ACTUALITÉ

50 ans Star Trek : Discovery, la 7ème série

Par Stéphane Leblanc | Publié le | Mis à jour
50 ans Star Trek : Discovery, la 7ème série

Dernier cadeau pour fêter les 50 ans de Star Trek : une nouvelle série ! Sous la houlette de Bryan Fuller, Star Trek: Discovery prendra son envol en mai 2017…

Star Trek: Discovery - Premier logo

La série originale, la série animée, la Nouvelle Génération, Deep Space Nine, Voyager et Enterprise. 6 séries qui se sont succédées entre 1966 et 2005 à la télévision américaine et dans le monde entier. Avec un total de 718 épisodes, la matière scénaristique est colossale et s'étend sur plus de 225 ans !

Depuis 2005 et la fin précipitée de la série Enterprise qui contait les missions du premier vaisseau spatial humain et la naissance de la Fédération des Planètes Unies, les petits écrans sont donc orphelins de série Star Trek.

Et après le cinéma, la télévision va donc voir le retour de la franchise grâce à la série Star Trek: Discovery qui doit démarrer en mai 2017 (la date de janvier 2017 a longtemps été annoncée avant d'être repoussée afin de prendre le temps de la qualité).

Depuis les premières annonces plus tôt dans l'année, les informations concernant cette nouvelle série tombent au goutte à goutte. Voici ce que l'on sait déjà.

Entre de bonnes mains

Si aucun acteur n'a encore été annoncé pour le casting de Star Trek: Discovery, on sait en revanche qui sera aux commandes de la production et de l'écriture.

Le nouveau "chef" n'est autre que Bryan Fuller. On lui doit notamment les heures délicieusement sombres de Hannibal, l'humour mortel de Dead Like Me et même le scénario de certains épisodes de Heroes. Mais surtout, Fuller est un fan de Star Trek qui a officié en tant que scénariste sur Deep Space Nine et surtout Voyager.

Star Trek: Discovery - Bryan Fuller
Bryan Fuller lors du dernier Comic-Con de San Diego

Aux côtés de Bryan Fuller, une petite armée fort sympathique est d'ores et déjà en marche : Alex Kurtzman (Alias, Fringe, Star Trek et Star Trek Into Darkness), Nicholas Meyer (réalisateur de Star Trek II : La colère de Khan et Star Trek VI : Terre inconnue), Eugene "Rod" Roddenberry (fils du créateur Gene Roddenberry, co-producteur et narrateur du documentaire Trek Nation - 2010), Trevor Roth (producteur du documentaire Trek Nation), Joe Menosky (scénariste sur la Nouvelle Génération, Deep Space Nine, Voyager et producteur sur la Nouvelle Génération et Voyager), Aron Coleite (scénariste et producteur sur Heroes), Gretchen Berg & Aaron Harberts (scénaristes et producteurs sur Pushing Daisies et Wonderfalls, deux séries de Bryan Fuller), et Jesse Alexander (scénariste et producteur sur Alias, Hannibal, Heroes). Une équipe largement versée soit dans l'univers Star Trek, soit dans le fantastique.

Leur volonté annoncé est de se focaliser sur la qualité plutôt que la quantité en proposant une première saison de 13 épisodes seulement, un format qui fait largement ses preuves dernièrement.

Star Trek: Discovery - USS Discovery

Le nom "Discovery" est bien évidemment inspiré par le mot "découverte" mais est aussi une référence assumée à la station spatiale de 2001 : l’odyssée de l’espace. Ce nom sera porté par le nouveau vaisseau (USS Discovery NCC-1031) qui ne sera pas forcément au centre de la série puisque le personnage principal (une femme) sera un officier de Starfleet opérant sur Terre et surnommé "Number One", en hommage au personnage interprété par Majel Barrett Roddenberry dans le pilote de la série originale "La cage".

Le design du vaisseau présenté dans les premières images de la série n'est pas définitif et est inspiré par un croquis que Ralph McQuarrie (sans qui Star Wars ne serait pas Star Wars) avait dessiné lors de la pré-production du reboot avorté Star Trek: Phase II dans les années 70.

Croquis de Ralph McQuarrie pour Star Trek; Phase II
Croquis de Ralph McQuarrie pour Star Trek; Phase II

Quant aux événements constituant cette nouvelle série, ils se dérouleront dans la timeline d'origine (donc pas dans l'univers parallèle des 3 derniers films) et prendra source environ 10 ans avant la mission de 5 ans du capitaine James T. Kirk. Il s'agira donc d'une nouvelle préquelle, à l'instar de Enterprise dont l'intrigue démarrait 115 ans avant Kirk.

Où et quand ???

Sachez enfin que Netflix a remporté la mise au niveau international (sauf aux États-Unis) pour diffuser non seulement cette nouvelle série en quasi temps réel (+24 heures), mais également toutes les autres séries (pour l'instant, la France ne dispose que de la série originale sur la plateforme de streaming). Il faudra donc prendre un abonnement chez le N tout puissant ou attendre les éditions DVD/Blu-ray pour profiter de ces nouvelles aventures.

Et histoire de bien transpirer jusqu'au premier épisode, voici le fameux teaser qui a fait frissoner les trekkies du monde entier :


Autres articles sur les 50 ans de Star Trek :

le coffret ultime des 50 ans
les SteelBooks des films et la baisse de prix du catalogue des séries
- la sortie vidéo de Star Trek Sans limites

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus