ACTUALITÉ

Hentai !!!

Par Giuseppe Salza | Publié le
Hentai !!!

Les anime « coquins » arrivent sur le marché. Dvdfr.com déshabille les 10 DVD sortis en France à ce jour



Avez-vous jamais rêvé d’une rencontre très rapprochée avec Jessica Rabbit ? Vous n’êtes pas les seuls. Les japonais ont même inventé un mot pour décrire les toons plus osés, qui laissent libre cours à la fantaisie des dessinateurs… et les fantasmes de leurs publics : hentai.

 

Comme bon nombre de marchés occidentaux, la France a offert (et localisé) un choix assez vaste de mangas et anime hentai en BD et VHS (disponibles pour l’essentiel dans les magasins spécialisés sur le made in Japan). La nouveauté, est que les premiers « anime coquins » arrivent en DVD.

Deux éditeurs sont opérationnels dans le domaine des hentai en DVD : Banzai, un petit éditeur spécialisé, et maintenant Anime Erotik, qui est lié au groupe Manga Distribution. 10 DVD sont disponibles à ce jour : 6 chez le premier, et 4 chez le deuxième. (note : bien que n’étant pas assimilables à des films pornographiques, ces titres sont interdits soit aux moins de 16 ou 18 ans, et ils ne sont donc pas vendus en grande distribution).

  • Anime Erotik
    Voici ses 4 DVD sortis à ce jour :
    Imma Yojo - Le Marquis de Sade dans le royaume des anime !
    Minerva - Ere 1 - La parodie érotique de Les Chroniques de la Guerre de Lodoss - Vol. 1 !
    Shin Angel - Classe 1 et Shin Angel - Classe 2 - Une comédie teen-ager de fantômes et fantasmes, tirée de la BD de U-Jin. Cliquez sur les titres pour voir les captures d’écran !

    Ces oeuvres étaient autrefois sorties en VHS chez Katsumi Video, un éditeur français désormais disparu. Chaque titre est disponible en version intégrale (donc à priori sans les pixelisations cache-sexe de la censure nipponne). Selon les cas, les DVD offrent tous les épisodes de leurs sagas. Seule exception, Minerva - Ere 2, qui est prévu à une date ultérieure.

    Les DVD sont tous des Zone ALL en format PAL (étrange, non ?), et offrent la VF et parfois aussi l’audio japonais (hélas non sous-titré). La dotation en suppléments est particulièrement riche : chaque DVD offre des bonus communs à tous les titres - dont des essais sur les hentai et l’animation érotique japonaise, et une galerie d’images. D’autres éléments sont spécifiques à chaque titre (notes sur la saga, fiches des personnages…). Rendez-vous dans les fiches pour les spécifications complètes.

    Malheureusement, après une première session de tests, Imma Yojo et Minerva - Ere 1 sont totalement illisibles sur deux lecteurs de salon Sony (ces deux disques sont pourtant accessibles sur des DVD-Rom). Nous allons mener l’enquête sur le pourquoi du comment. La gestion des Zones des disques semble y être pour quelque chose… A noter que notre PlayStation 2 est une pure Zone 2, tandis que nous avons paramétré tous les modes de zonage possibles et imaginables sur le Sony 715 sans succès… Affaire à suivre.

    Outre Minerva - Ere 2, Anime Erotik prépare aussi pour mars « Dragon Pink », pas encore référencé dans notre base.

     
  • Banzai
    Voici ses 6 DVD sortis à ce jour :
    Domination Nakite - La tueuse à gages la plus hot de l’univers des anime.
    Imma Yojo 5 - Un vrai-faux sequel, avec le même personnage de la saga
    Mission extrême - Tous les moyens sont bons pour infiltrer un cartel du crime…
    La Poupée du vice - Dans la même lignée d’Imma Yojo
    Robosex - Réalité virtuelle coquine…
    Sex Fighter - Action, sexe et combats à go-go !

    Chaque DVD offre les films à la fois en version française et japonaise (mais hélas sans sous-titres). La présence d’éventuels bonus n’est pas connue à l’heure actuelle. Quant aux versions, mis à part Mission extrême - qui affiche un « version intégrale » sur la jaquette, les titres devraient inclure les pixelisations cache-sexe.

    Signalons aussi que la collection Manga Video de Pathé comprendra quelques hentai dans son catalogue : la trilogie , et surtout l’incroyable saga scifi/horrifique de Urotsukidoji - La légende du démon et Urotsukidoji II - L’enfant errant.

     

Note : Nous n’assimilons pas les hentai à des films pornographiques (certains de ces anime ne vont pas plus loin des film-TV sexy en deuxième partie de soirée sur les chaînes généralistes françaises). Nous rappelons cependant que ces oeuvres sont assorties d’une interdition aux moins de 16 ou 18 ans.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus