ACTUALITÉ

Gaumont et le patrimoine français

Par Stéphane Leblanc | Publié le
Gaumont et le patrimoine français

Avec les sorties de El Dorado (1921) et du sérial Fantômas de Louis Feuillade (1913), Gaumont prouve que le DVD n’est pas l’apanage des films d’actions

.

En effet, en sortant des cartons ces oeuvres plus ou moins oubliées ou carrément méconnues du grand public, Gaumont présente aujourd’hui une utilisation du DVD qui n’est pas évidente de prime abord : la conservation d’un patrimoine cinématographique.
Rappelons rapidement ici que la première adaptation cinématographique du personnage énigmatique Fantômas, date de 1913 sous la caméra visionnaire de Louis Feuillade. Il réalisa une mini-série de 5 épisodes entre 1913 et 1914 (ils sont tous présents dans ce double DVD).
Quant à El Dorado, ce film de 1921 fût à l’origine de l’utilisation de musique symphonique spécialement écrite pour un film (ici par Marius-François Gaillard).

Signalons dans un tout autre registre l’apparition de deux nouvelles références chez le même distributeur : Timecop (avec VanDamme une fois… oui, ça suffit) et Vent d’Est de Robert Enrico. Toutes ces sorties sont prévues pour le 16 décembre.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus