ACTUALITÉ

Elle est pas belle, ma plaquette ?

Par Giuseppe Salza | Publié le
Elle est pas belle, ma plaquette ?

Papier glacé, présentation « design ». Tout est bon pour séduire les acheteurs professionnels. La preuve par l’image, avec les plaquettes séduisantes de Apparences et Spawn (plus les specs des titres). Et en bonus track, la « Malédiction »



Dans la série de l’oeuf et de la poule, qui vient avant ? La jaquette ou la plaquette ?

La première est contractuelle, et représente l’interface entre le produit fini, le consommateur et son porte-monnaie. La plaquette remplit la même fonction, mais au profit des acheteurs des petits ou grands magasins. Cependant, il ne suffit pas de dire que mon film est jeune et joli, ou de montrer les formes gracieuses de ses taux de perception (ça, n’importe qui peut le faire sur Excel). L’oeil veut aussi sa part. Ainsi, les départements marketing des éditeurs dépensent sans compter, dans cette forme d’expression qui atterrit trop rarement en public.

Apparences est un film d’horreur, au cas où personne ne l’aurait remarqué. Et c’est un film d’horreur avec Harrison Ford et Michelle Pfeiffer, ce que s’empresse de préciser la double-page centrale de la plaquette. Le réalisateur est à peine cité (et juste parce qu’il s’agit de Zemeckis) ; les informations essentielles visent le budget publicitaire et les ciblages (les 15/49 ans mixtes). Achetez-moi en grand nombre, les gens vont trrrembler !

L’épouvante est bien à l’affiche en mai sur FPE, comme le montre la plaquette de La Malédiction, coffret Digipack bien en vue. Aucun doute, des têtes (les banquiers des acheteurs ?) vont tomber…

Tout le contraire du précédent. Spawn n’est pas exactement ce qu’on appelle un film à perception élevée. Donc, Seven7 mise sur l’atout même de la galette : les suppléments. Une étiquette informe tout d’abord que le DVD offre la VO et VF en DTS, en plus des pistes habituelles DD. Tous les bonus sont référencés (et il y en a, regardez la fiche). Un mini-sticker rappelle que le film aura le même traitement « collectible » de Dark City : premier tirage limité, sans doute en Digipack.

La plaquette de Chicken Run est aussi un petit must du genre (voir notre news d’hier pour un petit aperçu.

Les jaquettes françaises et les spécifications de Apparences, Spawn - et aussi Fréquence interdite et Pinocchio (tant qu’on y est..), sont dans leurs fiches respectives.

Fréquence interdite (Édition Prestige) - DVD
 
Pinocchio - DVD

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus