ACTUALITÉ

REPORTAGE - Infinifilm, premier regard

Par Giuseppe Salza | Publié le
 REPORTAGE - Infinifilm, premier regard

New Line Cinema lance avec « 13 Days » un nouveau standard ultra-interactif, qui sera aussi parachuté en France dans quelques mois (chez Seven 7), après le réglage de quelques détails techniques



Depuis quelques semaines, New Line Cinema dispose d’un nouveau label pour sa ligne de DVD : Infinifilm. Le premier titre à en bénéficier est « 13 Days », le (très beau) film avec Kevin Costner sur l’état le crise entre les USA et l’URSS en 1961, suite à l’installation de missiles nucléaires à Cuba. Les titres Infinifilm arriveront en Europe et en France (via Seven 7) dans quelques mois.

L’Infinifilm est à la fois un brillant concept de marketing et une preuve générale des interactions à venir du WebDVD :

Eléments contextuels :
C’est la traduction en langage naturel du slogan New Line « go beyond the movie » (allez au-delà du film). En clair, il s’agit d’offrir au spectateur des renvois constants entre la fiction du film et le monde réel. Dans « 13 Days » par exemple, le film est accompagné par une panoplie de documents et portraits autour de la crise des missiles de Cuba. Et pour le futur « Seigneur des anneaux », on peut imaginer des comparaisons entre les scénarios et les livres de Tolkien.

Technologie :
En mode « Infinifilm » (voir l’image ci-bas), des écrans pop-up s’affichent en surimpression dans les moments clé du film, et donnent l’accès à l’extrait correspondant. Mais Infinifilm va au-delà de l’effet « lapin blanc » à la Matrix, en introduisant une navigation sur la totalité des extraits, et surtout une interactivité plus conviviale.

Il y a juste un petit problème : dans sa version actuelle, la technologie Infinifilm est inutilisable en Europe … à moins de faire l’impasse sur le sous-titrage du film et la localisation des bonus !

En clair, les actuels DVD Infinifilm permettent d’afficher un seul sous-titrage : le « sub-picture » de la fonction Infinifilm. Le calcul est vite fait : soit le programme est visionné en mode « basic » avec le sous-titrage, soit on active la fonction Infinifilm et on dit bye bye aux sous-titres. C’est la raison pourquoi le « 13 Days » de New Line est dépourvu de sous-titrage.

Pour Seven 7 et les éditeurs européens avec le catalogue New Line, il est hors de question de faire un choix douloureux. Il s’agit juste d’attendre l’upgrade de la technologie. Selon Seven 7, les techniciens New Line sont en train de réfléchir à des astuces, qui permettront d’avoir à la fois l’oeuf et la poule, c’est à dire les sous-titrage standard et les fonctions Infinifilm en même temps.

Seven 7 et New Line bénéficient d’un certain délai de grâce : 15 minutes, le deuxième Infinifilm Z1, est prévu en France pour décembre, tandis que le troisième, « Blow », ne sortira pas avant le printemps 2002. La date de sortie française du DVD de « 13 Days » n’a pas encore été communiquée.

Pour l’instant, le seul DVD dépourvu d’Infinifilm est… Little Nicky. Le Zone 1 offrait très discrètement une petite partie Infinifilm, qui a été rayée de la carte sur l’édition française, qui sortira le 5 septembre prochain.

Little Nicky (Édition Prestige) - DVD

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos

Accès aux fiches DVDFR citées dans l'article :

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus