Cheyenne et Lola (2020) : le test complet du DVD

Réalisé par Eshref Reybrouck
Avec Veerle Baetens, Charlotte Le Bon et Patrick d'Assumçao

Édité par Orange Studio

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 03/05/2021
Critique

Une minisérie française originale dans un univers interlope, en bordure d’une « jungle » où des immigrés rêvent d’un meilleur avenir sur l’autre rive de la Manche.

Cheyenne et Lola - Saison 1

Sortie de prison il y a trois mois, Cheyenne fait des ménages sur les ferries en rêvant de partir en Amazonie. Lola est une ravissante parisienne, égoïste et sans scrupules, qui vient de débarquer dans le Nord pour s’installer avec son amant. Quand Lola tue l’épouse de son amant, Cheyenne, témoin involontaire, sait qu’elle va être accusée du meurtre à cause de son casier. Elle est obligée de demander au caïd de la région de faire disparaître le corps. Une faveur qui va les entraîner dans un très dangereux jeu de dupes, tout en leur permettant de faire fortune à l’insu de tous…

Cheyenne & Lola, une minisérie créée et écrite par Virginie Brac, a été réalisée par le téléaste belge Eshref Reybrouck, connu pour sa contribution à six autres séries outre-Quiévrain, dont Undercover, diffusée par Netflix.

Virginie Brac a affirmé sa créativité en signant près d’une vingtaine de scénarios, dont ceux de séries ou miniséries telles L’Adieu, réalisée par François Luciani en 2003, de 10 des 13 épisodes de la saison 4 d’Engrenages, de Les Beaux mecs et de Paris, réalisées en 2011 et 2015 par Gilles Bannier.

Cheyenne et Lola - Saison 1

Cheyenne & Lola, tournée autour de Dunkerque, dans un environnement désolé, met en situation des laissés pour compte : Cheyenne et ses voisins, réfugiés dans des mobile homes ou des caravanes sur la dune, des voyous tyrannisés par Yannick, le gangster local dont les exactions sont ignorées par un policier corrompu, un escroc beau-parleur, des immigrées clandestines rêvant d’une vie confortable en Angleterre, sans savoir qu’elles ont été vendues à des proxénètes…

Cheyenne & Lola donne résolument le beau rôle aux femmes, en particulier aux deux personnages principaux, Cheyenne, interprétée par Veerle Baetens que le succès d’Alabama Monroe (The Broken Circle Breakdown, Felix Van Groeningen, 2012) a fait connaître au-delà des frontières de la Belgique, et Lola, interprétée par Charlotte Le Bon, révélée par Le Grand méchant loup (Nicolas & Bruno, 2013) et appréciée dans Yves Saint Laurent (Jalil Lespert, 2014) ou encore dans le documentaire-fiction Opération Anthropoid (Anthropoid, Sean Ellis, 2017).

Le contraste entre les deux personnages est l’un des ressorts dramatiques de la minisérie, dont le récit est enrichi par une bonne vingtaine de protagonistes, rythmé par des rebondissements assez bien amenés et valorise une mise en scène soignée, avec de nombreuses séquences tournées en extérieur.

Cheyenne et Lola - Saison 1

Généralités - 3,5 / 5

Cheyenne & Lola, éditée par Orange Studio, (8 épisodes d’une durée cumulée de 455 minutes, largement supérieure à celle indiquée sur la jaquette) et son maigre supplément (3 minutes) tiennent sur trois DVD-9 logés dans un keep case de 14 mm.

Le menu animé et musical propose la minisérie avec le choix entre deux formats audio Dolby Digital 5.1 ou 2.0 stéréo.

Sous-titres pour malentendants et sous-titres anglais disponibles.

Bonus - 1,5 / 5

Rencontre avec Virginie Brac (3’) : Elle avait envie de parler de l’immigration, de femmes « en bas de l’échelle », deux femmes que tout oppose, embarquées dans une « success story ».

Cheyenne et Lola - Saison 1

Image - 4,5 / 5

L’image numérique (2.00:1), bien résolue, lumineuse, avec des couleurs naturelles, bénéficie de contrastes fermes et de noirs denses assurant une parfaite lisibilité des nombreuses scènes de nuit.

Son - 4,0 / 5

Le son Dolby Digital 5.1 (ou DD 2.0 stéréo, au choix) restitue clairement les dialogues. L’effet d’immersion dans l’ambiance est limité par une sollicitation trop timide des canaux latéraux qui donnent surtout de l’ampleur à l’accompagnement musical.

Crédits images : © 2020 Lincoln TV - Orange Studio

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 4 mai 2021
Le contraste entre les deux personnages féminins, un récit enrichi par une bonne vingtaine de protagonistes, rythmé par des rebondissements et une mise en scène soignée sont les principaux atouts de cette minisérie originale, créée par Virginie Brac.

Lire les avis »

Multimédia
Cheyenne et Lola
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus