Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit (1998) : le test complet du DVD

Réalisé par Philippe Grandrieux
Avec Marc Barbé, Elina Löwensohn et Zachary Knighton

Édité par Shellac Sud

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 21/05/2021
Critique

Philippe Grandrieux fait partie de ces Français qui se sont fait connaître à l’étranger pour leur recherche d’un cinéma différent.

Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit

Ce coffret Philippe Grandrieux est la réédition attendue de celui, sorti par le même éditeur, Shellac Sud, depuis longtemps introuvable. Il contient quatre films :

Sombre (1998, 1.66 :1, Dolby Digital 2.0 stéréo, 110 minutes). Jean tue. Il rencontre Claire, elle est vierge. Claire aime Jean. Elle reconnaît à travers les gestes de Jean, sa maladresse, sa brutalité, elle reconnaît ce qui obscurément la retient, elle aussi, hors du monde. Frappée jusqu’alors du désespoir, du désespoir d’une vie non vécue, cette rencontre la redonne à la lumière. C’est un conte. L’amour est ce qui nous sauve, fût-il perdu.

La Vie nouvelle (2002, 1.78:1, Dolby Digital 2.0 stéréo, 100 minutes). Seymour, un jeune Américain, arrive dans une ville de l’Est. Il est accompagné par Roscoe, venu négocier l’achat d’esclaves sexuels, hommes et femmes. Boyan contrôle ce trafic. Mélania, l’une des « filles » de Boyan, fascine Seymour. Il veut la posséder. Le prix à payer est terrible : trahir Roscoe. Seymour accepte le marché. Roscoe meurt dévoré par les chiens. Seymour devra affronter « la vie nouvelle ».

Un lac (2008, 1.78:1, Dolby Digital 2.0 stéréo, 85 minutes). Dans un pays dont on ne sait rien, un pays de neige et de forêts, quelque part dans le Nord, une famille vit dans une maison isolée près d’un lac. Alexi, le frère, est un jeune homme au coeur pur, un bûcheron. Enclin à des crises d’épilepsie et de nature extatique, il ne fait qu’un avec la nature qui l’entoure. Alexi est très proche de sa jeune soeur, Hege. Leur mère aveugle, leur père et leur plus jeune frère, observent en silence cet amour incontrôlable. Un étranger arrive, un jeune homme à peine plus âgé qu’Alexi…

Malgré la nuit (2015, 1.78:1, Dolby Digital 2.0 stéréo, 149 minutes). À Paris, Lenz cherche Madeleine, disparue mystérieusement. Il rencontre Hélène, une jeune femme envoûtée par sa pulsion autodestructrice. Un amour fou naît entre eux. Louis et Léna, dévorés par leur jalousie, amèneront Lenz à suivre, malgré lui, Hélène dans le monde souterrain d’un sombre réseau d’exploitation sexuelle.

Le coffret Philippe Grandrieux regroupe les longs métrages de fiction, donc l’essentiel de l’oeuvre du cinéaste. Manquent les courts métrages et quelques documentaires, dont un, Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution - Masao Adachi, consacré au cinéaste japonais, réalisateur en 1971 de Prière d’extase (Funshutsu kigan - 15-sai no baishunfu), un des films du Coffret 5 Pink Films édité par Carlotta Films en septembre 2020.

Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit

Avec Sombre, son premier long métrage, salué en 1998 par une Mention spéciale du jury à Locarno, Philippe Grandrieux avait d’emblée affiché sa différence, son rejet de toutes les règles, avec un scénario (ici un road movie dans le sillage d’un tueur en série) qui devient le prétexte d’une expérience nouvelle de cinéma, de la recherche d’un style qu’il peaufinera avec les trois films suivants. Un Lac lui vaudra en 2008 une Mention spéciale dans la section Orizzonti à Venise.

La caméra portée, semblant animée d’une vie propre, cadre les personnages sous des angles insolites, se joue de la mise au point, l’image pouvant devenir floue, ou, dans un même plan, nette et floue, comme dans ce cadrage du visage de Roxane Mesquida, filmé de profil et réfléchi de trois-quarts par un miroir. Philippe Grandrieux joue aussi avec les éclairages, faisant succéder à de magnifiques clairs-obscurs à la Rembrandt des scènes où les personnages se dissolvent dans l’obscurité, un procédé qu’il utilise aussi pour de subtils fondus-enchaînés. La combinaison des mouvements de la caméra, des pertes de mise au point, des variations d’éclairage et du montage mènent souvent à une totale abstraction.

Tout comme l’image, la bande-son surprend souvent. De naturaliste, avec le bruissement des feuilles d’un arbre sous l’effet du vent, le crépitement de la pluie, le bourdonnement de la circulation, le grondement d’un jet, la chute d’un arbre abattu… elle peut devenir abstraite, un bruit rythmique d’origine indéfinissable, peut-être celui d’une machine, un étrange battement modulé…

Pour autant qu’on se laisse aller à regarder et à entendre, sans le besoin de tenir le fil du récit, il est facile de succomber à l’envoûtement du cinéma de Philippe Grandrieux, d’être fasciné par la beauté hallucinatoire de plans de visages extatiques et de corps enlacés.

À côté d’acteurs peu connus, voire d’amateurs, Philippe Grandrieux a réussi à attirer dans son univers si particulier quelques célébrités, Marc Barbé et Elina Löwensohn pour Sombre, Zachary Knighton, Anna Mouglalis et encore Marc Barbé pour La Vie nouvelle, Ariane Labed et Roxane Mesquida pour Malgré la nuit.

La réédition du coffret Philippe Grandrieux devrait exciter la curiosité des cinéphiles tentés par des escapades hors des sentiers battus et rebattus du cinéma commercial.

Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit

Généralités - 4,0 / 5

Le coffret Philippe Grandrieux offre quatre films (d’une durée cumulée de 444 minutes) tenant sur quatre DVD-5 logés dans les deux volets d’un cartonnage noir sur lequel se referme une épaisse couverture décorée du titre des films en lettres d’or. Un nouveau conditionnement réussi, aussi insolite que son contenu, de l’épaisseur d’un fin digipack.

À l’intérieur, seize photos des films et un livret de quatre pages avec de très courts extraits de

critiques et le récit par Philippe Grandrieux d’une prise d’Un lac : « Je filme la caméra à l’épaule. Je m’approche bien trop près des acteurs, de leur corps, de leur visage. Le point se perd dans le mouvement qui me conduit vers eux. Ce que je vois devient plus trouble, plus confus… » Un parfait éclairage sur son approche si personnelle du cinéma !

Pas de menu : il suffit de presser la touche entrée pour lancer chaque film.

Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit

Bonus - 0,0 / 5

Aucun supplément.

Image - 5,0 / 5

L’image (1.66:1 pour Sombre, 1.78 :1 pour les autres films) est propre, bien définie, stable, avec des couleurs fraîches et bien étalonnées… tant qu’elle n’est pas, délibérément, maltraitée par le réalisateur !

Son - 4,0 / 5

Le son Dolby Digital 2.0 stéréo, propre, avec une bonne dynamique, donne à l’ambiance, au bruitage et à l’accompagnement musical la présence requise par leur complémentarité, essentielle à l’image. Quelques dialogues peuvent échapper à la compréhension, en raison du timbre occasionnellement étouffé que leur donne la prise de son et, aussi, d’un manque d’articulation. Mais les dialogues sont rares, un peu moins cependant dans Malgré la nuit que dans les trois autres films.

Crédits images : © Arte, CNC, Monteurs’ Studio, Zélie Productions, Blue Light, Mandrake Films, Epileptic, Ohmstudio, Le 7eme Continent, La Maison de Prod, 1976 Productions

Configuration de test
  • Vidéo projecteur SONY VPL-VW790ES
  • Sony UBP-X800M2
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 21 mai 2021
Ce coffret regroupe l’essentiel de l’œuvre d’une cinéaste hors de tous les courants. Pour autant qu’on se laisse aller à regarder et à entendre, sans le besoin de tenir le fil du récit, il est facile de succomber à l’envoûtement du cinéma de Philippe Grandrieux, d’être fasciné par la beauté hallucinatoire de plans de visages extatiques et de corps enlacés.

Lire les avis »

Multimédia
Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit
Bande-annonce 1 VF
Philippe Grandrieux : Sombre + La vie nouvelle + Un Lac + Malgré la nuit
Bande-annonce 2 VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus