ACTUALITÉ

OK Corral, version manga

Par Giuseppe Salza | Publié le
OK Corral, version manga

Fiançailles difficiles entre une princesse de l’édition et un roi de la distribution, qui réécrivent la version « live-action » de Soleil Levant



Début de semaine à la OK Corral dans le milieu des mangas. Suite à une petite phrase (prématurée ?), un certain nombre de sites annonce le rachat de l’éditeur Kaze par Déclic (détenu par Manga Distribution). Réplique quasi immédiate de Kaze par droit de réponse interposé, qui démentit l’info et lance à son tour des menaces voilées à l’encontre des sites.

Ce petit échange de coups est le dernier épisode (public) d’un feuilleton commercial discret, qui anime le marché du made in Japan depuis quelques semaines. L’objet du désir : Kaze (l’éditeur de Les Chroniques de la Guerre de Lodoss - Vol. 1, qui est la cible d’une OPE et de toutes les convoitises.

Après des périodes difficiles en 1998, Kaze s’est radicalement restructuré, et a massivement investi dans le DVD. Outre Lodoss, le groupe a aussi sorti The Cockpit, Gunsmith Cats et Le Tombeau des Lucioles. Mis à part ce dernier (distribué par Film Office), Kaze assure en solo la distribution de ses DVD, qui ne sont pas actuellement disponibles dans le réseau de Manga.

D’un point de vue commercial, l’actionnaire de référence de Kaze est Sagrimex Ltd., la société qui dispose des droits vidéo de l’éditeur. Et c’est donc ce dernier qui aurait reçu des offres de rachat (entre autres par Manga) de ses parts de Kaze. Une négociation assez difficile pour l’ensemble des forces en jeu, et notamment chez le personnel de l’éditeur, qui voit passer les fusées au dessus de leurs têtes.

D’un point de vue stratégique, cette tentative de rachat présente deux enjeux distincts. Pour Manga, le but est de se constituer comme une mini-Major du marché des anime en France. Chez Kaze, l’objectif est de préserver l’indépendance éditoriale de la société. Conclusion : à l’instar de toutes les OPE où l’amour à première vue n’est pas de mise, la presse spécialisée (surtout Internet) est à son tour la cible des mini-déclarations de guerre des uns et des autres.

Manga Distribution ne souhaite pas se prononcer sur l’état actuel de l’opération. L’éditeur-distributeur se limite à indiquer que les titres-phare de Kaze ( Lodoss pour ne pas le citer ), devraient être aussi référencés dans leur réseau d’ici deux semaines.

Jean-Jacques Rollot, directeur de Kaze, affirme : « Les résultats commerciaux de notre société dans les derniers mois, démontrent que Kaze peut se débrouiller toute seule. Si des discussions sont en cours entre Manga et certains de nos dirigeants, cela relève de leurs compétences. De mon coté, je peux confirmer que nos actionnaires de référence ont confirmé nos futures perspectives dans l’animation et le multimédia ».

Naturellement, l’opération est une source d’inquiétude pour les revendeurs et les commerciaux, qui demandent des clarifications. Une hypothétique modification de l’actionnariat des deux sociétés, est susceptible de changer les forces en jeu et les contrats actuels. En attendant la suite, Kaze met la touche finale sur Les Chroniques de la Guerre de Lodoss - Vol. 3 et poursuit les développements de Iria - Vol. 1 et Arion.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus