ACTUALITÉ

Hellboy... wonderboy

Par Stéphane Leblanc, Eric Nicolas | Publié le
Hellboy... wonderboy

La France n’étant pas le pays par excellence du comics, Hellboy n’a pas vraiment rencontré son public chez nous. Mais les curieux et surtout les fans vont pouvoir se rattraper avec la sortie événementielle concoctée par Columbia…



En voilà un super-héros hors du commun ! Originaire des Enfers, cette immense masse rouge aux cornes limées et au poing droit de pierre n’a rien du joyeux luron en collants moulants.
D’où vient-il ? De l’esprit ô combien inspiré (par H.P. Lovecraft ou Edgar Allan Poe entres autres) d’un certain Mike Mignola, plongé dans le monde du comics depuis plus de vingt ans déjà. De l’encrage à Batman en passant par Superman, il lui faudra du temps et du courage pour lancer son propre personnage qui a aujourd’hui une horde de fans et d’histoires parallèles.

Guillermo Del Toro ne s’en cache pas : il est fan de comics et particulièrement de l’oeuvre de Mignola. D’une qualité graphique très particulière, les dessins de Mignola ont de quoi faire peur à n’importe quel producteur de films. Et c’est seulement parce que Guillermo Del Toro a cartonné avec Blade II (au design duquel Mignola avait déjà accepté de participer) qu’on lui a accordé une paix royale, le final cut et le choix des acteurs.
Et riche de sa première collaboration avec Mignola, Del Toro a accueilli à bras ouvert le père de Hellboy pour conceptualiser avec lui tout le style visuel du film… Car qui mieux que Mignola pouvait accoucher d’une version « en volume » de son monstre chéri ? Personne !

Quelle combinaison de rêve ! Un réalisateur fan et respectueux associé à l’auteur même de l’oeuvre à porter sur grand écran… De l’humour, de l’action, des créatures infernales en provenance directe d’un récit Lovecraftien, un peu d’émotion tout de même et surtout la présence parfaite de Ron Perlman sous les cornes limées de Hellboy.
Ce film est un « must » pour tous les fans d’occulte, de monstres et autres enfers. Les amateurs de Buffy, par exemple, seront aux anges en retrouvant sur grand écran (et avec les moyens qui vont avec) un esprit proche de la série : fin des temps, monstres venus de l’enfer, recherche documentaire en bibliothèque, gang de scoobies.

Le résultat est une grande réussite. Autant du point de vue de l’esthétique que du scénario qui nous fait de l’oeil pour la suite déjà en chantier et dont la sortie est prévue courant 2006… on en rougit de plaisir à l’avance.

Mais dès le 22 mars, le rouge sera déjà de mise avec la sortie de pas moins de 4 éditions DVD, du simple au triple en passant par le collector et sa statuette.

Hellboy (Édition Simple) - DVD

SIMPLE MAIS COSTAUD

Hellboy sera la base pour les 3 autres éditions. Les bonnes nouvelles commencent avec le montage « Director’s Cut » de Guillermo Del Toro qui ajoute 10 minutes de film.
Pistes française et anglaise seront en DD5.1 et l’image au format bien évidemment respecté 1.85 anamorphique.
Et côté bonus, le simple curieux sera déjà bien servi avec 2 commentaires audio dont celui du compositeur qui accompagne la piste isolant son excellente bande originale, des storyboards et des visites de décors accessibles pendant le visionnage du film, un regard sur l’oeuvre de Mike Mignola et des bonus cachés.

Hellboy (Édition Double) - DVD

DOUBLE DOSE DE BONUS

Hellboy reprend donc cette première galette et lui ajoute un second DVD gonflé à bloc : making of de deux heures, galerie photos, comparaison storyboards/film, scènes supplémentaires commentées, biographies des personnages, décomposition d’une scène, filmographies, spots TV et encore une poignée de bonus cachés.

Hellboy (Édition Triple) - DVD

TRIPLETTE DU « DEVIL »

Hellboy va encore plus loin et propose de quoi descendre dans les profondeurs créatrices du film avec des interviews des acteurs, des tests de maquillage et de lumière commentés par Guillermo Del Toro, des effets visuels détaillés, des galerie photos supplémentaires, les carnets de notes interactifs de Guillermo Del Toro, le travail de Mike Mignola en tant que consultant artistique, un regard sur les comics, un reportage sur Hellboy vu par différents artistes et enfin Guillermo Del Toro, Mike Mignola et Ron Perlman à la gande messe du Comic-Con 2002 à San Diego.
On ne connaît pas encore le minutage total de toutes ces merveilles, mais préparez des vivres !

Hellboy (Édition Deluxe Limitée) - DVD

HELLBOY S’INVITE CHEZ VOUS

Pour Hellboy, vous prenez le triple DVD ci-dessus et vous ajoutez un buste en résine du gentil démon et un livret 32 pages « Le journal de Raspoutine » conçu par Mike Mignola. Le tout étant limité à 2500 exemplaires, il va falloir penser à réserver.

Au rouge… on s’arrête !



Notre partenaire Dévédénaute vous propose de réserver votre DVD de Hellboy :
- L’édition simple ;
- L’édition double ;
- L’édition triple ;
- L’édition triple avec statuette.

Preview .
Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus