Pirates des Caraïbes : La malédiction du Black Pearl (2003) - Blu-ray

Édition 2 Blu-ray

Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl

Pays : USA

L'Avis de DVDFr

Avatar
Giuseppe Salza
Le 13 février 2009
L'idée de base est mercantile : prendre le concept de la ride eponyme des parcs d'attraction, et lui adapter tous les clichés connus du cinéma de pirates. Mais grâce au savoir-faire de Disney, au brio du réalisateur et à la présence époustouflante des acteurs (Johnny Depp en tête), le résultat est un divertissement hollywoodien comme on en rêvait depuis longtemps.

Synopsis : Jack Sparrow et Will Turner s’embarquent sur la mer des Caraïbes afin de stopper le bateau de pirates conduits par le redoutable Capitaine Barbossa qui tente de mettre fin à une malédiction qui le poursuit lui et son équipage…

Durée

142' ()

Éditeur

Walt Disney France

Distributeur

The Walt Disney Company France

EAN

8717418115036

Sortie vidéo

Disponibilité

Hors catalogue

Date de sortie en salle :

EIDR : 10.5240/0B62-BEA1-BE5E-277E-425F-J

Visa CNC : 108377

Durée cinéma : (2h23)

Langue d'origine : Anglais, Dolby Digital EX, DTS, SDDS

Studios

Jerry Bruckheimer Films
Walt Disney Pictures
First Mate Productions

Studios effets visuels ou de maquillage

Industrial Light & Magic
Boy Wonder Visual Effects
CIS Hollywood
Digiscope
Gray Matter FX
Method Studios
Pacific Title

Bonus vidéo
Blu-ray Disc 1 :
Fonction démo
« Les vauriens des mers » : documentaire interactif
Blu-ray Disc 2 :
Making of : « Une épopée en mer » (39’)
Survol du plateau (20’)
19 scènes coupées ou alternatives (21’)
Journal de bord d’un navire
Journal photographique de Jerry Bruckheimer
Journal d’un pirate
Bêtisier
« Capitaine Jack, une métamorphose » : maquillage + interview de Johnny Depp
« Sérénade au clair de lune » - Elizabeth et les morts vivants, le tournage décortiqué
Le monde merveilleux de Walt Disney en couleur
Galerie d’images
Pépins

- Aucun connu à ce jour.

Avis et critiques

Il y a 11 avis sur cette œuvre  :

Les Avis des Lecteurs

Avatar
dulgbv8B
Le 19 décembre 2021
Alors qu'on sort à peine indemne de titres comme Matrix, Le Seigneur des Anneaux, et autres Star Wars, c'est en 2003 que sort le tout premier Pirates des Caraïbes.
Jerry Bruckheirmer est en charge de produire ce mastodonte, pendant que Gore Verbinski est à la réalisation et va mettre en scène une équipe d'acteurs et d'actrices en grande forme. L'image est sans nul doute saisissante avec ses contrastes renversants et une palette de coloris immense et des dégradés en veux-tu en voilà.
Que dire de teintes de peau qui suinte sur l'éclat du soleil des Caraïbes et les reflets sur l'écran ? la chevelure de certains personnages ? ou encore les lèvres pourpres de la ravissante Keira Knightley (actrice, entre autres, du sompteux Auprès de Moi Toujours) sublimant son teint pâle et ses cheveux bouclés ? et bien... je dirais beaucoup de désir.
Pour les oreilles, c'est de même envergure : une multitude de discours fondés selon le Code du pirate (un code d'honneur ou de déontologie), très souvent à la limites de l'absurde ; des conversations qui amènent systématiquement à négocier (le fait de réclamer tout le temps un pourparler avant de se battre) ; la plupart des dialogues qui sortent tout droit d'un album d'Astérix (entre gardes romains de César et ceux du chef de la Marine de Port-Royale).
La production étant à la hauteur de la réalisation, l'image et le son font de ce fim un vrai délice et de les savourer est quelque-chose d'exquis. Cela n'a rien de nouveau : ce titre était ainsi fait lorsqu'il est sortit il y a 20 ans. Il est tout aussi grandiose aujourd'hui.
Le rythme est maintenu par des musiques de style Cape et d'épée (composées entre autres par Hans Zimmer), et se mêlent parfaitement bien avec les scènes d'actions, qui sont toujours rondement menées et hyper bien calibrées tout au long du long-métrage. Il y en a d'ailleurs pour un peu plus de 2 heures, ce que, personnellement, je trouve parfait.
Alors que la révolution numérique dans le Cinéma était déjà commencée, il est évident que la valeur ajoutée provient de aussi de cet usage... et un usage remarquablement maîtrisé.
Enchevêtrées parfaitement bien au sein même du film (certaines scènes ont été réalisées pour mettre en exergue ces effets numériques), les insertions rendent admirablement bien dans ce film de grandes aventures. Cela lui apporte une touche de cinéma fantastique qui est clairement excellent.
Hormis que de rester bouche bée, que dire des mutations squelettiques des pirates du Black Pearl lorsqu'ils se trouvent à la lumière de la Lune, parfois avec seulement des trous de grotte ou de cales de bateau ? Certains de ces passages peuvent faire penser au grand L'Armée des Ténèbres de Sam Raimi quelques années auparavant, même si ce dernier s'est servit de techniques différentes. La séquence qui met en scène l'équipage de squelettes sortant de l'eau fait immédiatement allusion à certains passages du Seigneur des Anneaux et l'armée de morts appellée par le roi Aragorn.
Les reflets des pièces d'or du coffre magique, contrastées à la lune ou au soleil, est aussi quelque-chose qui vaut son pesant d'or, pendant que des squelettes tentent de se fourvoyer entre eux sans véritable issue mortelle.
Il en va de même pour le dénoument, où on a vraiment l'impression que c'est une œuvre qui est "tout est bien qui fini bien" issue de Walt Disney, sans véritables vainqueurs ni perdants mais que des compromis, sur fond d'espérance !
Ce n'est pas pour rien que ce titre est une adaptation d'un titre Walt Disney, et au lieu d'avoir des dessins et des coloriages, il y a un environnement éblouissant avec de nets contrastes sur les eaux, la terre, les bateaux et les costumes, qui rendent du tonnerre.
Ca ne pinnaille pas au niveau de la post-production non-plus, et les moyens sont au rendez-vous : flanqué dans un fourreau en carton, la piste française de la version double DVD collector fourni un 6.1 tonitruant agrémenté d'un codage en DTS surround et tout ceci avec du certificat THX. Cela permet d'importantes possibilités matérielles, ne serais-ce qu'avec 3 grosses enceintes à l'avant et 4 ou même 6 à l'arrière, en plus de mêler l'ensemble à de l'infrabasse. L'image cristaline et les effets qu'elle peut procurer sont aussi révélateurs d'un très bon travail de post-production, sans négliger les détails avec par exemple les caractères en capitales et celles en grandes capitales, ainsi qu'un épilogue de quelques secondes qui avait à cette époque le mérite de faire rester assis tout le monde pour visionner les crédits de fin.
La version collector offre tout autant de contenu dans un second disque qui est rempli de bonus ! et enfin, même si une carte est incluse dans le boîtier, il ne sert à rien de chercher trésor, tout simplement car elle ne veut rien dire ! En effet, à en croire les histoires du film, seul un pirate comme Jack Sparrow sait trouver le trésor, muni d'un boussole qui, d'ailleurs, ne fonctionne pas, mais qui sait à l'avance où se trouve une cave de rhum sur une île complètement perdue au beau milieu des Caraïbes !


Laissé sur le DVD (Édition Collector) sorti le 20/02/2004
Avatar
P. de Melun
Le 6 mars 2021
Cette excellente suite au premier volet des aventures de "Jack Sparrow" et ses compagnons nous transporte dans un univers maléfique et répugnant. La mise en scène est quasi-magique, les décors sublimés par la technologie numérique, ce divertissement a de quoi rallier les plus blasés du cinéma d’aventure. Ce film réserve quelques moments sombres et dérangeants, des situations burlesques, une mise en scène de certaines légendes telles que celles du hollandais volant et du kraken particulièrement bien amenée. « Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit » est donc une suite de grande qualité qui s’inscrit dans la continuité du précédant volet avec son côté noir, spectaculaire, exaltant et particulièrement mouvementé.

Laissé sur le BRD sorti le 01/10/2017
Avatar
ouioui
Le 19 mai 2015
Pas de commentaire.
Avatar
kedkille
Le 8 septembre 2012
Très bon film, vous en prenez plein les yeux, n'hésitez pas à le découvrir et à le redécouvrir

Laissé sur le DVD sorti le 01/03/2006
Avatar
JANGHY
Le 10 novembre 2011
Rien à dire sur le film, par contre côté image j'ai quand même vu mieux mais de belle facture quand même
Avatar
Giuseppe Salza
Le 13 février 2009
L'idée de base est mercantile : prendre le concept de la ride eponyme des parcs d'attraction, et lui adapter tous les clichés connus du cinéma de pirates. Mais grâce au savoir-faire de Disney, au brio du réalisateur et à la présence époustouflante des acteurs (Johnny Depp en tête), le résultat est un divertissement hollywoodien comme on en rêvait depuis longtemps.
Avatar
Gilles
Le 16 janvier 2007
Pas de commentaire.

Laissé sur le DVD (Édition Collector) sorti le 20/02/2004
Avatar
Benoit
Le 30 juillet 2006
Pas de commentaire.

Laissé sur le DVD (Édition Collector) sorti le 20/02/2004
Avatar
frederic
Le 11 mars 2004
les decors sont incroyables, la performance de J. Depp est une fois de plus extra ... Quand le film se termine, on a simplement hâte de voir le 2, le 3 ... ;-)

De plus, les bonus DVD sont tres bons


Laissé sur le DVD (Édition Collector) sorti le 20/02/2004
Avatar
Christophe
Le 21 février 2004
Pas de commentaire.

Laissé sur le DVD (Édition Collector) sorti le 20/02/2004
Avatar
CEDRIC
Le 6 novembre 2003
Pas de commentaire.

Laissé sur le DVD (Édition Collector) sorti le 20/02/2004

Je donne mon avis !

Tous publics
BRD
Acheter
Avis

Moyenne

4,6
5
7
4
4
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Lire les avis »

Saga
» Vidéo

1080p

16/9 - 2.35:1

Images : Couleurs

Source :
Pellicule (35 mm)

» Disques
2
» Format, Boîtier
BD-50, BD-25
Blu-ray
» Zone, Standard
Zones du DVD : A, B, C
» Audio

DTS

  • Français 5.1

PCM

  • Anglais 5.1

Dolby Digital

  • Français 5.1
  • Anglais 5.1
» Sous-titres
  • Français
  • Anglais
» Accessibilité

Audio Description

Sans

Sous-titres

  • Sans
Compléter la fiche

Si vous souhaitez proposer un complément d'information, une jaquette ou tout autre élément concernant cette fiche, cliquez ici :

Participer
Partager
(publicité)

(publicité)