ACTUALITÉ

Coffrets en crowdfunding : que sont-ils devenus ?

Par Giuseppe Salza | Publié le | Mis à jour
Coffrets en crowdfunding : que sont-ils devenus ?

Zombie vise une restauration 4K du 35mm unique au monde. Mission accomplie pour Toxie, Jack Burton et Animerama. Tout sur les nouveaux projets Amityville et Encyclopédie du Film Noir…

Zombie, Jack Burton, The Toxic Avenger… Nous passons en revue les sorts des chantiers récents de financement participatif et les tous nouveaux projets (coffrets Amityville et Encyclopédie du Film Noir) :

ZOMBIE (Dawn of the Dead) de George A. Romero (ESC Editions)
Plus de 36 500 € collectés (sur 12 000 €), projet atteint à 306% (3 jours restants)

Zombie coffret

A l’époque de notre premier article, le coffret Zombie comprenait alors 1 Blu-ray et 3 DVD. L’adhésion des fans a significativement élevé le projet depuis. L’ensemble des versions du film de George A. Romero et des bonus sera désormais reparti sur 4 Blu-ray. Un quatrième montage (en version full frame 1.33), 2 heures de bonus supplémentaires et 2 lots de goodies réservés aux contributeurs ont été ajoutés. Le crowdfunding a aussi permis la réédition en version augmentée de l’ouvrage « George A. Romero: Révolutions, zombies & compagnie » de Julien Sévéon (626 pages), avec 30 pages supplémentaires et des actualisations.

Il reste encore quelques jours et 3 paliers à atteindre, et pas n’importe lesquels. Le 11ème palier, situé à 42 000 €, vient d’être annoncé hier soir. Ce montant permettra de financer une nouvelle restauration 4K du montage européen à partir de la copie 35 mm. Et le dernier niveau (50 000 €) ouvre portes de l’enfer à un master 4K restauré du montage européen à à son édition en UHD !

Voici le contenu du coffret à ce jour :
Coffret Collector 40e anniversaire 4 Blu-ray
- La version cinéma européenne (119’) sortie en 1978 (en Blu-ray, d’après un nouveau master HD,
- La version director’s cut US (127’) de 1979,
- La version longue exclusive (139’), présentée au Marché du Film de Cannes 1978 et jamais exploitée en France,
- Version Full Frame en 1.33 du montage cinéma européen (119’),
- 4 pistes de commentaires audio : les 5 acteurs principaux, George A. Romero et Tom Savini, le producteur Richard Rubinstein, le compositeur Claudio Simonetti,
- Interview de Dario Argento, Claudio Argento, Alfredo Cuomo, Claudio Simonetti
- Les effets spéciaux de Zombie, par Benoît Lestang (17’45”),
- « À propos de Romero » par Jean-Pierre Putters (18’),
- Making of (7’),

- « Les Zombies de Romero » : interview de George A. Romero par Linda Tahir et Christophe Champclaux (26’),
- The Dead Will Walk, documentaire de 2004 (75’),
- Documentaire : « Document of the Dead » (83’57”),
- Plus de 2h de bonus surprises répartis sur les 4 Blu-ray,
- un livre de 152 pages écrit par Marc Toullec
- et aussi une présentation par Julien Sévéon, un exposé par le réalisateur Bertrand Bonello et une analyse du montage de Zombie par Eric Dinkian.

MISE À JOUR DU 04/11/2018 : Campagne de financement réussie pour Zombie, qui a terminé sa course à 49 855 €. En plus de la restauration 4K du 35mm, ESC a annoncé qu’ils couvriront les 145 € manquants du palier ultime, et éditeront un 5ème disque, le UHD du montage européen du film de George A. Romero. Sortie prévue en mars 2019.

Zombie affiche

Zombie, Tom Savini


JACK BURTON Big Trouble Edition (L’Atelier d’Images)
Près de 32 500 € collectés (sur 6 000 €), projet atteint à 542% (terminé)

Jack Burton Big Trouble Edition

Mission accomplie à plus de 500% pour l’éditeur L’Atelier d’Images, qui a enrichi de trésors la réédition en Blu-ray restauré d’un des films cultes de John Carpenter tout au long de sa campagne. L’expédition des premiers exemplaires de la « Big Trouble Edition », limitée à 1 000 unités, est sur le point de démarrer. Les contributeurs au project recevront ce coffret :

Les Aventures de Jack Burton, Big Trouble Edition
- Edition Blu-ray SteelBook réversible dans un fourreau imitation VHS et avec un livret exclusif,
- le double LP de la BO, édité par Mondo Records,
- un jeu de photos d’exploitation
- un jeu de cartes postales,
- le poster original dessiné par Drew Struzan (Retour vers le futur, les Indiana Jones, Blade Runner…),
- le poster du nouveau visuel par Paul Shipper

L’édition commerciale du film est sortie le 16 octobre en Blu-ray SteelBook (existe aussi en DVD).

 

THE TOXIC AVENGER, la tétralogie (BACH Films)
Plus de 30 000 € collectés (sur 16 000 €), projet atteint à 188% (terminé)

Toxic Avenger trilogie

Essai participatif amplement réussi pour le spécialiste des Z movies, qui avait déjà dépassé l’objectif initial à l’époque de notre premier article. L’éditeur est au travail pour boucler la fabrication des coffrets, qui seront livrés dès la mi-novembre. Les participants au financement recevront aussi en cadeau le digipack de la série animée Toxic Crusaders.

Le contenu du coffret :
Édition Mediabook Collector 4 Blu-ray + 4 DVD, avec :
- The Toxic Avenger (1984) en VF/VOST
- The Toxic Avenger II (1989) en VF/VOST
- The Toxic Avenger III : La dernière tentation de Toxie (1989) en VOST
- The Toxic Avenger IV : Citizen Toxie (2000) en VOST
- un livret de 24 pages
- Plus de 6 heures de bonus, dont une présentation des films par Christophe Lemaire, des interviews exclusives, le court métrage « Massacre au débouche chiotte 2 », et plus…

L’édition commerciale du coffret Mediabook 8 disques sortira le 20 novembre chez ESC Distribution.

 

COFFRET COLLECTOR ANIMERAMA de Eiichi Yamamoto (Eurozoom)
11 050 € collectés (sur 10 000 €), projet atteint à 111% (terminé)

Animerama coffret

Après des débuts laborieux, le projet participatif de ce fleuron vintage de l’animation japonaise pour adultes, a atteint ses objectifs. L’éditeur a réuni les fonds nécessaires pour produire le coffret collector, qui devrait être composé ainsi :

Coffret Collector Animerama
- la trilogie Mille et une nuits (1969), Cleopatra (1970) et Belladonna (1973) en Blu-ray et DVD,
- les CD des BO de Belladonna et Mille et une nuits,
- un livre à grand format (21x30 cm) de 196 pages consacré à Belladonna,
- 3 affichettes collector et un set de 12 images des films
- les bonus vidéo des éditions unitaires


NOUVEAUX PROJETS

AMITYVILLE, la trilogie en coffret collector Blu-ray + DVD (BACH Film)
Plus de 17 600 € collectés (sur 15 000 €), projet atteint à 118% (17 jours restants)

Amityville trilogie

Peu vue en vidéo (les DVD Amityville - La maison du diable, Amityville II et Amityville 3D - Le demon ont tous plus de 15 ans), la trilogie de la maison hantée bénéficiera d’une élévation HD en coffret Mediabook Blu-ray combo par Bach Film, l’éditeur de niche déjà responsable de la mise en orbit réussie du coffret Toxic Avenger (voir plus haut).

Le contenu du coffret :
Édition Mediabook Collector 3 Blu-ray + 3 DVD, avec :
- Amityville, la maison du diable, de Stuart Rosenberg (1979, 117’)
- Amityville 2, le possédé, de Damiano Damiani (1982, 104’) - version uncut intégrale
- Amityville 3D, de Richard Fleischer (1983, 105’), en versions 2D et 3D

Le projet de crowdfunding, qui a déjà atteint le palier initial de financement, donnera lieu à plusieurs éditions du coffret, dont une avec une réplica en résine de la maison hantée ! Tous les participants bénéficieront d’un numéro HS du fanzine « Vidéotopsie » consacré à la saga. Le prochain palier à atteindre de 20 000 € permettra l’achat des droits du documentaire rétrospectif « My Amityville Horror » de 2012.

L’édition commerciale du coffret sortira en 2019 chez ESC Distribution.

Amityville afficheAmityville 2 affiche

Amityville 3 affiche


COFFRET ENCYCLOPÉDIQUE COLLECTOR DU FILM NOIR AMÉRICAIN (Sidonis)
Près de 1 500 € collectés (sur 5 000 €), projet atteint à 27% (19 jours restants)

Encyclopédie du film noir

Le spécialiste du western et du polar vintage a lancé le financement d’un coffret-étrenne de Noël un peu cher (149 €) mais incontournable pour les passionnés du film noir. Muni d’un certificat numéroté d’authenticité, l’objet comprend un coffret de 20 DVD avec 20 films noir dont 10 totalement inédits, plus le beau et volumineux livre de 900 pages de Patrick Brion « Encyclopédie du Film Noir » (à paraître aux éditions Télémaque). Un jeu de photos d’exploitation et des fiches des films complètent le lot.

Voici la liste des films du coffret, qui seront accompagnés par des présentations de Patrick Brion, Bertrand Tavernier et François Guérif :

- Drive a Crooked Road (Le destin est au tournant), de Richard Quine (1954)
- The Night Walker (Celui qui n’existait pas), de William Castle (1964)
- Kiss Tomorrow Goodbye (Le Fauve en liberté), de Gordon Douglas (1950)
- Black Angel (L’Ange noir), de Roy William Neill (1946)
- Johnny O’Clock (L’Heure du crime), de Robert Rossen (1947)
- Framed (Traquée), de Richard Wallace (1947)
- Union Station (Midi, gare centrale), de Rudolph Maté (1950)
- Alias Nick Beal (Un pacte avec le diable), de John Farrow (1949)
- The Undercover Man (Le Maître du gang), de Joseph H. Lewis (1949)
- Ruthless (L’Impitoyable), de Edgar George Ulmer (1948)
- Dark City (La Main qui venge), de William Dieterle (1950)
- Seven Thieves (Les Sept Voleurs), de Henry Hathaway (1960)
- 23 Paces to Baker Street (À vingt-trois pas du mystère), de Henry Hathaway (1956)
- New York Confidential (New York confidentiel - 1955), de Russell Rouse (1955)
- M (M), de Joseph Losey (1951)
- The Lost Moment (Moments perdus), de Martin Gabel (1947)
- Pushover (Du plomb pour l’inspecteur), de Richard Quine (1954)
- In a Lonely Place (Le Violent), de Nicholas Ray (1950)
- L’Inexorable enquête (Scandal Sheet), de Phil Karlson (1952)
- This Gun for Hire (Tueur à gages), de Frank Tuttle (1942)

De nouvelles mises à jour et paliers pourront s’ajouter au projet dans les jours qui viennent.

 

Credits images : © Bach Film, ESC Editions, Eurozoom, L’Atelier d’Images, Sidonis

 

Commentaires
Avatar

Rémy
Le 31 octobre 2018 à 14:18 - mis à jour le 31 octobre 2018 à 14:40

Je ne sais pas qui vous a communiqué l'insert sur ESC et son nouvel objectif de restauration 4K de Zombie, mais je pense que vous auriez bien fait de demander des compléments d'information à l'éditeur, car en l'état, c'est particulièrement confus et approximatif.

"le premier du genre dans son histoire et le seul au monde à ce jour : la restauration 4K de la version européenne du film de George A. Romero à partir de la copie argentique 35mm" ? Ca ne veut rien dire. De quelle copie argentique parle-t'on ? Le négatif original ? Un interpositif ? Un internégatif ? Une copie d'exploitation ? Dans tous les cas, le montage européen (dit Argento) du film a été numérisé et restauré en 4K en 2016 à LVR Vidéo Rome à partir de son interpositif 35mm. Ce n'est pas absolument pas une première dans son histoire ni le seul au monde (à croire qu'ESC sont les premiers de l'histoire à faire une restauration 4K).

"A différence du master italien existant, cet encodage sera en 4K natif de bout en bout, et sans aucune interpolation d’éléments 2K." 

Le seul élément en 2K de la restauration italienne a été la passe d'étalonnage qui a été effectuée à l'aide d'un projecteur 2K Christie, mais cela n'implique pas (il me semble) un downscale en 2K des fichiers de travail.

"Et, tout aussi important, le nouveau master sera réalisé dans un espace colorimétrique conforme au BT.2020, la norme des images Ultra HD."

Cela n'a littéralement aucune utilité si cette restauration n'est utilisée qu'en Blu-ray. D'un point de vue général d'ailleurs, le master 4K disponible en Italie offre d'excellentes prestations en Blu-ray. Qu'on puisse trouver le résultat perfectible en UHD, ou dommage que l'UHD italien ne soit qu'en BT 709, admettons, mais la plus value en Blu-ray du BT2020 est à peu près nulle. A moins de supposer qu'ESC n'avait pas prévu de repartir des masters italiens de 2016, mais des vieux nanars utilisés avant par d'autres...

"ils ont trouvé 3 copies 35mm du film, dont une dans des conditions quasi parfaites."

Cela rejoint ma question plus haut : pourquoi 3 ? Des copies 35mm, mais quels éléments, quelles générations ? Une dans des conditions quasi parfaites ? Visiblement, l'IP disponible remplissait déjà parfaitement cette fonction, donc pourquoi jouer les archéologues ? Quels autres éléments en meilleur état pourraient servir à faire mieux ?

"les étapes de la restauration et de l’étallonnage, qui seront supervisées par des personnes faisant autorité" : qui ? Pourquoi elles feraient autorité ? Quels guides vont leur être fourni en plus de leurs seuls souvenirs ?

Bref, ce communiqué brasse beaucoup de choses mais ne donne en tant que tel aucune clarté (au contraire) sur ce qu'avait originellement en mains ESC pour ce projet, les raisons techniques qui pousseraient à mettre de côté ces masters pour repartir à zero, et les éléments matériels concrètement obtenus par ESC en vue d'une restauration 4K. Qui plus est, alors qu'on sait concrètement ce qui a été effectué en Italie et le résultat obtenu, on peut se demander ce à quoi on aura droit si ce nouveau palier n'est pas atteint, et que la restauration 4K n'est pas effectuée.

Avatar

Giuseppe Salza
Le 4 novembre 2018 à 11:30

La campagne de financement a été couronnée de succès et a terminé sa course à 49 855 €. ESC a annoncé qu'ils couvrent les 145 € restants et éditeront bien le montage Argento de Zombie en UHD à partir de leur restauration 4K du 35 mm.

Avatar

Falastus
Le 4 novembre 2018 à 22:58

Petite question : ce type de coffrets se vendront-ils également dans la vente traditionnelles ou ne sont-ils réservés que pour les KissKissBankBankers ?

Avatar

Giuseppe Salza
Le 5 novembre 2018 à 01:01

Oui, tous ces coffrets seront vendus dans le commerce traditionnel. Les participants - en particulier les early birds - bénéficient soit de prix d'achat plus avantageux des prix publics, ou de plus-produits (goodies...).

Pendant le crowdfunding, certains coffrets bénéficient d'éditions événementielles ultra limitées (un coffret Amityville avec la réplica en résine de la maison hantée & autres plus-produits), et qui ne sont pas vendus dans le commerce.

1 personne sur 1 aime ça.
J'aime J'aime pas Signaler un abus Modifier

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus