ACTUALITÉ

Paperhouse : fuite dans le monde des merveilles

Par Giuseppe Salza | Publié le
Paperhouse : fuite dans le monde des merveilles

Ce conte de dark fantasy réalisé par Bernard Rose qui avait marqué le cinéma britannique de la fin des années 80, sort de son trou pour arriver (enfin !) en Blu-ray et DVD le 2 mai chez Metropolitan…

Après La bouche de Jean-Pierre de Lucile Hadzihalilovic et Morgan de Karel Reisz, nous bouclons cette semaine riche en OVNI avec l’annonce de la sortie très imminente de Paperhouse de Bernard Rose, l’un des chefs-d’œuvre du cinéma fantastique britannique des années 80 dont on avait  perdu la trace malgré une excellente carrière dans les Festivals de genre.

Bernard Rose, qu’on le connaît tantôt pour son clip « Relax » des Frankie Goes to Hollywood que pour l’un des films horror les plus effrayants des 25 dernières années (et aussi vénéré par les fans de Gary Oldman pour son biopic Ludwig van B), avait débuté dans la réalisation de longs-métrages avec Paperhouse, un film très onirique où une petite fille malheureuse et maladive peut franchir les dimensions et s’échapper dans une maison qu’elle a dessiné sur un bout de papier.

Grâce à son imagerie hypnotique et fantasque et son univers à mi-chemin entre Alice au Pays des Merveilles et les contes dark, Paperhouse avait marqué profondément les cinéphiles dans les Festivals spécialisés et lui avait vite ouvert les portes de Hollywood. Mais l’époque n’étais pas interconnectée : le marché des chaines thématiques et de la VHS étaient fragmentés, et pour voir les films rares il fallait se rendre aux festivals…

Metropolitan met fin à 25 ans de disette et sort le 2 mai Paperhouse en Blu-ray et en DVD en édition spéciale. Et l’éditeur du cheval ailé ne fait pas les choses à moitié :

Metro a mené un entretien exclusif avec Bernard Rose, où le cinéaste britannique revient sur la genèse de son œuvre. Pascal Laugier, le réalisateur français de The Secret qui doit beaucoup à Paperhouse, à tenu à participer à l’édition pour rendre hommage au film dans un module d’une demie heure. La section des bonus est complétée par des segments sur la musique et les archives de production du film.

Le Blu-ray et le DVD incluent la VOST et la VF en stéréo d’origine (en DTS-HD Master Audio pour le premier).

Prix conseillés : 24,98 € le Blu-ray et 19,99 € le DVD. Attention, le Blu-ray est édité à tirage limité.

 

Bonus : le clip « Relax » des Frankie Goes to Hollywood :

 

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus