Atkinson, Ben Caplan et Katherine Kanter

Édité par Showshank Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 12/04/2018
Critique

Maigret - Saison 2

Maigret et la nuit du carrefour. Un diamantaire hollandais est assassiné au lieu-dit « le carrefour des trois-veuves », à une trentaine de kilomètres au nord de Paris. Le commissaire Maigret se rend sur les lieux du crime…

Maigret au Picratt’s. Le commissaire Maigret enquête sur le meurtre d’une stripteaseuse de Pigalle. Cette dernière avait alerté quelques heures auparavant la police d’un meurtre à venir, celui d’une comtesse…

Maigret, saison 2 contient deux enquêtes du fameux commissaire Maigret, sous le chapeau duquel on redécouvre la bobine de Rowan Atkinson, dans un emploi bien différent de ceux qui, dans le registre de la comédie, ont fait sa renommée : The Black Adder (La Vipère Noire), Mr. Bean (Films), Mister Fowler brigadier-chef (The Thin Blue Line) ou Johnny English qui sera bientôt une trilogie.

Un emploi bien différent, car le fonctionnaire de la P.J. du 36, Quai des Orfèvres, Jules Maigret n’est pas un comique. Il est tout ce qu’il y a de rangé, plutôt bourru, taiseux, boulot-boulot, fidèle à Louise, avec, toutefois, un petit penchant pour le tabac, le cognac et l’armagnac.

Certains critiques chauvins, offusqués que la perfide Albion ait osé accaparer une de nos gloires nationales, ignoraient peut-être que Georges Simenon était né en Belgique, qu’il avait écrit 48 livres aux USA et qu’il avait passé les vingt-six dernières années de sa vie en Suisse.

Dépassons les querelles de clocher pour examiner, sans préjugés, les deux enquêtes que nous propose Maigret, saison 2, après les deux de la saison 1, sortie en 2016, Maigret tend un piège (Maigret Sets a Trap) et Maigret et son mort (Maigret’s Dead Man).

Maigret - Saison 2

Maigret et la nuit du carrefour (Maigret: Night at the Crossroads) et Maigret au Picratt’s (Maigret in Montmartre) sont, dans l’ensemble, fidèles à la tonalité populaire des écrits de Georges Simenon sur le fameux commissaire (une somme de 75 romans et 28 nouvelles !) avec, dans chaque épisode, une petite étude de milieu, celui du Montmartre interlope, où cohabitent prostituées et proxénètes, junkies et dealers, indics et travestis… dans Maigret au Picratt’s.

Et, si l’on accepte de chasser provisoirement l’image de Mr. Bean, Rowan Atkinson ne paraît pas gêné aux entournures du manteau de Maigret. Il est nettement plus présent et crédible que Jean Richard (Saga Maigret en 4 volumes et 15 DVD édités par L.M.L.R. (elle aime l’air) en 2011), bien qu’il ne détrône pas Bruno Cremer, fidèle au personnage tout au long de 54 épisodes, de 1991 à 2005, rassemblés par Koba Films dans Maigret - L’intégrale, un coffret de 28 DVD réédité en janvier 2017. N’oublions pas Jean Gabin qui incarna le personnage dans trois films, Maigret tend un piège et Maigret et l’affaire Saint-Fiacre (Jean Delannoy, 1958 et 1959) et Maigret voit rouge (Gilles Grangier, 1963).

Malgré une audience honorable en France (mais surtout au Royaume Uni), tout n’est pas pour autant parfait : bien que leur mise en scène soit soignée, les deux téléfilms souffrent de quelques baisses de tension et, aussi, d’un tournage à Budapest, une ville certes pittoresque, mais qui peine à évoquer Paris, qu’on ne reconnaît vraiment que dans deux furtifs plans de coupe, l’un du Palais de Justice, l’autre des Champs-Élysées. Impossible d’échapper à l’impression de dépaysement, même dans les scènes d’intérieur, en dépit des assurances que tentent de nous donner en bonus les auteurs qui nous disent avoir chiné dans les brocantes de l’hexagone pour « faire parisien ».

Maigret - Saison 2

Généralités - 3,0 / 5

Maigret, saison 2 (2 x 90 minutes) et son supplément (14 minutes) tiennent sur deux DVD-9 logés dans un boîtier, non fourni pour le test, effectué sur check discs. Un original menu animé et musical propose le choix entre la version originale, au format audio Dolby Digital 5.1, avec sous-titres optionnels, ou un doublage en français au format DD 2.0 stéréo.

Le moment est venu de ronchonner : nous avons, une fois de plus, été privés de l’édition Blu-ray sortie au Royaume Uni et en Allemagne.

Bonus - 2,0 / 5

En complément sur le disque 2, un making of (14’), où le directeur artistique Dominic Hyman, appuyé par le réalisateur Thaddeus O’Sullivan, nous assure de tous les efforts investis pour que Budapest ressemble au Paris populaire des années 50, inspiré par des photos de Cartier-Bresson, Brassaï, Frank Horvart et Willy Ronis.

Image - 4,0 / 5

L’image (1.78:1) offre des couleurs naturelles, assez chaudes, et une bonne définition qui fléchit toutefois dans les séquences moins éclairées. Les noirs manquent parfois légèrement de densité.

Son - 4,5 / 5

Le son Dolby Digital 5.1 de la version originale restitue clairement les dialogues, donne de l’ampleur à l’accompagnement musical et crée, par une bonne utilisation des voies latérales, une convaincante sensation d’immersion dans l’action, y compris dans les scènes d’intérieur. Le doublage, DD 2.0 stéréo, assez réussi, fait correctement son office.

Crédits images : © Ealing Studios

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 12 avril 2018
Rowan Atkinson a plus d’un tour dans son sac : Mr. Bean un jour, il est capable de réapparaître le lendemain dans une crédible réincarnation du commissaire Maigret, le temps de deux nouvelles enquêtes.

Lire les avis »

Multimédia
Maigret - Saison 2
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus