ACTUALITÉ

Ryan contre La ligne rouge : la guerre des DVD

Par Giuseppe Salza | Publié le
Ryan contre La ligne rouge : la guerre des DVD

Dreamworks prépare en secret une sortie de Il faut sauver le soldat Ryan en avril. Mais PFC est peu disposée à lui le laisser le champ libre, et elle dispose du bon atout pour faire barrage. Est-ce que le choc des titans aura t-il lieu ?



C’est l’histoire d’un Studio qui sait d’avoir entre les mains l’un des films les plus attendus du moment. Et il veut bien en profiter. Dreamworks veut programmer Il faut sauver le soldat Ryan comme sa troisième sortie européenne (après Small Soldiers et Fourmiz ), pendant le mois d’avril.

La stratégie sonne logique : les premiers deux titres Dreamworks sont orientés famille, tandis que Il faut sauver le soldat Ryan s’adresse à un public plus adulte, un public qui attends la sortie de ce DVD depuis quand son frère jumeaux nord-américain a été élu comme LA référence de la Z1.

Sauf que…

…PFC ne veut pas laisser le champ libre au seul Ryan. Fox dispose aussi de son arme de guerre : La Ligne Rouge , une oeuvre pluri-décorée (Spielberg himself avait été le premier sponsor du film de Terrence Malick), et programmée pour le 7 juin. Par conséquence, PFC réfléchit sérieusement à avancer la sortie de La Ligne Rouge au mois d’avril, pour faire barrage à Ryan.

Cette option est techniquement possible. La Ligne Rouge vient d’être finalisé, donc il suffirait juste d’amener le master chez une usine de réplication. De son coté, Dreamworks/Universal gardent le silence radio, pour ne pas dévoiler trop d’informations à son concurrent.

Est-ce que la guerre des DVD aura lieu ? On le saura assez rapidement…

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus