ACTUALITÉ

Tromatisé !

Par Giuseppe Salza | Publié le
Tromatisé !

Troma Entertainment, l’égerie du trash et pulp sous celluloïd fête ses 30 ans de cauchemars et « scream queens », avec une « Master Class » de son papa Lloyd Kaufman à la FNAC cannoise, et une bonne vingtaine de DVD déjà dans les bacs



Voici une excellente occasion de vous refaire une santé.

Si vous pensez que Un Homme d’exception méritait son Oscar, que Disney et Pixar ne censurent jamais, que les intermittents sont des gens surpayés qui se foutent de vos gueules et que la « real TV » ne ment jamais… vous avez été contaminé. Notre diagnostic : vous avez besoin de doses XL de Troma Movies pour guérir.

Tromeo and Juliet - DVD
 
Rabid Grannies - DVD

Et ça tombe bien : Troma Entertainment, la mini-Major du trash et la compagnie pour qui vous réfuseriez que votre fille fasse la starlette, célèbre ces semaines- ci ses 30 ans de vie !

Pour assister aux célébrations en live, il faudra se ruer illico vers l’agence de voyages la plus proche : c’est demain 18 Mai, que Lloyd Kaufman donne une « Master Class » auprès de la FNAC de Cannes. Elle sera suivie par une « Parade Troma’ sur la Croisette, avec les bimbos et les créatures toxiques de l’écurie.

Maniac Nurses Find Ecstasy - DVD
 
Surf Nazis Must Die - DVD

Mais pour les autres, pas de crainte : le Troma cinéma est bien représenté dans la Zone 2 française. Une vingtaine de titres est disponible sur les bacs, grâce aux coups de griffes de LCJ et Sony Music, qui entendent bien tromatiser les bacs. Parmi les classiques, on trouve déjà Surf Nazis Must Die, Tromeo and Juliet, Rabid Grannies et quelques titres de la vedette maison, le Toxic Avenger.

Bloodsucking Freaks - DVD
 
Mother's Day - DVD

Mais qu’est Troma ? Un studio indépendant avec une mission : remplir sa boîte à celluloïd des fantasmes trash d’une génération décalée, longtemps avant que les Jackass, South Park et Beavis & Butt-head tirent leurs délires vers le haut de l’Audimat.

Tandis que les Friends et Ally McBeal se la jouent politiquement correct (allume une clope aux US et je t’envoie illico à Guantanamo), Troma envoie ses Tromettes chatouiller le poil de la bête dans ses films et s’afficher sans pudeur sur la Croisette ou sur les pages web du site officiel. Les lobbies de l’énergie nucléaire et des OGM menacent de dénaturer le New Jersey ? N’appelez pas les Sopranos mais le Toxic Avenger - aussi viril et sexy qu’un maquillage de KNB dans un jour sans - pour pulvériser politiciens et industriels véreux, et coucher au passage avec la belle aveugle de la contée. Et si cela n’était pas suffisant, envoyez les équipes de Troma racheter les droits des comédies ringardes qui foutent la honte aux stars d’aujourd’hui (genre Sizzle Beach USA, avec un cameo fort embarrassant pour Kevin Costner).

Tromette

Et ça marche. Troma a surveçu aux modes et aux degraissages des années 90 pour devenir une industrie warholienne de la série Z. Peut-être car Lloyd Kaufman, le papa de la maison, refuse de se plier aux règles établies. Philosophe à ces heures, Kaufman déclare dans sa collection d’essais que sous certaines conditions, le piratage n’est peut-être pas une mauvaise chose, que le chef de la MPAA Jack Valenti est le plus grand méchant de l’histoire du cinéma, et que les corporations à la Disney et Time Warner avec leurs néo-censures, sont les grands responsables de la débilisation des audiences. Bref, Kaufman n’est pas près de rentrer dans les rangs.

Kickboxeuses made in Troma

Mais au-delà des messages sous-jacents, Troma reste l’apôtre du divertissement fast-food ! « Scream queens » glamour et kickboxeuses en 95C. Entrailles en latex au lieu du sang numérique. Affiches « pulp » et criardes. Et si vous en voulez davantage, les bonus des DVD vous enfonceront dans les abîmes du mauvais goût.

Tromette

Le jour où plus personne ne rira des milkshakes humains concoctés par Toxie ou des psycho nazis qui envahissent les plages californiennes, ça y est : on peut éteindre la télé, débrancher l’ordinateur et monter à bord du premier OVNI pour se barrer de la planète Terre.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos

Accès aux fiches DVDFR citées dans l'article :

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus