ACTUALITÉ

Un ver ça va...

Par Stéphane Leblanc | Publié le
Un ver ça va...

… trois, c’est mieux ! Plus de 6 ans après une première édition hautement décevante, Opening s’est décidé à donner un nouveau souffle au film maudit de David Lynch grâce à Dune, un triple DVD qui sent bon l’Epice…



Avant d’être le film maudit de David Lynch, Dune est une saga de science-fiction imaginée par Frank Herbert de 1965 à 1979, 14 années nécessaires à l’élaboration des 7 pavés qui constituent cette fresque s’étalant elle-même sur des milliers d’années.
Au même titre que les univers d’Asimov et Tolkien, celui d’Herbert a su enflammer les lecteurs et a très vite succité l’envie au sein de l’industrie cinématographique.

C’est vers 1974, alors même que la saga est toujours en cours d’écriture que le premier projet fait son apparition sur les bureaux des producteurs de cinéma. Le casting technique et artistique avait de quoi intriguer : Alejandro Jodorowsky à la réalisation, Moebius et Giger au design, Salvador Dalí dans le rôle de l’empereur, Pink Floyd pour la musique et même le nom d’Alain Delon avait circulé pour prendre le rôle de Paul Atréides… le projet fut rejeté de toutes parts, jugé trop cérébral.

Et il aura fallu attendre 10 ans de plus pour enfin voir les vers des sables prendre vie sur le grand écran sous la direction de David Lynch.

Pour Lynch, ce film ne fait pas « réellement » partie de sa filmographie. Il est loin d’être satisfait du résultat final, il n’a pas eu le dernier mot sur tout un tas de sujets dont le montage et il renie carrément en bloc la version télé plus longue d’une petite heure qui a été remontée sans son consentement à partir de chutes du film dans un état assez douteux.

Quoiqu’il en soit, ce film a su captiver un public conséquent et atteindre rapidement le satut de film culte. Bien sûr, il ne traîte que les deux premiers volumes de la saga écrite, bien sûr il est un peu obscur pour celui qui n’est pas familiarisé avec cet univers, bien sûr les effets spéciaux ont pris une sacré claque avec le temps… mais tout de même, quelle plaisir de voir ces personnages et cet univers prendre vie devant nos yeux…

Dune (Ultimate Edition) - DVD

Et justement, ce sont nos yeux (et nos oreilles par la même occasion) qui vont avoir une belle surprise avec Dune, le triple DVD prévu pour le 7 juin.
Une remastérisation totale image et son a été commandée par l’éditeur pour l’occasion, le film a 20 ans, il méritait bien ça.

Le premier DVD accueillera donc le film au format cinémascope d’origine entièrement nettoyé des outrages du temps et surtout au format 16/9 pour les téléviseurs et projecteurs acceptant ce format.
Le son s’offre également une cure de jeunesse en passant au 5.1 en VF et VO. Cette remastérisation sonore est l’oeuvre du studio 5ème Saison qui a effectué un véritable travail de recomposition de l’ambiance avec un résultat sidérant. Pour avoir eu la chance d’entendre quelques extraits de cette nouvelle bande sonore, je peux vous assurer que le film va faire l’objet d’une véritable redécouverte.

Le second DVD offre pour la première fois en France (la zone 1 et l’Angleterre y avait déjà eu droit) l’occasion de découvrir la fameuse version télé de 3h10… Une version « étonnante » s’il en est avec son prologue composé d’illustrations commentées, son cadrage 4/3, ses images pas très fraîches et au final une oeuvre qui n’a plus grand chose à voir avec le film d’origine. D’ailleurs David Lynch a fait retirer son nom du générique et renie totalement cette version. C’est pourquoi vous verrez les noms Alan Smithee pour la réalisation et Judas Booth pour le scénario. Alan Smithee fut un temps le nom donné au réalisateur d’un film qui désavouait le résultat final. Quant à Judas Booth, il s’agit de la contraction de Judas (inutile d’expliquer) et John Wilkes Booth, l’assassin de Lincoln… c’est vous dire le sentiment précis de Lynch.

Le 3ème DVD sera bien évidemment consacré aux bonus : documentaires, reportages, images d’archives, interviews, galeries photos, scènes coupées… c’est Noël sur Arrakis !

Il vous en coûtera 24,99 euros pour les 3 galettes sablées, une édition qui sera d’ailleurs en avance sur la version zone 1 que Universal vient de décaler sans nouvelle date pour le moment.

Preview
Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos

Accès aux fiches DVDFR citées dans l'article :

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus