Shock Corridor (1963) - DVD

Pays : USA

L'Avis de DVDFr

Avatar
francis moury
Le 5 août 2020
BEHIND LOCKED DOORS (USA 1948) de Budd Boetticher (signé Oscar Boetticher) peut assurément être considéré, dans l'histoire du film noir policier américain, comme un précurseur structurel oublié du SHOCK CORRIDOR (USA 1963) de Samuel Fuller.
Leur argument est identique : en 1948 un détective privé (Richard Carlson), en 1963 un journaliste (Peter Breck), se font volontairement enfermer dans un asile d'aliénés afin de démasquer "undercover" un criminel.
La similitude s'arrête là car Fuller rajoute à l'intrigue des éléments thématiques originaux (le personnage joué par Constance Towers chez Fuller est, par exemple, diamétralement opposé à celui joué par Lucille Bremer chez Boetticher) et il la traite plastiquement d'une manière plus ample et plus baroque, voire parfois même franchement expérimentale, sans même parler de la différence fondamentale du format (un écran standard académique 1.37 N&B en 1948, un écran large N&B en 1963).


Laissé sur le BRD (Exclusivité FNAC) sorti le 12/12/2018

Synopsis : En vue d’obtenir le prix Pulitzer, un journaliste cynique et ambitieux se fait passer pour un fou et interner dans un asile afin d’enquêter sur un meurtre. Mais plus il se rapproche de l’assassin, plus sa propre folie le guette…

EAN

Sortie vidéo

Disponibilité

En coffret uniquement

Date de sortie en salle :

Durée cinéma : (1h41)

Langue d'origine : Anglais

Studios

Allied Artists Pictures Corporation
F & F Productions

Contenu et Goodies
Disponible UNIQUEMENT dans le coffret :
« Shock Corridor » contient la séquence en couleurs coupée lors
de la sortie française
Pas de bonus
Pépins

- Aucun connu à ce jour.

Avis et critiques

Il y a 1 avis sur cette œuvre et 1 critique de la rédaction :

Critiques de la rédaction

Les Avis des Lecteurs

Avatar
francis moury
Le 5 août 2020
BEHIND LOCKED DOORS (USA 1948) de Budd Boetticher (signé Oscar Boetticher) peut assurément être considéré, dans l'histoire du film noir policier américain, comme un précurseur structurel oublié du SHOCK CORRIDOR (USA 1963) de Samuel Fuller.
Leur argument est identique : en 1948 un détective privé (Richard Carlson), en 1963 un journaliste (Peter Breck), se font volontairement enfermer dans un asile d'aliénés afin de démasquer "undercover" un criminel.
La similitude s'arrête là car Fuller rajoute à l'intrigue des éléments thématiques originaux (le personnage joué par Constance Towers chez Fuller est, par exemple, diamétralement opposé à celui joué par Lucille Bremer chez Boetticher) et il la traite plastiquement d'une manière plus ample et plus baroque, voire parfois même franchement expérimentale, sans même parler de la différence fondamentale du format (un écran standard académique 1.37 N&B en 1948, un écran large N&B en 1963).


Laissé sur le BRD (Exclusivité FNAC) sorti le 12/12/2018

Je donne mon avis !

Tous publics
DVD
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Lire les avis »

» Vidéo

4/3 - 1.33:1

Images : Couleurs & Noir et Blanc

Source :
Pellicule (35 mm)

» Disques
1
» Format, Boîtier
DVD-9
Digipack
» Zone, Standard
Zones du DVD : 2
PAL
» Audio

Dolby Digital

  • Français 2.0 mono
  • Anglais 2.0 mono
» Sous-titres
  • Français
» Accessibilité

Audio Description

Sans

Sous-titres

  • Sans
Compléter la fiche

Si vous souhaitez proposer un complément d'information, une jaquette ou tout autre élément concernant cette fiche, cliquez ici :

Participer
Partager
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus