ACTUALITÉ

REPORTAGE - Les DVD SuperBit arrivent en France

Par Giuseppe Salza | Publié le
 REPORTAGE - Les DVD SuperBit arrivent en France

Des DVD sous amphétamine ? Certainement. Une opération marketing ? Sans doute. Toutes les informations sur la première vague hexagonale des titres « nus », mais au débit vidéo science- fictionnesque



Haute technologie ou haut marketing ? Le film - et juste le film - pour les adeptes du haut de gamme sans concessions ; ou alors une excuse intelligente pour pousser les spectateurs à acheter deux fois la même chose ? Le débat sur la collection SuperBit de Sony/Columbia ne fait que commencer, car la France sera l’un des premiers Pays après les US, à sortir une vague initiale de 5 DVD SuperBit le 22 janvier prochain.


Mais - jeux de mots à part - c’est quoi au juste un SuperBit ? Une évolution technique et une provocation en même temps :
Une provocation car Columbia, le Studio le plus collectorisé de la planète, ose sortir une collection de DVD… nus ! Même pas une bande-annonce, ou le moindre menu animé. Juste le film, et basta.
Une évolution technique, car le Studio exploite la totalité de l’espace utile d’un DVD-9 pour présenter un film avec un débit vidéo/audio science-fictionnesque, environ 2,5 - 3 fois supérieur à celui d’un DVD « conventionnel ».

En gros, un SuperBit est un DVD sous amphétamine. L’encodage vidéo bénéficie pour l’instant du 98% du extra fix en « bitrate » : et - comme dit notre Eric Nicolas, qui a testé les 2 premiers SuperBit Z2, aucun autre DVD de la planète n’offre une image d’une telle qualité. En revanche, si vous aimez les bonus comme le commun des mortels, il faudra aussi acheter l’édition standard avec son bonus pack.

Le Cinquième Elément (Superbit) - DVD


« Le SuperBit est une ramification du marché du DVD, orientée aux fans suréquipés en home-cinema, qui demandent un rendu hors-pair de l’image et de la vidéo », explique Nicolas de la Mothe, chef de projet DVD de Columbia France. « Les SuperBit ne remettent nullement en question notre politique axée sur les suppléments. Nous avons l’une des meilleures équipes de documentalistes au monde, et nous continuerons à offrir le maximum de suppléments aux spectateurs ».

Pourquoi les SuperBit, alors ? Pour deviner la réponse, il suffit de consulter la liste de la 1ère vague de titres prévue pour le 22 janvier :

- Bienvenue à Gattaca
- Le Cinquième Elément
- Desperado - (lire la critique)
- Godzilla - (lire la critique)
- Johnny Mnemonic

Desperado (Superbit) - DVD
 
Godzilla (Superbit) - DVD


En clair, le traitement SuperBit offre une deuxième jeunesse - et un nouveau potentiel commercial - à des titres disponibles depuis longtemps. Le Sony Center a ainsi dressé une liste de films qui pouvaient bénéficier d’une réelle « amélioration ». Aux différents Pays le choix d’éditer tel ou tel autre film, selon les spécificités de leurs marchés. En suivant le raisonnement, Sony n’envisage pas de superbitiser des titres récents, pour ne pas créer de confusion avec leurs versions collector.

Il y a cependant un élément nouveau : les SuperBit constituent l’entrée officielle de Columbia dans l’univers du DTS (il ne faut pas oublier que les La Momie ou Hannibal sont des Universal..). Une seule piste - la VO (et en mi-débit) - est proposée à l’heure actuelle, ce qui simplifie l’uniformisation des produits, mais pourrait constituer un frein à leur développement en France. En fait, d’après nos tests, Columbia « vend » les SuperBit sur les seules mérites de l’image, qui est - rappelons-le - la plus impressionnante dans l’histoire du DVD.


L’arrivée d’autres SuperBit dépendra en large part du succès de la 1ère vague de janvier. Des versions sous amphétamine de Dracula et Patriot sont envisagées, mais elles sont encore sans date.

Pourquoi ne pas utiliser la formule SuperBit comme une « feature », et l’exploiter pour produire des collector ou ultimate, avec le film sur un DVD, et les bonus sur un deuxième ? « Ce serait une très bonne chose, mais ce n’est pas possible pour le moment pour des problèmes incompressibles des coûts de production », dit Nicolas de la Mothe. Un autre jour, peut-être…

Bienvenue à Gattaca (Superbit) - DVD
 
Johnny Mnemonic (Superbit) - DVD

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus