The Hollow Crown : La guerre des Deux-Roses - Saison 2 : le test complet du DVD

The Hollow Crown: The War of the Roses

2016. Réalisé par Dominic Cooke
Avec Benedict Cumberbatch, Tom Sturridge et Sophie Okonedo

Édité par L'Atelier d'Images

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 09/11/2018
Critique

The Hollow Crown - Saison 2

Alors que la guerre fait rage en France et que Charles VII s’affranchit de son inféodation à la couronne d’Angleterre, les nobles anglais commencent à se soulever les uns contre les autres. Au lendemain de la défaite d’Orléans, Henri VI, encore nourrisson, est proclamé nouveau roi d’Angleterre. Dix-sept ans plus tard, les rivalités entre grands seigneurs se sont intensifiées. La revendication par le duché de York de la couronne portée par la maison des Lancaster déclenche la Guerre des deux roses qui conduira sur le trône Richard III, de la maison de York, et prendra fin en 1485 avec sa mort et l’accession au trône des Tudor…

The Hollow Crown - Saison 1 comprenait les cinq premières des neufs pièces historiques de William Shakespeare, écrites entre 1595 et 1599 (trois quarts de siècle avant notre théâtre classique), The Life and Death of King Richard the Second, Henry the Fourth, en deux parties, et The Life of King Henry the Fifth.

The Hollow Crown, saison 2, tournée en 2016, quatre ans après la saison 1, nous apporte, sur trois DVD, Henry VI (Henry the Sixth), en trois pièces, ici condensées en deux, et Richard III (The Life and Death of Richard the Third).

Le théâtre de Shakespeare, fidèle à la vérité historique de son époque, a inspiré plus d’une adaptation pour le grand et le petit écran, en réalité 1 384 si l’on se fie à IMDb, dont une bonne trentaine encore en préparation. Autant dire que le filon est loin d’être épuisé ! William Shakespeare a écrit deux autres pièces historiques, non incluses dans la saga The Hollow Crown, Henry VIII, King John.

The Hollow Crown - Saison 2

The Hollow Crown facilite l’accessibilité des oeuvres, par le choix du tournage en extérieur, dans le Northumberland et le pays de Galles, pour les intérieurs, de décors réels, et par une diction aussi naturelle que possible des textes, sans étouffer le chant des mots ni le rythme des alexandrins (ou décasyllabes).

The Hollow Crown rassemble une riche distribution. Dans les deux parties de Henry VI, puis dans Richard III, on remarque particulièrement Hugh Bonneville, Adrian Dunbar, Philip Glenister, Judy Dench, Tom Sturridge, dans le rôle de Henry VI, Sophie Okonedo dans celui de Marguerite d’Anjou, Keeley Hawes, dans celui de la reine Elizabeth…

What do I fear? Myself? There’s none else by. (Richard III)

Impossible d’oublier l’interprétation hallucinante, presque terrifiante, de Richard III, le cruel roi bossu, par Benedict Cumberbatch, hanté, dans la dernière pièce, par les fantômes de tous ceux qu’il a fait assassiner.

Cette magnifique adaptation pourra inciter à la découverte ou à l’approfondissement de la connaissance de l’oeuvre de William Shakespeare, toujours interprétée par la Royal Shakespeare Company à Stratford-upon-Avon, sa ville natale. La collection de la BBC, sortie en 1978, a été distribuée en France par Les Éditions Montparnasse et une édition Globe Theatre (21 DVD), sortie en 2016 pour commémorer le 400ième anniversaire de la mort du dramaturge, est disponible au Royaume Uni, avec sous-titres français.

The Hollow Crown - Saison 2

Généralités - 3,0 / 5

The Hollow Crown - Saison 2 (364 minutes) et ses suppléments (35 minutes) tiennent sur trois DVD-9 logés dans un boîtier de 14mm, glissé dans un fourreau.

Le menu animé et musical propose la série dans sa version originale, au format Dolby Digital 5.1, avec sous-titres optionnels qui auraient pu être placés plus bas sur l’image.

On regrettera, une fois de plus, d’être privés de l’édition Blu-ray sortie au Royaume Uni en 2016 et en Allemagne, début 2018.

Bonus - 3,0 / 5

Les coulisses du tournage (28’, sur le disque 3). Les producteurs, Ben Power, l’adaptateur et les acteurs se sont efforcés de rendre le théâtre de Shakespeare aussi accessible que possible au grand public. La série, filmée dans des décors naturels, est une interprétation condensée, dynamique, des drames shakespeariens, du règne du grand roi que fut Henry VI au tyran qui finit par monter sur le trône, Richard III, au prix d’une guerre sanguinaire entre la rose blanche, celle des York et la rose rouge, celle des Lancaster. Le document passe en revue les personnages et leurs interprètes et donne un intéressant aperçu du soin apporté aux costumes, de la préparation du tournage des scènes de bataille… La réalisation des trois films, qui constituent une histoire en continu, a été confiée à un seul homme, Dominic Cooke. On se serait volontiers passé des coups d’encensoirs que s’échangent les membres de l’équipe.

Pour finir, des scènes coupées, d’une durée cumulée de 7 minutes, réparties sur les trois disques.

The Hollow Crown - Saison 2

Image - 5,0 / 5

L’image (1.78:1) bénéficie d’une excellente résolution pour un DVD, avec des couleurs naturelles délicatement saturées, dans une palette plus sombre pour Richard III, des contrastes assez fermes avec des noirs denses. Un soin particulier a été apporté à l’étalonnage des tons de peaux.

Son - 4,0 / 5

Le son Dolby Digital 5.1, dynamique, au spectre large, délivre les dialogues parfaitement articulés, avec la clarté requise par respect pour l’oeuvre. L’utilisation des voies latérales, dans l’ensemble un peu trop discrète, réussit pourtant à créer une réelle sensation d’immersion dans l’action, particulièrement dans les scènes de bataille.

The Hollow Crown - Saison 2

Crédits images : © 2015 Carnival Film & Television Ltd

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 9 novembre 2018
Cette deuxième partie de la vulgarisation réussie des drames historiques de Shakespeare répond aux attentes suscitées par la première. Et il sera impossible d’oublier l’interprétation hallucinante, presque terrifiante, par Benedict Cumberbatch de Richard III, le cruel roi bossu, hanté par les fantômes de tous ceux qu’il a fait assassiner.

Lire les avis »

Multimédia
The Hollow Crown : La guerre des Deux-Roses - Saison 2
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus