Titans - Saison 1 (2018) : le test complet du DVD

Titans

Réalisé par Brad Anderson
Avec Brenton Thwaites, Teagan Croft et Anna Diop

Édité par Warner Bros. Entertainment France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 20/02/2020
Critique

Quatre super-héros des DC Comics s’associent pour combattre les forces du mal… et leurs propres démons intérieurs !

Titans - Saison 1

Une organisation secrète aux visées hégémoniques a organisé l’enlèvement à Détroit d’une jeune fille aux dangereux pouvoirs, Rachel Roth. L’inspecteur de police Dick Grayson, l’ex-Robin, assistant de Batman, part à sa recherche. Starfire, Beast Boy, Hawk, Dove, Wonder Girl et d’autres super-héros vont l’aider à affronter les forces du mal…

Titans, dont la diffusion par Netflix a commencé en octobre 2018, a été créée par Greg Berlanti, Geoff Johns et Akiva Goldsman. Greg Berlanti, après s’être fait la plume en contribuant à l’écriture du scénario d’une dizaine d’épisodes de Dawson (Dawson’s Creek, 1998-2003), s’est depuis quelques années concentré sur l’univers des DC Comics et les personnages inventés par Bob Kane et Bill Finger en créant, Arrow (2012-2020, 170 épisodes) et Flash (2014-2020, 127 épisodes) avec la complicité active de Geoff Johns, Supergirl (2015-2020, 109 épisodes) et DC’s Legends of Tomorrow (2016-2020, 78 épisodes). Akiva Goldsman, le prolifique scénariste de Le Droit de tuer (A Time to Kill, Joel Schumacher, 1996), Da Vinci Code, Anges & démons (Angels & Demons), deux films de Ron Howard sortis en 2005 et 2009, etc., est aussi un familier du monde des séries pour avoir écrit une vingtaine des épisodes de Fringe et, aussi, des superhéros de DC Comics en tant qu’auteur du scénario de Batman Forever et de Batman & Robin (Joel Schumacher, 1994 et 1997).

Titans - Saison 1

Titans reprend des personnages de la galaxie DC Comics, Robin, Beast Boy, Raven, Starfire, Trigon, Hawk et Dove qu’avaient réunis les romans graphiques de Marv Wolfman et George Pérez et leur adaptation sous forme d’une série animée, Teen Titans, créée en 2003. Mais la nouveauté est de souligner le mal-être généré par leur difficulté à contrôler la partie sombre de leur personnalité pouvant, contre leur volonté, déclencher des pouvoirs destructeurs susceptibles de frapper des innocents, voire des êtres chers. C’est ce mal de vivre qui a conduit Robin à quitter Gotham City et le service de Bruce Wayne/Batman pour rester Dick Grayson et se réfugier dans l’emploi anonyme d’un inspecteur de police de Detroit. Il est interprété par Brenton Thwaites, le prince Phillip de Maléfique (Maleficent, Robert Stromberg, 2014).

Cette insistance sur la noirceur des personnages donne à la série sa marque originale et lui vaut, avec la violence de certaines scènes, un « accord parental » en France et une interdiction aux moins de 16 ans dans d’autres pays.

Après une introduction un peu laborieuse, Titans finit par capter l’attention sur les personnages dont les rôles sont tenus par des acteurs expérimentés, Alan Ritchson, Minka Kelly, Anna Diop, etc. sauf Teagan Croft, âgée seulement de 15 ans, dont on remarque l’assurance avec laquelle elle compose le personnage principal, celui de Rachel Roth, alias Raven. Le personnage le plus tourmenté de la bande dont le désarroi est symbolisé dans un plan montrant le reflet éclaté de son visage au maquillage gothique dans un miroir brisé.

Titans, malgré d’indéniables atouts, aurait toutefois gagné à s’appuyer sur un scénario plus rigoureusement construit, pour rendre le récit plus limpide et pour soutenir la tension dramatique, également interrompue par de nombreux flashbacks. D’autre part, certains effets spéciaux font, à l’aune des moyens techniques actuels, un peu bon marché, notamment les métamorphoses de Gar Logan/Best Boy en tigre.

Titans ne s’arrête pas là : la saison 2, de 13 épisodes, a été diffusée par Netflix pendant l’automne dernier et une saison 3 est annoncée pour 2020.

Titans - Saison 1

Généralités - 2,5 / 5

Titans, saison 1 (11 épisodes d’une durée cumulée de 480 minutes) et ses suppléments (35 minutes) tiennent sur trois DVD-9 logés dans un boîtier de 14 mm, glissé dans un étui.

Le menu fixe et muet propose le choix entre la version originale au format Dolby Digital 5.1 et deux doublages, en français et en italien, au format DD 2.0 stéréo.

Voilà venu le moment de se plaindre d’avoir été privés d’une édition Blu-ray disponible aux USA, en Angleterre, en Allemagne… mais pas en France !

Bonus - 2,0 / 5

Les créateurs Geoff Johns et Akiva Goldsman, le producteur Greg Walker et les acteurs commentent superficiellement l’adaptation des bandes dessinées et passent en revue les personnages dans treize courts documents, à teinture promotionnelle, n’ajoutant pas grand-chose au visionnement de la série (en anglais sous-titré).

Raven et Robin : la sombre renaissance (7’48”) : une évocation des personnages, insistant sur la noirceur qui les tourmente.

Hawk et Dove, les origines (2’29”) du « faucon » et de la « colombe », avec quelques scènes de tournage.

L’embrasement de Starfire (2’09”) : amnésique, elle n’en est pas moins capable de lancer un feu qui réduit tout en cendres en moins d’une seconde !

Devenir Beast Boy (1’57”), le garçon aux cheveux verts qui se transforme en tigre.

Invoquer Raven (2’16”) : voir sa réflexion dans un miroir suffit à déclencher chez elle des forces obscures.

Titans - Saison 1

Rencontre avec la Doom Patrol (2’09”) : le cross over, à l’épisode 4, entre Titans et la série Doom Patrol, un autre volet des DC Comics, avec Robotman, Negative Man, Elasti-Girl et The Chief.

Le nouveau Robin (2’11”), alias Jason Todd, l’assistant de Batman qui a remplacé Dick Grayson.

De la page à l’écran (2’17”) : les créateurs de la série se sont employés à donner de l’épaisseur aux personnages des bandes dessinées, à complexifier leurs états d’âme.

La seule et l’unique Wonder Girl (2’08”), alias Donna Troy, l’amie d’enfance de Dick Grayson dans la saga des Titans.

La rédemption de Robin (2’23”) : il s’efforce d’effacer l’influence qu’a eue sur lui Bruce Wayne à qui il attribue ses accès de violence.

Team titan (2’19”) : la série réunit, dans tous ses épisodes, quatre des principaux personnages souvent séparés dans les bandes dessinées, Robin, Raven, Starfier et Beast Boy.

Qu’est-ce cela représente d’incarner Starfire ? (1’48”) : c’est avec émotion qu’Anna Diop, d’origine sénégalaise, souligne qu’elle est la première noire à tenir le rôle d’un des super-héros, tous blancs, de la bande dessinée.

Anna Diop s’amuse avec Teagan Croft (3’02”), encore couverte d’hémoglobine avant le démaquillage.

Titans - Saison 1

Image - 5,0 / 5

L’image numérique (2.00:1), précisément définie, lumineuse et fermement contrastée, avec des noirs profonds, propose une palette de couleurs délibérément désaturées, en harmonie avec la tonalité sombre de la série. La lisibilité des nombreuses scènes très peu éclairées n’est jamais compromise.

Son - 4,5 / 5

Le son Dolby Digital 5.1 de la version originale, avec une forte dynamique, un spectre ouvert, des basses puissantes et fermes réussit, sans manquer de finesse, à plonger le spectateur au centre des scènes d’action, grâce à une séparation efficace des deux voies frontales et une utilisation généreuse et pertinente des canaux latéraux. Les dialogues sont bien priorisés, mais très occasionnellement affectés par un petit excès de réverbération.

Ces observations valent pour le doublage en français, plaçant trop en avant des dialogues assez ternes.

Crédits images : © 2017 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 20 février 2020
L’insistance sur la noirceur des personnages et sur la violence de certaines scènes donne à la série sa marque originale. Elle aurait toutefois gagné à s’appuyer sur un scénario plus rigoureusement construit et à soigner certains effets spéciaux un peu bon marché.

Lire les avis »

Multimédia
Titans - Saison 1
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus