ACTUALITÉ

Mémoires de Boum, avec Claude Pinoteau

Par Giuseppe Salza | Publié le
 Mémoires de Boum, avec Claude Pinoteau

Gaumont Columbia lève le voil sur les DVD de La Boum, La Boum 2 et du coffret La Boum + La Boum 2, à la présence de leur réalisateur. Rencontre



« Quand on fait un film, on ne sait jamais s’il sera un succès, ou non. Ce n’était pas une grosse production, mais c’était un film sincère, où tous les participants se sont investis à fond. Lorsqu’il est sorti en salles, je me rappelle que les résultats des tous premiers jours étaient moyens. Et ensuite, quelque chose s’est passé, et ça a été la consécration. Partout où il sortait, il a été un énorme succès : que ce soit le Mexique ou le Japon, le public retrouvait les mêmes sentiments. Et ensuite il y a eu l’effet Italie (où le film s’appelait « Il tempo delle mele »), où il a marché encore plus fort qu’en France ».

Scène de La Boum


Comme dit Claude Pinoteau, le courant du cinéma est aussi mystérieux que l’amour. Il s’est passé quelque chose avec ce film, avec ses jeunes, avec la musique de Cosma. Un jour, nous l’avons projeté dans un lycée. Et je me souviens qu’à la fin, tous les jeunes avaient les larmes aux yeux. Je me suis alors levé, et j’ai demandé à une fille pourquoi elle pleurait. Elle a levé le regard, et m’a dit : « Mais monsieur, ce film, c’est nous ! ».

Vingt-deux ans après la première fois, La Boum revient sur le devant de la scène. La Boum 2 - bien entendu - n’est pas loin. Et pour retrouver l’innocence des 14 ans, un coffret spécial, La Boum + La Boum 2, est aussi de la partie, avec un disque inédit de suppléments.

La Boum - DVD
 
La Boum 2 - DVD


Les deux Boum marquent l’entrée en scène de Gaumont Vidéo, qui aura la mission de sortir en DVD (c’était temps !) les trésors de la maison de production. Il leur fallait un symbole : ce fut La Boum et La Boum 2. Pour le projet, les télécinémas en haute définition et les grands moyens de Gaumont Columbia ont évidémment été employé sans compter. Mais pour Nicolas de la Mothe, qui dirige la nouvelle entité, plus que le métrage des bonus et des cotillons, la résurrection des deux Boum est avant tout une histoire d’amour.

De l’amour, mais aussi de la chance. Car, malgré ses nombreux millions de spectateurs, La Boum … n’était plus disponible en cassette vidéo. Assez ému, Claude Pinoteau avait donc pris rendez-vous chez Gaumont Columbia pour les interpeller sur le pourquoi du comment. Et il a retrouvé à l’autre bout de la table un Nicolas de la Mothe et une équipe anxieuse de se rattraper, en réalisant l’un des DVD marquants du moment.

« Nous avons eu la chance d’avoir la participation directe de Claude Pinoteau assez tôt », explique de la Mothe. « Cela fait un an depuis nos premières conversations, ce qui nous a laissé le temps de bien planifier le projet ».

La Boum + La Boum 2 - DVD


« Mais il n’y a pas de recette proprement dite pour réaliser les bonus de La Boum. », il continue. « On est partis avec une approche empirique, et nous avons décidé de retracer l’histoire de Vic avec les histoires de ceux qui ont tourné le film, et ceux qui l’ont vécu. C’était donc une approche éclectique : à chaque fois qu’on creusait une histoire, l’exigence d’une featurette parallèle venait à flot. Le troisième DVD inédit de La Boum + La Boum 2 n’a pas été une décision marketing, mais la conséquence de devoir restituer la richesse des contenus que nous avions deterré. Je sais que de nombreux spectateurs regardent les films et pas les bonus, et j’espère que ces DVD leur feront changer d’avis ».

Ce documentaire de 80’ est pièce maîtresse de la troisième galette de La Boum + La Boum 2. A tour de rôle, Sophie Marceau, Claude Pinoteau, Claude Brasseur, la scénariste Danièle Thompson, Brigitte Fossey et tous les autres ouvrent leurs mémoires. Des extraits ont été projetés à la présentation des DVD, et le résultat et à la hauteur des attentes.

Jamais avare en détails, Claude Pinoteau offre une multitude d’anécdotes (saviez-vous que Mathilda May et Emmanuelle Béart avaient fait le casting pour le rôle de Vic ?). Un deuxième document de 40’, justement intitulé « Le casting et les essais », est d’ailleurs consacré au processus de séléction de la bande de la Boum.

Claude Pinoteau


La musique de Vladimir Cosma n’est pas non plus oubliée. « Quand nous avions commencé le film, nous n’avions pas encore retenu le compositeur », se souvient Claude Pinoteau. « Nous avions donc commencé à coller au film ce qu’il y avait dans le Top 50 de l’époque, de Billy Joel à Plastic Bertrand. Lorsque Vladimir est monté à bord, nous lui avons dit de coller à l’actu musicale. La composition des chansons n’était pas sa tasse de thé, mais il a été très studieux : il a analysé à fond le Top 50 pour essayer de comprendre ce qui marchait, et il a même mené des recherches pour trouver le timbre de voix adéquat ».

Gaumont promet de sortir en DVD tous les films de Claude Pinoteau. Le prochain de la liste sera L’étudiante. Il a été volontairement décalé de quelques mois, pour ne pas le confondre avec La Boum et La Boum 2, (d’ailleurs, Pinoteau est encore vexé contre le distributeur italien du film, qui l’avait intitulé… « Il tempo delle mele 3 »).

Une mise à point s’impose. « Beaucoup du monde a pensé que L’étudiante était « La Boum 3 » alors qu’il en est rien, d’autant plus que le film a été écrit… pour Isabelle Adjani et Christophe Lambert », déclare Pinoteau. « Mais ensuite on a proposé Camille Claudel à Isabelle, et si elle avait demandé un report, ils auraient pris Isabelle Huppert à sa place… De notre coté, les discussions avec Lambert ne se sont pas concrétisées. Et j’ai donc décidé de faire appel à Sophie Marceau et de retravailler l’histoire ».

Scène de La Boum


Quid de « La Boum 3 » ? « Les producteurs seraient tout à fait d’accord. Mais dans ce métier, on marche beaucoup à l’envie. Il faut la vouloir, La Boum 3. Avec « 18 ans après », Coline Serreau a demontré qu’il était tout à fait possible de reprendre l’histoire du « Couffin » après toutes ces années. Donc, pourquoi pas ? Si Danièle Thompson, moi-même, Claude Brasseur et bien sûr Sophie Marceau avons l’envie de retrouver ces personnes, je suis sûr qu’il verra la lumière un jour ».


La Boum, La Boum 2 et le coffret La Boum + La Boum 2 sortent le 23 avril. Les spécifications sont dans leurs fiches.

Commentaires

Personne n'a encore réagi à cet article. Soyez le premier !

Ajouter un commentaire

Pour commenter, connectez-vous à l'aide de votre compte DVDFr ou Facebook

Partager
Plus d'infos

Accès aux fiches DVDFR citées dans l'article :

(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus