Les Enfants du marais (1999) : le test complet du DVD

Édition Collector

Réalisé par Jean Becker
Avec Jacques Villeret, Jacques Gamblin et André Dussollier

Édité par H2F

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 05/11/2001
Critique

La quête du bonheur comme art de vivre…

Jean Becker est un cinéaste qui aime profondément les gens simples et bons… Il éprouve souvent le besoin de fuir Paris et son industrie cinématographique parfois un peu trop nombriliste et terne… Cela on le sait depuis L’Été meurtrier, Elisa et son dernier film, Un Crime au Paradis.

Becker aime ancrer ses histoires au coeur des provinces françaises. Cela faisait des années qu’il voulait adapter ce roman homonyme de Georges Montforez, un livre écrit en 1958 et apparemment inadaptable au cinéma si l’on en croit les nombreux refus des producteurs contactés… Pourtant en 1998, Jean Becker et son compère Sébastien Japrisot - l’auteur scénariste de L’Été meurtrier - se lancent dans cette belle aventure…

Les choses simples et pures sont souvent difficiles à raconter. Quelqu’un saurait-il d’ailleurs vous expliquer en trois lignes ce que sont le bonheur et la plénitude ? Le mieux est de se laisser emporter par le charme indéniable de ce long métrage dont l’action se situe dans la Région Rhône-Alpes juste après la Première guerre mondiale.

Quatre amis - Jacques Gamblin, Jacques Villeret, André Dussollier, Michel Serrault - vont se retrouver dans cette verte campagne, près de ce marais, pour célébrer et partager les joies simples de la vie : pêcher la grenouille, écouter du jazz, chasser les escargots, boire quelques délicieux Pomerol, jouer avec les enfants… ne pas compter son temps… simplement vivre …

Une oeuvre d’utilité publique pourrait-on dire… salvatrice et revigorante en tout cas. A déguster sans modération comme un grand cru classé.

Généralités - 5,0 / 5

Commençons par l’objet lui-même. Son aspect extérieur ne diffère pas tellement de la précédente édition, mais il est à présent, à juste titre, estampillé collector. En effet, Film Office a agrémenté cette nouvelle sortie de nombreux bonus, d’une piste audio supplémentaire en DTS, de menus animés et musicaux ainsi que d’un reliftage de l’image.

28 chapitres découpent le film, c’est l’occasion de repérer facilement l’une des nombreuses scènes savoureuses de ce long métrage. Une bien belle édition qui donne toutes ses lettres de noblesse à ce joli film.

Bonus - 4,5 / 5

Le making of proposé est avant tout une longue interview de Jean Becker… Pendant environ vingt-trois minutes, le réalisateur nous parle de son film, des acteurs, de la vie avec une telle gentillesse et une telle simplicité que cela le rend extrêmement touchant…

Ensuite nous avons onze scènes au choix, toutes commentées par Jean Becker lui-même. Une nouvelle fois, on écoute avec un plaisir et un intérêt certain ce qu’il dit de son oeuvre. Ne manquez pas le passage où il évoque la scène d’Eric Cantona…

Une scène coupée assez drôle nous est également offerte. On y découvre un André Dussollier aussi léger et amusant que dans le film…

Les filmographies des principaux membres du casting sont plus ou moins complètes. On est étonné de constater que le plus gros succès de Jean Becker, à savoir L’Été meurtrier, ne soit pas mentionné… ainsi la filmographie du réalisateur fait un bond de 1969 à 1994…

Enfin, pour terminer ce beau travail d’agrémentation, vous pourrez visionner la bande-annonce de Un Crime au Paradis, celle d’Elisa, et bien sûr celle de « Les enfants du marais ».

Image - 5,0 / 5

L’image, légèrement retouchée pour la sortie de cette édition collector est époustouflante de beauté. Il n’y a rien à dire, c’est un délice… d’autant plus que Becker nous offre des plans magnifiques… Ce disque pourrait aisément servir de démonstration visuelle.

Son - 5,0 / 5

La piste DD 5.1 est dynamique et surtout très claire au niveau des dialogues.

Un des grands apports de cette édition collector provient d’un nouveau mixage en DTS : plus puissante que son homologue DD 5.1, cette nouvelle piste est d’une précision chirurgicale. Même si l’ensemble du son provient de l’enceinte centrale, les autres voies, notamment arrière et latérales savent se faire entendre lors des scènes bucoliques. Le bruit des oiseaux et du vent enchantera votre salon…

Voici la preuve que le DTS peut aussi se mettre totalement au service de films à moindres effets sonores.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony 535
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Daniel
Le 18 mars 2004
Une ode à la liberté, un vrai petit bonheur. Un film qui fait du bien. De plus, les acteurs sont tous excellents et la réalisation brillante. Une perle.

Lire les avis »

Multimédia
Les Enfants du marais
Extrait

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)